Lorsqu’une âme sauvage trouve son guerrier, les choses changent

âme sauvage

Le 8 Juin 2018. Image crédit : Pixabay

Lorsqu’une âme sauvage trouve son guerrier, les choses changent

Un guerrier a fait irruption dans ma vie, il a réussi à apprivoiser la nature agitée de mon âme.Avant lui, je pensais que j’étais une âme sauvage et que personne ne pouvait me dompter. Et je ne voulais pas être apprivoisée. Il m’a prouvé que j’avais tort sur beaucoup de choses. Il m’a montré un nouveau niveau de liberté que je ne connaissais pas avant lui.

Il a apprivoisé mon âme en s’alignant avec elle. Ce guerrier est mon autre moitié. Ma flamme jumelle. Mon opposé, et mon égaliseur. Ensemble, nous trouvons l’équilibre.

En tant que femme indépendante, j’étais persuadée que le mariage n’était pas fait pour moi. Je pensais que le mariage signerait la fin de ma liberté. Je pensais que je me sentirais étouffée, j’avais peur.

Je n’avais pas besoin de rendre des comptes à qui que ce soit ou à quoi que ce soit en dehors de mon besoin incessant et mon désir de liberté. Ce que j’ai appris sur moi-même, après une longue période d’auto-réflexion à travers la méditation, le yoga et les études spirituelles, c’est que je n’étais pas réellement libre. En réalité, j’étais prisonnière de mes propres illusions égoïstes.

J’étais consciente de ma nature égoïste, c’est pour cette raison que je n’ai jamais eu d’enfants. Je savais que je ne voulais pas changer pour quelqu’un. Je savais que je voulais vivre ma vie comme je le voulais.

D’où la raison pour laquelle toutes mes relations, jusqu’à présent, ont échoué. Je ne me souciais pas assez de moi-même pour vraiment prendre soin de quelqu’un d’autre. J’étais fermée et émotionnellement bloquée, et je n’avais aucune idée de la façon dont je pouvais m’ouvrir et être vulnérable. Alors je me suis cachée derrière une façade.

Découvrez aussi : 4 croyances que vous devez avoir pour attirer le véritable amour

Puis j’ai pris conscience, à travers beaucoup de travail acharné, et j’ai mûri spirituellement et émotionnellement. J’ai trouvé l’amour de soi et l’acceptation dans les enseignements du bouddhisme. Je ne vivais plus comme une prisonnière du passé. J’étais libre des peurs et de l’auto-destruction.

J’étais excitée pour mon nouveau voyage.

Ma nature indépendante était toujours profonde. J’avais toujours le désir inhérent d’explorer tout ce qui était possible dans le monde et au-delà. Et, j’ai vraiment apprécié ma solitude parce que je n’étais plus constamment seule dans un monde entouré de gens. J’avais l’impression que le ciel était la limite.

C’est alors qu’il est arrivé. Mon égal. Celui que j’avais attendu pendant toutes ces années. Mon homologue divin. Et j’ai fait la chose la plus folle que mon ancien moi aurait pu imaginer: j’ai dit oui au mariage!

Et maintenant que nous sommes mariés, je n’ai jamais été aussi heureuse. C’est une toute nouvelle aventure et un défi. N’importe qui peut parcourir le monde et vivre selon ses conditions, en vivant dans un état de contentement et de sérénité. Cependant, tout le monde ne peut pas s’engager et accepter une relation consciente avec son homologue; beaucoup d’entre nous sont encore trop égoïstes pour le faire. Beaucoup de gens oublient qu’il faut faire des efforts pour rester amoureux.

Flammes jumelles ou non, notre mariage exige du travail et des efforts.

Nous sommes deux moitiés complètes qui se sont réunies pour s’unir dans l’amour divin. Nous nous honorons et nous nous respectons mutuellement. Nous pratiquons la communication et les compromis. Et nous avons confiance. Nous nous aventurons et nous errons.

Nos âmes s’alignent de multiples façons: nous sommes à la fois chercheurs et explorateurs. Nous avons faim de connaissances et d’expériences. Nous sommes tous les deux sortis des ténèbres et cherchons à apporter de la lumière à un monde qui s’assombrit de plus en plus.

Nous sommes également complètement à l’opposé de plusieurs façons. Nous nous sommes affrontés souvent, et nous nous sommes affrontés bruyamment au début. Nous avons crié et nous avons eu de nombreuses disputes. J’ai pleuré. Il a pleuré. J’ai jeté des choses. Je me suis éloignée et il s’est accroché plus fort. Je voulais fuir et il voulait rester. Il voulait des mots et je voulais des actions. Il est vulnérable et je ne le suis pas.

Nous avons fait une pause. Nous avons pris une profonde respiration. Nous nous sommes retirés et avons réévalué ce que nous faisions. Nous nous sommes souvenus que même si nous étions fâchés ou effrayés, nous étions amoureux.

Les guerriers se lèveront et assumeront la responsabilité de leur comportement.

Ils examineront l’information qui leur est présentée et l’intègreront dans leur vie. Ils s’arrêteront et verront, parce qu’ils ont discipliné leur esprit, que leur chemin n’est peut-être pas le bon ou le meilleur. Ils peuvent considérer les sentiments d’un autre et ensemble, ils peuvent décider de la meilleure marche à suivre pour aller de l’avant. Les guerriers réalisent que la vraie force réside dans la vulnérabilité.

Article connexe : 3 conseils pour faire durer votre relation avec votre partenaire

Source : elephantjournal.com

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*