Le « love bombing », la nouvelle tactique de séduction utilisée par les pervers narcissiques

Le « love bombing », la nouvelle tactique de séduction utilisée par les pervers narcissiques

Le « love bombing » (le bombardement d’amour) est une tactique de séduction qu’un manipulateur utilise quand un manipulateur, souvent un sociopathe ou un narcissique, essaie de contrôler la relation avec des bombes débordant d ‘«amour» dès le premier jour.

Le 28 Novembre 2018.

Pendant ces relations, il existe en principe un schéma qui comprend trois phases principales:

-l’idéalisation, –

la dévaluation,

-le rejet.

Le cycle peut toujours se répéter jusqu’à ce que l’agresseur s’ennuie ou que la cible découvre son petit jeu.

Malheureusement, c’est une expérience tellement vertigineuse qu’il faut parfois un peu de temps avant comprendre ce qui se passe vraiment.

Ce concept est connu sous le nom de « love bombing » à cause du bombardement d’actions qui peuvent paraître très similaires à «l’amour» mais qui sont très accablantes et délibérément perpétrées.

À tel point que le bombardement peut engendrer un coup de foudre pour les gens et provoquer un engouement important, la cible ignorant qu’il s’agit d’une manipulation pour attirer l’attention.

La personne bombardée n’a pas le temps de bien réfléchir ou d’évaluer si l’individu est honnête ou non, au fur et à mesure que la relation progresse à travers les étapes.

Le « love bombing » se fait d’abord par le biais de nombreux appels téléphoniques, SMS, emails, du désir constant d’être en contact étroit, virtuel ou physique, et du désir de rester en contact presque à tout moment de la journée.

Les victimes sont peut-être à un stade vulnérable de leur vie et le « love bombing » semble naturellement combler tous les vides.

Les manipulateurs accordent une attention particulière aux blessures émotionnelles douloureuses, aux faiblesses et aux insécurités, racontent à leur cible tout ce qu’elle veut entendre et expriment souvent de grandes démonstrations d’affection. Mais n’importe qui peut être exploité et peut devenir une victime, il est donc important de rester sur ses gardes.

Ces individus sont les maîtres de la flatterie.

Ils diront constamment à leur cible à combien ils l’adorent, combien elle est magnifique, drôle, talentueuse, spéciale, précieuse…

Ils feront en sorte que leur partenaire se sente comme la seule personne pour eux, en leur disant combien ils sont reconnaissants d’être enfin compris, qu’ils ont enfin trouvé l’amour de leur vie et que ce sont des âmes sœurs.

Le « love bombing » est un jeu à sens unique, avec le simple objectif de déstabiliser et de faire dérailler la personne ciblée afin qu’elle devienne très facilement manipulable.

Cela signifie que les personnes bombardées peuvent rapidement devenir dépendantes de l’individu, surtout si leur confiance en elles est faible et que cela arrive à un moment où elles apprécient la validation et l’approbation (fausse). Une fois que la dépendance a été créée et que le manipulateur a reçu une source d’énergie vitale qui alimente son ego, il perdra tout intérêt et ne trouvera plus la relation satisfaisante.

Découvrez également : 7 signes révélateurs d’une manipulation psychologique

C’est à ce moment qu’ils passent au stade de la dévaluation.

L’agresseur trouve cette étape stimulante et tout aussi excitante que les premiers jours. Comme la valeur de la victime est déterminée par ses paroles et ses actes, il peut facilement commencer à démolir la personne dépendante, car il sait où appuyer pour déclencher des émotions, quelles blessures ne sont pas guéries et comment briser la personne.

Si la personne ciblée commence à douter de la sincérité de la relation ou à se défendre quand elle est dévaluée, l’agresseur utilisera une tactique plus complète et travaillera rapidement pour causer le plus grand nombre de destructions.

Le manipulateur deviendra émotionnellement distant, en retenant son affection, en blâmant son partenaire pour la rupture de la relation, en utilisant un traitement silencieux ou même des crises de colère pour entraîner un supplice émotionnel. Il est aussi probable que le partenaire disparaisse pendant plusieurs jours, voire des mois.

Nous pourrions nous demander quel est le but de tout cela.

Fondamentalement, ceux qui veulent manipuler sont gouvernés par leur ego fragile. Quand une personne bombarde d’amour même si ses actions ne sont pas sincères, la personne qui reçoit les bombardements d’amour n’en sera pas consciente au début et retournera sans doute tous les compliments tout en renforçant son ego.

La victime aura probablement le sentiment d’avoir rencontré son partenaire idéal et d’être chanceuse d’avoir rencontré une personne aussi attentive.

Quand le manipulateur passe de la dévaluation au stade de rejet, dès que le manipulé a le sentiment qu’il est assez fort pour se séparer, le cycle revient au début de la phase d’idéalisation et le cycle vicieux recommence.

Voir aussi : Ce qui se passe quand nous vivons dans une relation basée sur la manipulation

Les narcissiques et les sociopathes se nourrissent du drame et ne se soucient pas de la forme que cela prend.

Ce scénario est répété jusqu’à ce que l’un ou l’autre ne puisse plus supporter la situation.

Idéalisation, dévaluation, rejet. Dans n’importe quelle relation nouvelle ou même actuelle, nous devons garder ces mots dans un coin de notre tête.

Notez cet article

27 commentaires à propos de “Le « love bombing », la nouvelle tactique de séduction utilisée par les pervers narcissiques”

  1. Les victimes de se genre de relation ont quelque chose à comprendre de la situation . Personne d’autre qu’elle même pourront combler un manque intérieur. Une relation saine ne se base pas sur une dépendance. Sinon c’est de l’intérêt , pas de l’amour. Les « pervers narcissique » (comme vous les appelez) ont eux aussi un problème de manque affectif qu’il essaye de combler avec d’autres personnes. Hors personnes ne peut combler un manque intérieur en le cherchant à l’extérieur. Le « perver  » tout comme la victime doivent trouver l’amour en eux pour pouvoir le trouver chez les autres. Ce qui revient à dire que le pervers et la victime n’existe pas ils sont en faite sujet aux même souffrances intérieurs . Leurs rencontre n’est pas un hasard , ils doivent comprendre quelque chose de la situation. Car une personne en paix et en amour pour elle même , ne se laissera pas avoir par ce genre de relation. Les souffrances et les obstacles que nous rencontrons ne sont que le reflet de notre monde intérieur.

    • Tres beau discours…Je vous rejoins sur le fait que chasue personne a besoin de l autre d une certaine maniere pour pouvoir évoluer….c est la base de la relation humaine…Mais il faut se rappeller que certaines relraltio sont toxiques a plus d une raison mais aussi benéfique pour se comprendre soi…

    • Je croyais aussi au fait que l’on attire ce que l’on est ou besoin de guérir mais je suis une preuve vivante que ce n’est pas le cas. J’ai fréquenté un PN pendant 3 années, mais les circonstances et vécus antérieurs m’ont appris à ne pas me dévaloriser et heureusement pour moi. J’ai travaillé à ses côtés pendant ces 2 années et il n’y a rien. Il apprend seulement ce qu’il a envi ou est dans la capacité de comprendre. Je trouve qu’il n’y a pas de logique emotionnelle, c’est un comportement extrême. Franchement, je crois plutôt qu’ils sont en travers de nos chemins pour nous empecher d’évoluer consciemment et comprendre notre environnement ( plus vous vous élevez vibratoirement plus les voiles de la matrice tombent et d’amenez la lumière). Les PN ont une psychologie très particulière, dominateur, égocentrique, besoin de dominer en détruisant l’autre, double visage, importance de son image, hypersensibilité pour lui mais pas pour les autres, frustrations sexuelles, besoin de reconnaissance et être au-dessus de tous… un personnage très immature.

  2. Il est important de le rappeler
    Les pervers narcissiques détruisent leurs proies, vouloir l’ignorer c’est faire l’autruche, ou bien être un de ces prédateurs.
    La proie de ces manipulateurs est broyée, et n’a plus aucune liberté de penser
    Sa vie se résume à être rien

  3. parfaitement bien resumé, ces personnes sont dangereuse ,elle vous destabilise en vous couvrant de fleurs ,en vous bombardant de messages,s interesse a votre bien etre,a vos peines pour mieux vous manipulée ,mais ce n est pas vous le probleme jusqu a se rendre indispensable pour leur soutien et une fois le plan reussie ,vous etes leur jouet ,il vous appelle pour une visite ou il ne viendra pas ,il saura pleuré pour atteindre une fois de plus et en meme temps se racheté ,et recommencera , ,gardé un oeil avisé meme si vous croyé que c est fini,il guette sa proie ,vous dicte la meilleure vie possible ,vous avez besoin de quelqu un d objectif pour vous soutenir et de vous desattachée de cette personne et vous vous demanderait sans cesse engouffrée par ses belles paroles si c est vous qui etes le problermes, courage…….

  4. Bonjour merci de cet excellent article. Il faut informer. Je connais 7 personnes autour de moi victimes de ce genre de profils PN. Les conséquences sont dramatiques et pire quand il y a des enfants.

  5. Je suis assez d’accord, juste petite precision mais lorsqu’on est amoureux sincèrement il me semble aussi que l’on idealise la personne que l’on aime, on la bombarde egalement de message mail ou sms affectueux. Et on la place sur un pied d’estale puisqu’on la voit parfaite.
    A vous lire toute personne amoureuse serait potentillement un pervers narcissique !!!

    Les vrais pervers narcissique sont assez rare, il s’agit la d’une pathologie que seule une personne competante peut deceler.
    Tout le monde pourrais se reconnaitre du moins en partie dans le comportement que vous décrivez. Car la réalité c’est que nous sommes tous un peu manipulateur mais pas forcément d’une façon negative.
    La simple phase de seduction au debut d’une relation est une forme de manipulation destinee a nous faire paraitre sous nos meilleurs aspects pour seduire l’autre et pour autant elle n’est pas negative ni pour but de faire du mal.
    Quand on vous lit en réalité on a l’impression qu’on devrai se méfier de toute personnes qui tente de nous séduire

    • Malheureusement c’est l’outil de basse d’un PN…. il est évident que si la relation devient difficile torturé que les jolies phrases se transforme en quelques choses de déstabilisant inconfortable il faut vite se recentrer « mettre ces émotions son coeur de côté  » Si il est bafouée il pourra pas faire preuve de discernement sur la relation qui devient toxique…. il est évident que ce n’est pas normal si votre amoureux commence à avoir des comportements ou discours qui vous mette mal. Faut partir et bien comprendre que personne change…. le fonds d’un individus reste toujours…. chasse le naturel revient au galop…. toute tentative de de re.séduction n’est que pour de nouveaux installé l’emprise… écouter votre intuition…. ce petit ressenti infime qui vous chuchote…. ça craint.
      C’est une des clefs…. ne jamais accepté d’être mise à mal. Sous couvert de je t’aime … aimé c’est respecter la personne que vous êtes.

      • bonsoir virginie ,alors il faut bien differencié ,l auteur du pn qui veut absolument du sexe malgré qu il soit en couple ,cette personne fera tout pour y arrivé,texto ,deplacement sur lieu professionel ,gros bouquet de fleurs ,surveillance qui finit par  » ho quelle coincidence,comme on se retrouve » vous fait ses prouesses sexuel innove beaucoup de compliments ,apres rejoind sa femme de tous les jours et vous rappelle pour une nouvelle fois ,vous promettant de vous chosir vous,les mois passent ,vous appelle q
        uand il ne trouve pas une nouvelle proie, vous achete un telephone et vous devenez son jouet sexuel ,vous trouvent des exuses en tous genres pour mieux vous manipulée ,vous convie avec un de ses amis , un plan a trois et essaye de vous convaincre qu il est votre ami ,alors que l homme amoureux vous mange des yeux ,il a aussi une certaines insistance mais il vous respecte,l amour est tellement sincere qui peut mal si prendre mais n est pas dans le calcul ou dans la manipulation , ne pas confondre il est sincere , amoureux et surtout celibataire

  6. passez simplement du temps avec vous meme , votre conjoint , vos enfants , ne vous souciez pas des autres , faites votre vie , votre but est de sans cesse etre le plus fiable avec vous meme , équilibré votre physique avec votre psychique , mettez vous des regles et suivez les .

  7. Malheureusement c’est l’outil de basse d’un PN…. il est évident que si la relation devient difficile torturé que les jolies phrases se transforme en quelques choses de déstabilisant inconfortable il faut vite se recentrer « mettre ces émotions son coeur de côté  » Si il est bafouée il pourra pas faire preuve de discernement sur la relation qui devient toxique…. il est évident que ce n’est pas normal si votre amoureux commence à avoir des comportements ou discours qui vous mette mal. Faut partir et bien comprendre que personne change…. le fonds d’un individus reste toujours…. chasse le naturel revient au galop…. toute tentative de de re.séduction n’est que pour de nouveaux installé l’emprise… écouter votre intuition…. ce petit ressenti infime qui vous chuchote…. ça craint.
    C’est une des clefs…. ne jamais accepté d’être mise à mal. Sous couvert de je t’aime … aimé c’est respecter la personne que vous êtes.

  8. On en parle beaucoup parce qu’il y en a beaucoup, car de nos jours avec la liberté d’expression que tout le monde s’octroie + la libération des mœurs, les fauves sont lâchés !!!
    J’en ai fait les frais il y a peu de temps, le scénario était tel que décrit. Le tsunami de compliments qu’on m’a envoyé je n’y croyais pas du tout au début, mais j’étais si mal à ce moment précis que j’ai fini par me laisser approcher. Je me suis dit que ça me faisait du bien, même si c’était très exagéré. Et au fond de moi je le savais que c’était trop beau pour être vrai, mais voilà…
    Des « je t’aime » jamais je n’en ai eu autant en un temps aussi bref ! Au début on se dit que bof, c’est du gros baratin (et il s’agit bien de ça), puis ça distraie et on finit par se dire pourquoi pas au bout de quelques semaines. On a tellement besoin d’être valorisée, c’est ça notre drame. Notre dépréciation de nous-même est la base de notre état de vulnérabilité et de notre potentiel à être une ‘proie’.
    Comme pour les malheureux toxicos (il y a toujours un grand mal être au départ les concernant) la prise de drogue est progressive, car ils savent que c’est mauvais : on ne veut pas y goûter, puis on y goûte un et un jour on se réveille accro complètement !
    Ce qui m’a permis de me sauver à toute vitesse, ce n’est même pas la phase dépréciation qui est arrivée vite naturellement, c’est que le personnage a voulu m’entraîner sur des chemins de « dépravation sexuelle » qui ne correspondent pas du tout à ma conception de l’amour. Sans cela je serai encore entre ses griffes…
    Et malgré cela, je me surprends parfois à espérer qu’il me donne de ses nouvelles, qu’il me présente des excuses et qu’il me dise qu’il ne peut pas se passer de moi ! Et oui, il y a de part de nous qui reste très bête pour pas dire très c.. ! Heureusement qu’il n’en est rien, ce Don Juan d’opérette est à coup sûr parti opérer ailleurs et c’est ce qui me préserve de retomber…
    Conclusion, après une telle expérience on est encore plus mal après qu’avant. On croyait se soigner avec un bon médicament et finalement c’est du poison qu’on a ingurgité !
    Un conseil… BARREZ-VOUS très vite à la moindre petite alerte quant à un comportement bizarre et malsain.

    • Vous avez vraiment bien decrit la situation, on se dit que c’est
      Trop beau pour etre vrai mais on est quand meme sous le charme, il faut couper les ponts et aller de l’avant sans se retourner et considerer cela comme une bonne lecon que la vie nous a donne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*