Comment la lumière du smartphone affecte votre cerveau et votre corps (infographiques)

lumière (1)
Lumière du smartphone

Comment la lumière du smartphone affecte votre cerveau et votre corps (infographiques)

Vous l’ignorez peut-être, mais votre smartphone émet une lumière bleue brillante qui vous permet de lire ce qui est sur l’écran, même pendant les moments les plus clairs de la journée. Mais la lumière ne se met pas hors tension ou ne s’ajuste pas en fonction de l’heure de la journée; elle est émise en continu, non seulement par nos smartphones, mais par nos ordinateurs portables, téléviseurs et autres appareils. Le problème est que cette lumière, qui imite la luminosité du soleil, induit en erreur notre cerveau qui pense qu’il fait jour, même au milieu de la nuit. Cela empêche notre cerveau de libérer la mélatonine, l’hormone qui induit le sommeil, et vous empêche de vous endormir. Voilà pourquoi les experts recommandent de désactiver tous les écrans au moins deux heures avant le coucher.

La mélatonine est libérée par un organe minuscule dans le cerveau appelé la glande pinéale quelques heures avant de dormir.  La science a cherché la raison pour laquelle la lumière bleue émise par les appareils mobiles garde les gens éveillés et cela a conduit à la découverte d’un photorécepteur appelé Mélanopsine. La Mélanopsine a été découverte récemment dans les cellules ganglionnaires de la rétine, qui sont sensibles à la lumière bleue. Depuis lors, la recherche expérimentale a trouvé que la personne utilisant les appareils mobiles avant le coucher peut avoir des difficultés à s’endormi et / ou à rester endormi.

L’impact de la lumière bleue est encore plus important pour les adolescents, qui sont plus vulnérables aux effets de la lumière que les adultes. En effet, le rythme circadien se déplace naturellement au cours de l’adolescence, ce qui fait que les adolescents restent éveillés plus tard dans la nuit. Jouer à un jeu vidéo ou regarder une émission de télévision juste avant le coucher pourrait être suffisant pour pousser la somnolence pendant une heure ou deux.

Lumière du smartphone
Lumière du smartphone

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

La lumière bleue n’est pas la seule préoccupation

Dr. Martin Blank  du Département de physiologie et de biophysique cellulaire à l’ Université de la Colombie a rejoint un groupe de scientifiques du monde entier qui vont faire un appel international à l’Organisation des Nations Unies en ce qui concerne les dangers associés à divers dispositifs électromagnétiques émissifs, comme les téléphones cellulaires et la WiFi.

Il y a de multiples préoccupations avec ces dispositifs, y compris leur lien avec le cancer. Plus inquiétant encore, le cerveau d’un enfant absorbe jusqu’à quatre fois plus de radiations que celui d’un adulte, et les enfants d’ aujourd’hui grandissent avec ces appareils à la main. Vous pouvez lire plus de détails à ce sujet ICI .

Notre amour pour nos écrans est en soi un problème. En Chine, la dépendance aux écrans est en fait considérée comme un trouble clinique, et en conséquence un certain nombre de centres de réadaptation ont été mis en place où les jeunes accros aux écrans sont complètement isolés de tous les médias. Bien que le succès de ces centres de traitement n’ait pas encore été établi, leur nécessité dresse un portrait sombre de l’ère technologique dans laquelle nous vivons. ( La source )

Ce que vous pouvez faire

La première chose que vous pouvez faire est de limiter votre temps d’écran avant d’aller vous coucher, éteindre tous les écrans au moins deux heures avant d’aller dormir. C’est le moment idéal pour lire un bon livre.

Vous pouvez également télécharger une application appelée f.lux, qui ajuste la couleur de l’écran de votre ordinateur à l’heure de la journée – la nuit et aux moments les plus lumineux pendant la journée – et coupe la lumière bleue émise. Il y a aussi des applications similaires pour les téléphones. Vous remarquerez une réelle amélioration de la qualité de votre sommeil.

ICI la page de leur site Web qui fournit plus de recherches sur ce que regarder les écrans peut faire à votre sommeil, ainsi que la science derrière l’application f.lux.

Peu importe que vous soyez inquiet ou non pour votre sommeil, nous pouvons tous bénéficier d’une pause quotidienne de nos smartphones et autres écrans.

Lumière du smartphone source www.collective-evolution.com et www.techinsider.io

Notez cet article

5 commentaires à propos de “Comment la lumière du smartphone affecte votre cerveau et votre corps (infographiques)”

  1. attention !!!
    l.lux demande beaucoup trop d’autorisations (historique internet et autres …)pour simplement filtrer les couleurs de l’écran, choisir une autre application !
    Vous pouvez installer si vous ne vous souciez pas de partager vos données personnelles avec le développeur de l’application.
    à bon entendeur ….

    • Moi j’ai une application sur Android très facile d’utilisation qui s’appelle « mode nuit », mais je sais pas si elle est disponible sur apple. On peut régler la lumière rouge, c’est vraiment pas mal ! Petit bémol, il se désactive parfois seul sans aucune raison ! A essayer

  2. C’est pour cela que la lecture de texte long se fait sur des liseuses (pour la luminosité), les bonnes coûtes chères et n’est pas des plus pratiques à utiliser… le papier est la meilleur des matière pour ceux qui veulent apprendre par la lecture. Merci pour cet article intéressant.

  3. La luminosité des écrans, c’est ce qui fait que les écrans sont encore un « frein » pour la lecture d’articles long…

    A la lecture d’articles comme le votre. Avec mise en relation, d’articles sur le cerveau comme :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Cerveau
    https://www.spcf.fr/documentation/corps_humain_tete_cou_cerveau.html

    Ont peut effectivement s’apercevoir que la lumière n’est pas encore adaptée pour une lecture longue! Et donc, que ce n’est pas encore un moyen adapté pour l’apprentissage de connaissance par notre cerveau, surtout pour les plus jeunes dont le cerveau est en perpétuelle évolution… D’ailleurs nos parents et nos grands parents disaient avant (moins maintenant) de ne pas rester trop longtemps devant les écrans!

    La luminosité, est plutôt un facteur de déconcentration plutôt que propice à l’apprentissage! Peut être que dans quelques années ils amélioreront la qualité (visuelle et du toucher) et donc ils sera possible de s’en servir comme de la matière papier! Mais il faudra encore quelques années pour évoluer à ce niveau! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*