maladie pulmonaire obstructive chronique

Le 1er mars2018 : Image crédit : Pixabay

La maladie pulmonaire obstructive chronique a été associée à certains produits de nettoyage

Si vous avez déjà utilisé de l’eau de Javel ou d’autres produits de nettoyage commerciaux, vous êtes probablement très conscient de l’odeur toxique avec laquelle ils remplissent votre maison. Selon une nouvelle étude, l’utilisation d’eau de Javel et d’autres désinfectants domestiques courants augmenteraient le risque de développer une maladie pulmonaire mortelle.

L’étude a été menée par le Dr Orianna Dumas de l’Institut national français de la santé et de la recherche médicale. Les scientifiques ont suivi plus de 55 000 infirmières aux États-Unis pendant une période de huit ans.

Dans le cadre de l’étude , les chercheurs ont examiné les infirmières qui devaient désinfecter les instruments et les salles dans le cadre de leur travail. Ils ont mesuré l’exposition à des désinfectants spécifiques souvent utilisés pour nettoyer les sols, les meubles et d’autres articles ménagers, notamment l’eau de javel, le peroxyde d’hydrogène et l’alcool.

Les chercheurs ont découvert que tous les désinfectants étaient «associés à un risque accru de maladie pulmonaire obstructive chronique  (MPOC) de 24 à 32%».

Le Dr Dumas a expliqué: «Nous avons constaté que les infirmières qui utilisent des désinfectants pour nettoyer les sols régulièrement, au moins une fois par semaine, avaient un risque accru de 22% de développer une MPOC. »

L’étude a montré que 37% des infirmières utilisaient des désinfectants pour nettoyer les sols chaque semaine. Au cours de l’étude, 663 des infirmières qui ont participé ont été diagnostiquées avec une MPOC. Le Dr Dumas a déclaré: «Nous sommes les premiers à signaler un lien entre les désinfectants et la MPOC chez les travailleurs de la santé, et à enquêter sur des produits chimiques spécifiques qui pourraient sous-tendre cette association. »

maladie pulmonaire obstructive chronique

Qu’est-ce que la MPOC?

La maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) ou BOPC est un terme générique utilisé pour décrire les maladies pulmonaires évolutives, y compris l’emphysème, la bronchite chronique, l’asthme réfractaire et certaines formes de bronchectasie. Cette maladie affecte environ 30 millions de personnes aux États-Unis.

Au Canada, les maladies pulmonaires obstructives chroniques constituent la 4e cause de décès après le cancer, les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. Les experts prévoient qu’elles figureront au 3e rang des causes de décès. La BPCO mène peu à peu à l’insuffisance cardiaque en surchargeant le coeur, qui doit propulser le sang à travers les poumons malades. Chez les fumeurs, la BPCO augmente le risque de cancer du poumon.

Environ 6 % des Canadiens âgés de 55 ans à 64 ans en souffrent, et 7 % des 65 ans à 74 ans1.

Actuellement, la bronchite chronique et l’emphysème touchent autant les hommes que les femmes.

. Les signes et les symptômes de la MPOC comprennent:

  • Essoufflement accru
  • Respiration sifflante
  • Toux fréquente
  • Serrage dans la poitrine

Le Dr Dumas a déclaré: « Nos résultats fournissent des preuves supplémentaires des effets de l’exposition aux désinfectants sur les problèmes respiratoires et soulignent l’urgence d’intégrer les considérations de santé au travail dans les lignes directrices pour le nettoyage et la désinfection dans les établissements de santé. »

Pour vous protéger de ces produits chimiques toxiques à la maison, envisagez de passer à des produits de nettoyage naturels et biologiques . Vous réduirez le nombre de toxines auxquelles vous et votre famille êtes exposés, et vous finirez avec des produits plus sûrs et plus respectueux de l’environnement!

Voir aussi : Fabriquer Son Spray Nettoyant Maison 100% Naturel et Recette Maison et écologique du Spray Anti-Poussière.

Sources:Daily Mail et COPD Foundation et News-Medical et NY Magazine

Notez cet article