Un magnifique mariage, simple et zéro déchet !

Un magnifique mariage, simple et zéro déchet !

Je ne sais pas vous mais moi, j’adore les mariages. Depuis que je connais les coulisses et aussi ce que cela coûte en temps, en investissement, en compromis, en fatigue, et également financièrement, je suis très bon public, même si ce qui est proposé n’est a priori pas « mon style ». Parce que c’est un temps de préparation incroyable, parce que les mariés choisissent avec soin leurs invités et que c’est un honneur d’en faire partie, et surtout bien sûr parce qu’ils proposent de partager avec eux quelque chose qui leur ressemble vraiment, ou encore un bout de ce qu’ils ont toujours rêvé.

Mais bien sûr et comme tout le monde je pense, pour différentes raisons certains mariages me touchent encore plus, et celui auquel j’ai assisté ce week end en fait partie. Vous allez le voir, c’est vraiment un mariage qui résume ce mode de vie simple que je vous raconte (et auquel je tente un peude vous rallier !) depuis maintenant quelques temps.
J’ai connu la mariée vers la fin des préparatifs d’Alternatiba, elle avait rejoint l’équipe des bénévoles en cours de route. Un samedi soir, alors qu’avec une petite équipe, on avait fait une dernière tournée d’affichage et de distribution de flyers avant l’événement, on s’est dit qu’on se détendrait bien autour d’un plat indien. La mariée dit « ok mais il faut que je prévienne mon ami de nous rejoindre » (je vous la fait courte OF COURSE !) et trois quarts d’heure après, l’ami en question arrive….. OH SURPRIIIIIIISE, CHICHOUNE ! Eh oui, c’était un ami de longue date que l’on avait un peu perdu de vue. Fin du quart d’heure 3615mylife #lemondeestpetit.

Comme pour nous, Alternatiba a eu un réel effet catalyseur dans leur démarche éconologique et c’est tout naturellement que leur mariage s’est inscrit dans ce mode de vie.

>Le point de rendez-vous était chez eux, et d’ailleurs, les festivités ont été organisées dans leur jardin. Ils avaient aménagé un parking dans le champ juste à côté où l’on pouvait également planter les tentes. Pas de stress, on s’est tous acheminés à pied tranquillement vers la mairie qui était à 20 minutes de marche. On était prévenues dans l’invitation que l’esprit était champêtre et les escarpins, pas forcément adaptés ! Que ce soit à l’aller ou au retour, j’ai trouvé l’idée de cette promenade vraiment un moment chouette, un peu hors du temps et du stress que l’on voit parfois transpirer de l’organisation des mariages. Ici, clairement, il n’y avait pas de réelle contrainte horaire, aucune pression de la part de la mairie pour que la cérémonie se tienne pile à l’heure

Un magnifique mariage, simple et zéro déchet !

Petit côté anti-conformiste que j’adore à titre personnel, la mariée n’était pas en robe de mariée mais en robe de lin grise/rose poudre, avec un bouquet de fleurs du jardin, et le marié en jean et T-shirt noir et chapeau en papier, tous deux en Converse.

Truc assez incroyable (quoi, moi je n’y aurais jamais pensé), les alliances ont été réalisées avec les cuillères et fourchettes de baptême du grand père. Bon, je ne savais pas que des « cuillères et fourchettes de baptême » existaient à vrai dire, ma famille est athée et ni mes enfants ni moi ne sommes baptisés. Mais le fait est que l’idée est vraiment géniale, tant au niveau symbolique de l’inscription de cette union dans une histoire transgénérationnelle, qu’au niveau de l’éxécution :car cerise sur le gâteau, ces bagues ont été réalisées par un artisan local.

De retour de la mairie, et accompagnés par un artiste magicien/clown à la fois discret-comme-il-faut et très drôle, le vin d’honneur nous attendait sous un barnum entouré de paille. Les mariés avaient dégotté une équipe de 4 perles en cuisine, qui ont vraiment assuré du vin d’honneur au dessert. Le cahier des charges était le suivant : réaliser un repas végétarien, simple, à base de légumes et fruits bio, de saison, local au max, et générant le moins possible de déchets. Le dernier critère était pour eux assez naturel puisque c’est leur maraicher qui les avait mis en contact avec l’équipe cuisine.

Et le pari a été complètement réussi et plébiscité d’ailleurs par les invités. Voici ce qui était au programme :

Au vin d’honneur :

  • Brioche et pain avec plein de confitures maison à gouter (occasion pour moi de découvrir la confiture de tomates vertes !)
    Sablé sucrés fait main également
    toasts aux champignons marinés
    toasts petit pois/menthe
    toasts aux légumes d’été cuits en sorte de ratatouille
    houmous
    légumes crus à trempés et croutons à disposition

(bien sûr quand je dis toasts, il ne s’agit pas des toasts carrés ou parfaitement rond industriels que l’on trouve en grande surface, mais de type bruschettas)

Pour accompagner tout ça, outre le traditionnel champagne, cidre, poiré ou kir, il y avait du gaspacho concombre/yaourt et tomate/menthe, ainsi qu’une multitude de sirops maison. Personnellement, j’ai tenté le kir au sirop d’ortie !

Au repas

  • Divers légumes rôtis cuisinés et servis séparéments : betteraves, chou fleur, oignon, carottes, haricots verts, fenouil et courgette
    Purée de pomme de terre (exceptionnelle d’ailleurs)
    Aioli pour accompagner.

Que du très simple, mais surtout uniquement du extrêmement bon, j’ai bien trop mangé (tout était bien trop beau et bien trop bon) et les invités autour de moi ont été tout autant séduits par la qualité de la cuisine.

Au dessert

  • Salade de fruits
    tartes de fruits crus
    crème fouettée maison.
 zéro déchet
Un magnifique mariage, simple et zéro déchet !

Côté déco, du durable et encore du durable ! Nappes, serviettes, vaisselle, plats, aucun objet jetable à l’horizon !

Un magnifique mariage, simple et zéro déchet !

Ils avaient construit des toilettes sèches pour l’occasion. Notez que les toilettes sèches ont été réalisées entièrement à base de matériaux de récupération à l’exception de la tôle du toit ! Bon, je dois dire qu’elles ont été l’attraction principale des enfants, nombreux étaient ceux qui n’avaient jamais imaginé que l’on puisse avoir des toilettes de ce genre, et la sciure les a beaucoup intrigués(et amusés, avec la cohorte de bêtises à faire que je vous laisse imaginer).

 zéro déchet
Un magnifique mariage, simple et zéro déchet !

C’était donc un mariage aussi simple que particulièrement chouette.

Pour le reste des poncifs du mariage, il n’y avait pas de photographe officiel (et donc pas les traditionnelles longues heures passées pour les mariés à prendre la pose avec les oncles et tantes, les parents, les voisins, les collègues, les amis, les témoins, etc etc, pas de mariés kidnappés par le photographe pour prendre 50 photos-bisou posées sous l’arbre, sur la margelle du puits, faussement cachés derrière une souche, toutssa ), pas de coiffeuse/maquilleuse, pas de robe/costume, pas de wedding cake, pas de DJ.

Je trouve que les mariés ont fait le choix d’en rester à ce qui était essentiel pour eux, et que c’était réussi, communicatif et contagieux.

Un magnifique mariage, simple et zéro déchet !

Le jardin a été malgré lui l’une des attractions phare du vin d’honneur, et pour cause : c’est vraiment une illustration de ce que l’on appelle l’abondance gratuite. C’est un jardin de permaculture luxuriant, et c’est d’autant plus incroyable que c’est la première année qu’ils le réalisent. (et que, habitant sous la même latitude, et même dans un rayon de 50 km, avec un climat identique, je peux vous assurer que leur potager est le contre-exemple de ce que tous les auto-jardiniers connaissent cette année, entre mildiou, limace et légumes qui pourrissent sur pieds).

Un magnifique mariage, simple et zéro déchet !
Un magnifique mariage, simple et zéro déchet !

Ce que j’ai trouvé particulièrement chouette, c’est que les invités ont joué le jeu :

  • le jeu de rester dormir (parce que quand les mariés proposent un lieu pour dormir, c’est que ça leur fait plaisir que la fête se prolonge de manière chouette le lendemain !),
    le jeu des cadeaux-clin d’œil à leur mode de vie (mention spéciale aux chiffonnettes à pipi enroulées autour d’un rouleau de papier toilette même si je doute que le tissu choisi soit adapté pour cet usage !)
    le jeu de l’entraide pour débarrasser, faire la vaisselle, démonter les barnums et même pousser les voitures enlisées !
Un magnifique mariage, simple et zéro déchet !

Le tout dans la joie, la gueule de bois et la bonne humeur !

Un magnifique mariage, simple et zéro déchet !

Le pari de générer le moins de déchets possible a été relevé haut la main, mais surtout trèsnaturellement car tout avait été pensé en amont via le choix des matériaux et de la déco. Il y avait un seau à compost pour les restes organiques, et très sincèrement, moi qui ait aidé au ménage et rangement de plusieurs mariages, je n’ai jamais vu aussi peu de déchets pour un mariage de cette taille, 110 invités à table. En réalité, le plus volumineux à ramasser a été les rubans en papier jetés sur les mariés lors d’un slow (vous savez, la danse du parapluie !), et qui était une jolie surprise préparée par leurs familles.

Un magnifique mariage, simple et zéro déchet !

Pour celles et ceux qui seraient tenter de se lancer dans cette aventure mais qui auraient peur de s’aventurer hors des sentiers battus,
n’hésitez plus!
je peux vous assurer que ce mariage n’était pas moins magique que des mariages plus classiques, et n’avait absolument rien à leur envier !

Source de l’article original : www.sortezdevosconapts.com

Un commentaire à propos de “Un magnifique mariage, simple et zéro déchet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*