Des médecins expliquent pourquoi les pensées négatives sont mauvaises pour votre santé

pensees-negatives

Des médecins expliquent pourquoi les pensées négatives sont mauvaises pour votre santé

Nous connaissons tous la phrase: «Vous êtes votre pire ennemi. » Qu’est-ce que cela signifie pour vous?

Prenez une minute ou deux pour faire une pause et réfléchir. Cherchez profondément à l’intérieur de vous-même. Sérieusement. C’est votre santé qui est en jeu.

Preuve irréfutable : les pensées négatives sont mauvaises pour la santé

Malheureusement, c’est une conversation à sens unique donc vos pensées restent là où elles sont. Cela me fait du mal. Oui, ça me tue à l’intérieur. C’est connu comme « l’effet nocebo », l’inverse de l’effet placebo. « Le terme nocebowas a été inventé par Walter Kennedy en 1961 pour désigner l’antonyme de l ‘utilisation d’un placebo, une substance qui peut produire un effet bénéfique, sain, agréable, ou souhaitable », affirme Wikipedia. En utilisant le mental dans la vie, nous pouvons soit nous blesser soit nous aider.

Avec l’effet placebo / nocebo, prenez Raj dans The Big Bang Theory, par exemple, qui avait une peur irrationnelle de parler aux femmes sans alcool. Avec une bouteille de bière (sans alcool) à la main, il marche avec confiance et parle à Summer Glau, une célèbre actrice, dans le train. Il l’impressionne vraiment avec son charme jusqu’à ce que Howard fasse remarquer ce que Raj boit.

Un autre exemple de l’effet placebo est le golfeur Ben Hogan, mais c’est une histoire mieux racontée par Wikipedia. Des exemples comme ceux-ci se produisent chaque jour dans de nombreuses situations. Comme ils sont produits par les effets placebo et nocebo qui sont positifs ou négatifs, respectivement, nous pouvons imaginer ce qui arrive quand la pensée négative entre en jeu en utilisant les exemples mentionnés ci-dessus.

Selon les expériences du Dr Masaru sur l’eau, le Dr Masaru Emoto a étudié les cristaux de l’eau pendant des années et a démontré les impacts de la négativité sur les cristaux de l’eau. Il a joué différents types de musique aux cristaux et a aussi exposé les cristaux à des émotions différentes. Le Dr Emoto a découvert que la positivité crée de belles formes cristallines alors que la haine et la négativité conduisent à la dissipation et l’irrégularité de la forme cristalline. Mais quel est le rapport avec les humains? Cela a des implications pour la santé du corps humain car nous sommes composés de 50-70% d’eau.

Emiliana Simon-Thomas, titulaire d’un doctorat, directrice scientifique du centre des sciences de l’UC Berkeley, aurait dit selon Health  :

«Beaucoup d’émotions négatives comme la colère, la peur et la frustration deviennent problématiques lorsque ces émotions deviennent permanentes ou un point de vue habituel sur le monde. « Health.com ne s’arrête pas là. Il parle aussi de certains états émotionnels négatifs et de leur impact sur les parties physiques et neurologiques du bien-être d’un être humain.

pensées
Des médecins expliquent pourquoi les pensées négatives sont mauvaises pour votre santé

Il continue… « Prenez le cynisme, par exemple: Une étude 2014 publiée dans la revue Neurology a associé des niveaux élevés de cynisme plus tard dans la vie, soit une méfiance générale des personnes, à un plus grand risque de démence par rapport à ceux qui avaient plus confiance, même après avoir tenu compte d’autres facteurs de risque tels que l’âge, le genre, certains marqueurs de santé cardiaque, le tabagisme, et plus encore. Cette façon de penser peut également nuire à votre coeur.

Une étude de 2009 de la revue Circulation a examiné les données de près de 100 000 femmes et a constaté que les participants les plus cyniques étaient plus susceptibles d’avoir une maladie cardiaque que les gens moins cyniques. Les femmes les plus pessimistes ont également eu plus de risque de mourir au cours de la période d’étude, par rapport à celles qui étaient plus optimistes quant à l’humanité.

« N’ayez pas peur, chers amis. Nous pouvons changer cela. Poursuit Simon-Thomas: «Nous savons que les voies neuronales changent à chaque minute de votre vie et que votre cerveau génère de nouvelles cellules tout au long de votre vie. Et cette neurogénèse est non seulement associée à la formation de nouveaux souvenirs, mais également à la stabilité de l’humeur. »

Simon-Thomas conclut : « Nous pouvons faire des efforts délibérés pour changer ce que nous avons l’habitude de ressentir et de penser du monde. »

Alors, comment vous sentez-vous à ce sujet? Est-ce que vous vous empêchez d’être heureux et en bonne santé? C’est à vous qu’appartient la responsabilité de changer si vous le devez. Prenez une minute ou deux pour faire une pause et réfléchir …

Source en vert dans l’article et voir aussi : A University of Michigan study

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*