Des neuroscientifiques ont révélé la meilleure activité à pratiquer pour ralentir le vieillissement

Le 25 Mars 2018. Image crédit : Pixabay

Des neuroscientifiques ont révélé la meilleure activité à pratiquer pour ralentir le vieillissement

En vieillissant, nos capacités physiques et mentales diminuent, et nous commençons à développer une relation négative avec le miroir car il commence à nous montrer des cheveux gris, les défauts de notre corps et les rides de plus en plus nombreuses sur notre visage .

Mais il n’est pas trop tard pour améliorer votre relation avec votre miroir, car des neuroscientifiques viennent de découvrir une façon ludique et agréable de faire ralentir le processus de vieillissement.

Une étude publiée dans la revue Frontiers in Human Neuroscience, les personnes physiquement actives peuvent ralentir le processus de vieillissement dans le cerveau. Les neuroscientifiques derrière cette étude affirment que la danse est l’activité physique la plus efficace.

«L’hippocampe humain (HC) est affecté non seulement par le vieillissement pathologique, comme dans la maladie d’Alzheimer , mais aussi par le processus normal de vieillissement résultant des déficits dans la mémoire, l’ apprentissage et la navigation spatiale à un âge avancé . Les études par résonance magnétique indiquent un taux d’atrophie de l’hippocampe et du gyrus parahippocampique de 2-3% par décennie, qui s’accélère encore à un âge très avancé où il y a une perte annuelle de 1% de plus à partir de 70 ans . D’autre part, des recherches plus récentes ont montré que l’HC compte parmi les quelques régions du cerveau avec la capacité de générer de nouveaux neurones tout au long de la vie . Chez l’homme, les résultats révèlent que les niveaux de condition physique plus cardiorespiratoires sont associés à des volumes hippocampiques plus importants à la fin de l’ âge adulte, et que des volumes plus importants hippocampiques peuvent, à leur tour, contribuer à une meilleure fonction de mémorisation.»

Alors, pourquoi la danse est l’exercice le plus efficace pour ralentir le processus de vieillissement du cerveau ?

Selon le Dr Kathrin Rehfeld, l’auteur principal de l’étude, l’exercice physique a un effet  positif sur la santé des personnes âgées, il permet de ralentir, voire de combattre le déclin de la capacité mentale et physique lié à l’âge.

L’étude a montré que deux types différents d’exercices physiques, à savoir la danse et l’entraînement d’endurance, augmentent tous les deux la zone du cerveau qui diminue avec l’âge. Après comparaison, seule la danse avait conduit à des changements de comportement notables en termes d’amélioration de l’équilibre.

Selon l’étude « la danse semble être une intervention prometteuse car elle nécessite l’intégration d’informations sensorielles provenant de multiples canaux (auditif, vestibulaire, visuel, somatosensoriel) et le contrôle moteur fin du corps entier. Des études comportementales ont déjà fourni des preuves d’une meilleure performance dans les tâches d’équilibre et de mémoire chez les danseurs âgés. »

Les chercheurs ont sélectionné 52 volontaires âgés de 63 à 80 ans pour réaliser l’étude. Ils ont ensuite été divisés au hasard en deux groupes, un groupe de danse et un autre groupe d’activité sportive.

Le groupe de danse a pris des cours de danse avec des changements constants de chorégraphies que les participants devaient mémoriser avec précision. Par ailleurs, le programme du groupe sportif comprenait un entraînement de force, d’endurance, et de souplesse.

Voir également : La danse augmente le volume de l’hippocampe cérébral

Il y a eu une augmentation dans la région de l’hippocampe du cerveau dans les deux groupes. Cette zone du cerveau est également responsable de la mémoire et de l’apprentissage, ainsi que de l’équilibre.

Mais seuls les volontaires du groupe de danse ont eu une augmentation de volume dans d’autres sous-zones de l’hippocampe gauche et seule la danse a conduit à une augmentation dans une sous-zone de l’hippocampe droit, que l’on appelle le subiculum.

Cette étude a prouvé que la danse, surtout lorsqu’elle est suivie d’un changement de chorégraphie, est effectivement supérieure aux activités physiques répétitives comme la marche ou le vélo.

Le Dr Rehfeld explique d’autre part que les participants ont eu différents genres musicaux. Les pas, les mouvements de bras, les formations, la vitesse et les rythmes ont été modifiés toutes les deux semaines pour que le processus d’apprentissage reste constant.

Et si nous avons deux pieds gauches et aucun sens du rythme ?

N’ayez pas peur d’être maladroit, laissez-vous simplement aller au son de la musique. La musique possède de nombreux bienfaits thérapeutiques pour la santé, elle élève notre esprit et nous remonte le moral.

« Je pense que tout le monde voudrait vivre une vie indépendante et saine aussi longtemps que possible. L’activité physique est l’un des facteurs pouvant aider à atteindre ce but, en neutralisant plusieurs facteurs de risque et en ralentissant le déclin lié à l’âge. La danse est un outil puissant pour définir de nouveaux défis pour le corps et l’esprit, surtout chez les personnes âgées», explique le Dr Rehfield.

Regardez ce couple de seniors danser pour vous aider à trouver l’inspiration !

Voir l’étude : https://www.frontiersin.org/

2 commentaires à propos de “Des neuroscientifiques ont révélé la meilleure activité à pratiquer pour ralentir le vieillissement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*