Mer Méditerranée
Image crédit; Deposit Photos

Environnement : Un rapport publié par le WWF, la première organisation mondiale de protection de l’environnement, révèle que chaque année, 600 000 tonnes de plastiques se retrouvent en Méditerranée. Cette situation est particulièrement préoccupante, car on retrouve quatre fois plus de déchets dans la mer Méditerranée que dans le 7ème continent. ( source 20minutes.fr/ )

Selon le rapport de l’ONG WWF, c’est « une situation catastrophique ». La situation de la mer Méditerranée, est effectivement très préoccupante, elle est d’ailleurs régulièrement considérée comme étant la plus polluée au monde.

Et à juste titre, puisque tous les ans, 600 000 tonnes de plastique sont déversées dans la Méditerranée. Ludovic Frère-Escoffier, responsable du programme vie des océans chez WWF indique que « C’est l’équivalent de 34 000 bouteilles en plastique jetées dans la Méditerranée chaque minute. »

La mer Méditerranée contient quatre fois de plastique que le 7ème continent

Elle fait partie des endroits qui accumulent le plus de déchets plastiques dans le monde. Le spécialiste a expliqué « On estime qu’elle est quatre fois plus polluée que le 7ème continent de plastique.

C’est moins visible parce que la mer Méditerranée concentre des millions de petites particules de plastiques, sur lesquelles viennent se concentrer les polluants chimiques, aussi très présents en Méditerranée ». Le 7ème continent se trouve au nord-est du Pacifique, il s’agit d’un point de rencontre de différents courants océaniques, où se concentrent plus de 300 millions de tonnes de déchets, qui représentent six fois la France à l’heure actuelle.

Ces déchets sont présents en partie à cause de certains pays de la Méditerranée qui ont du mal à collecter les déchets plastiques, en particulier l’Égypte, l’Italie et la Turquie, selon Ludovic Escoffier. La France n’est pas concernée par ce problème, car elle « parvient à collecter l’essentiel de ses déchets et à limiter les rejets dans la nature ». En revanche, nous devons nous efforcer de trouver une solution pour produire moins de plastique et trouver des solutions plus durables pour la planète.

WWF déclare « La France est le plus important producteur de déchets plastiques de la région, avec 4,5 millions de tonnes de déchets plastiques produits en 2016, soit 66,6 kg par personne ». Et nous ne recyclons que 22 % de ces déchets, ce qui nous classe derrière l’Italie, l’Espagne, Israël et la Slovénie, qui sont des pays qui ont pourtant une économie moins puissante.

Des mesures de grande ampleur sont attendues

Même si les lois vont dans le bon sens, il reste encore beaucoup de travail, et nous devons encore faire de nombreux efforts. Il est essentiel de favoriser la réutilisation et d’améliorer le recyclage entre autres. Pour ce faire, « Il faut absolument que les industriels mettent moins d’additifs dans leurs plastiques, en général pour des raisons marketing. Ou qu’ils évitent de mélanger différents types de plastiques pour faciliter leur recyclage », estime Ludovic Frère-Escoffier.

C’est pour cette raison que WWF lance un appel au gouvernement à développer des mesures de grande ampleur dans le cadre du projet de loi anti-gaspillage qui sera présenté début juillet.