Les merveilleux bienfaits du jus d’ananas sur la santé

bienfaits du jus d’ananas

Le 17 Février 2018. Image crédit : Pixabay

Les merveilleux bienfaits du jus d’ananas sur la santé

L’ananas est une plante xérophyte, originaire d’Amérique du Sud, plus spécialement du Paraguay, du nord-est de l’Argentine et du sud du Brésil. Il est connu surtout pour son fruit, qui est en réalité un fruit composé. Le mot ananas vient du tupi-guarani naná naná, qui signifie « parfum des parfums ». Le terme ananas est aussi une dénomination ambiguë qui peut désigner d’autres espèces de Bromeliaceae, comestibles comme l’espèce Glomeropitcairnia penduliflora appelée « ananas sauvage », « ananas bois » et « zananas mawon », ou encore d’autres espèces du genre botanique Ananas comme Ananas bracteatus sous les noms d’« ananas sauvage » et « ananas marron ».

L’ananas est un fruit aux multiples bienfaits pour notre organisme. Effectivement, il contient des nutriments qui vous aideront à renforcer votre système immunitaire et à prévenir certaines maladies. Voici ce que le jus d’ananas bio et frais fait à votre organisme.

L’ananas est riche en nutriments, surtout en manganèse, qui simplifie le métabolisme des glucides, participe à la production des hormones et à la synthèse des acides gras et du cholestérol. Il est également riche en vitamine C, qui renforce notre système immunitaire et aide dans la prévention de certaines maladies saisonnières comme le rhume ou la grippe, en vitamine B1, qui contribue à la digestion des aliments en énergie et joue un rôle essentiel dans le processus de mémorisation et dans l’équilibre psychologique. En outre, ce fruit est riche en vitamine B6, qui permet de réguler le taux de sucre dans le sang, intervient dans le métabolisme des protéines et simplifie une bonne assimilation du magnésium.

L’ananas comporte également, une bonne teneur en cuivre, un oligo-élément qui aide à lutter contre les bactéries et les microbes se trouvant dans notre corps. Enfin, c’est un atout précieux  pour renforcer notre cuir chevelu et prévenir la chute des cheveux.

Les multiples bienfaits du jus d’ananas pour notre organisme
Les merveilleux bienfaits du jus d’ananas sur la santé

Image crédit : Pixabay

3 bienfaits de l’ananas pour la santé

  • Pour le cancer: Des observations et plusieurs études basées sur des modèles animaux et cellulaires laissent penser que la broméline, un enzyme contenu dans ce fruit, pourrait avoir un effet direct sur les cellules cancéreuses et leur micro-environnement. Elle aurait entre autre un bon effet dans la régulation des systèmes immunitaires, inflammatoires et hémostatiques (favorisant la coagulation du sang) 6. Cependant, davantage d’études seront nécessaires pour mesurer l’effet chez l’homme.
  • Maladies cardiovasculaires: La broméline est reconnue pour ses propriétés anti-inflammatoires, antithrombotiques, antiplaquettaires et fibrinolytiques (permettant de dissoudre les caillots sanguins). Dans le passé, des études ont aussi démontré que la broméline engendrerait une diminution du risque d’angine, exercerait une action contre l’hypertension et pourrait réduire le risque d’infarctus coronarien. Toutefois, peu d’études cliniques ont été effectuées chez l’humain. La plupart ont été soit des études in vitro, soit des études in vivo chez des animaux 6,9.
  • Ostéoarthrite (arthrose): Certaines études ont dévoilé que, grâce à ses bienfaits anti-inflammatoires et analgésiques, la broméline, très présente dans l’ananas, pourrait s’avérer être un traitement alternatif sécuritaire contre l’ostéoarthrite 7.

Voir également : 8 anti-inflammatoires naturels pour soigner les douleurs

Le secret des avantages du jus d’ananas : la broméline

Ce fruit est très prisé pour sa bonne teneur en broméline, une enzyme aux actions bénéfiques pour la santé. Cette enzyme a des propriétés anti-inflammatoires, anti-œdémateuse, et permet de lutter contre le cancer. Cette enzyme favorise également une meilleure digestion et un meilleur fonctionnement du coeur. 

Composés phénoliques

Les polyphénols et les flavonoïdes: les composés phénoliques contenus dans les végétaux, ont des propriétés antioxydantes. Ils peuvent contribuer à prévenir l’apparition de plusieurs maladies (cancers, maladies cardiovasculaires et diverses maladies chroniques) en neutralisant les radicaux libres de l’organisme. Des composés phénoliques ont été analysés dans ce fruit, tel l’acide gallique, mais l’ananas ne se démarque pas vraiment comparativement à d’autres fruits comme le litchi, la mangue, ou encore le kaki 1. Ce fruit possède néanmoins un potentiel antioxydant élevé, mais plus faible qu’une dizaine d’autres fruits communs, comme la fraise, le citron, l’orange, la pomme et le raisin 2. En outre, la vitamine C contenue dans l’ananas contribuerait environ à 30% de son potentiel antioxydant.

En plus de cela, l’ananas est vivement conseillé aux personnes atteints d’arthrite ou d’inflammation. Effectivement, la broméline aiderait à diminuer la production des prostaglandines, des métabolites sources de l’inflammation. Une recherche faite au Maryland’s Medical Center a suggéré qu’une consommation régulière de broméline aidait à réduire la douleur provoquée par l’arthrose au niveau de nos genoux. Les chercheurs ont noté que cette enzyme pourrait avoir le même effet que des médicaments anti-inflammatoires comme l’ibuprofène ou L’Advil.

Les multiples bienfaits du jus d’ananas pour notre organisme
Les multiples bienfaits du jus d’ananas pour le corps

Image crédit : Pixabay

Selon le Dr Luc Bodin, médecin et auteur du livre La bromelaine, la broméline posséderait plusieurs propriétés, parmi lesquelles :

• Stimulation du système immunitaire

• Prévention des œdèmes

• Une bonne cicatrisation après une intervention chirurgicale

• Soulage l’inflammation

• Contre la douleur causée par le cancer et ses traitements

Cliquez sur l’image pour voir son livre :

Le docteur Bodin défend aussi l’action anti-tumorale de cette enzyme. La broméline inhiberait la propagation des cellules cancéreuses et préviendrait les métastases. Selon certaines recherches, cette enzyme aide à réduire les métastases pulmonaires chez les souris en détruisant une protéine (CD44) qui se trouve dans les cellules cancéreuses et qui se fixe sur les parois des vaisseaux sanguins, ce qui favorise la propagation des tumeurs.

En règle générale, pour profiter des bienfaits de la broméline, une personne doit en consommer 160 mg par jour. Ce qui correspond à une tasse de 250 à 500 ml d’ananas frais. Cette enzyme est efficace uniquement dans l’ananas frais, car les ananas en conserve ne contiennent pas de broméline. Favorisez toujours les fruits frais et biologiques.

On vous propose donc une bonne recette de smoothie à l’ananas

Voici le smoothie à base d’ananas frais et de préférence bio bien-sûr, avec des fruits bio pour faire le plein de vitamines et de minéraux :

Ingrédients avec des produits bio de préférence:

• 1 ananas

• 1 mangue

• 1 banane

• 1 cuillère à café de cannelle

Préparation pour ce délicieux smoothie :

Enlever la peau de l’ananas, de la mangue et de la banane. Coupez-les en morceaux et passez-les au mixeur avec un peu d’eau. Une fois que vous obtenez une bonne texture onctueuse, saupoudrez légèrement avec de la cannelle, et faites le plein de bonnes vitamines  pour bien débuter la journée!

Références de cet article 

Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est possible qu’un lien devienne introuvable. Veuillez alors utiliser les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

Bibliographie

Allergique.org. Le journal des allergies. Urticaire, fiche pratique [Consulté le 20 août 2010]
Commission du Pacifique Sud, Fiche no 10 – 1986 – L’ananas. Food and Agriculture Organization [Consulté le 20 août 2010].
Cayrol Jean-Claude, Djian-Caporalino Caroline, Panchaud-Mattei Elisabeth, La lutte biologique contre les Nématodes phytoparasites. Le Courrier de l’environnement de l’INRA [Consulté le 20 août 2010]. www.inra.fr
Dauzat Albert, Dubois Jean, Mitterand, Henri. Nouveau dictionnaire étymologique et historique, Librairie Larousse, France, 1971.
D’Eeckenbrugge G.C., Leal Freddy. Pineapple Fruits from America. An ethnobotanical inventory. CIRAD-FLHOR/IPGRI Project for Neotropical Fruits, 2000 [Consulté le 20 août 2010]. www.cefe.cnrs.fr
Encyclopedia Britannica. Pineapple. Britannica.com [Consulté le 20 août 2010]. www.britannica.com
Kiple Denneth F, Ornelas Kriemhild Coneè (Dir.) The Cambridge World History of Food, Cambridge University Press, Grande-Bretagne, 2000.
Levins Hoag. The Symbolism of the Pineapple. Levins.com. [Consulté le 20 août 2010] www.levins.com
Mansfeld’s World Database of Agricultural and Horticultural Crops : Ananas comosus [Consulté le 20 août 2010]. http://mansfeld.ipk-gatersleben.de
Morton, J. 1987. Pineapple. In: Fruits of warm climates. Purdue University. Hort.purdue.edu [Consulté le 20 août 2010]. www.hort.purdue.edu
Rohrbach Kenneth G, Leal F, d’Eeckenbrugge G.C. The Pineapple, Botany, Production and Uses. D.P. Bartholemew (Ed). Cabi Publishing 2002. Chapter 1 : History, Distribution and World Production. [Consulté le 20 août 2010]. http://books.google.ca/books
Santé Canada. Fichier canadien sur les éléments nutritifs, 2010. [Consulté le 3 novembre 2010]. www.santecanada.gc.ca
Tannahill Reay. Food in History, Three Rivers Press, États-Unis, 1988.
Toussaint-Samat Maguelonne. Histoire naturelle et morale de la nourriture, Bordas, France, 1987.

Notes pour les bienfaits du jus d’ananas

1. Gorinstein S, Zemser M, et al. Comparative content of total polyphenols and dietary fiber in tropical fruits and persimmon. J Nutr Biochem. 10, 367-371. 1999. Ref Type: Journal (Full)
2. Szeto YT, Tomlinson B, Benzie IF. Total antioxidant and ascorbic acid content of fresh fruits and vegetables: implications for dietary planning and food preservation. Br J Nutr. 2002;87:55-59.
3. Maurer HR. Bromelain: biochemistry, pharmacology and medical use. Cell Mol Life Sci. 2001;58:1234-1245.
4. Ortega EV, Vazquez MI, et al. Most common allergens in allergic patients admitted into a third-level hospital. Rev Alerg Mex. 2004;51:145-150.
5. Reindl J, Rihs HP, et al. IgE reactivity to profilin in pollen-sensitized subjects with adverse reactions to banana and pineapple. Int Arch Allergy Immunol. 2002;128:105-114.
6. Chobotova K, Vernallis AB, Majid FA. Bromelain’s activity and potential as an anti-cancer agent: Current evidence and perspectives. Cancer Lett 2010;290:148-56.
7. Brien S, Lewith G, et al. Bromelain as a Treatment for Osteoarthritis: a Review of Clinical Studies. Evid Based Complement Alternat Med 2004;1:251-7.
8. Roxas M. The role of enzyme supplementation in digestive disorders. Altern Med Rev 2008;13:307-14.
9. Juhasz B, Thirunavukkarasu M, et al. Bromelain induces cardioprotection against ischemia-reperfusion injury through Akt/FOXO pathway in rat myocardium. Am J Physiol Heart Circ Physiol 2008;294:H1365-H1370.

Un commentaire à propos de “Les merveilleux bienfaits du jus d’ananas sur la santé

  1. Article très complet. Well done. J’aimerais juste compléter que grâce au bêta-carotène, l’ananas peut aussi contribuer à améliorer la vue chez les personnes âgées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*