Mettre un terme à une relation est parfois un acte d’amour

Mettre un terme à une relationLe 27 octobre 2018. Image crédit :depositphotos.com

Mettre un terme à une relation est parfois un acte d’amour

Par Lucie Meyer

C’est moi qui décide de tourner la page, qui accepte la douleur que tu me manques, qui me réveille tous les jours et aborde les coins de rue sur lesquels nous avions l’habitude de marcher, les cafés où nous avions nos habitudes.

Chaque jour à mon réveil, j’ai conscience de ce qui me manque, mais j’accepte le fait que c’est désormais ma vie à présent, que c’est ainsi que les choses vont se passer.

C’est moi qui comprends qu’il est normal que mon cœur dise ton nom. Mais c’est également moi qui comprends que la vie continue.

Un jour, je retrouverai l’amour, et mes mains ne trembleront pas avec la lourdeur de tout cela.

C’est moi qui décide de tourner la page et qui accepte le fait que nous ne ferons plus de souvenirs ensemble. Je compose avec la réalité d’un avenir sans toi.

C’est moi qui comprends que tu feras tout ce dont nous avions parlé:

tu vivras une vie dont tu seras fier, tu deviendras la personne que tu espérais tant pouvoir devenir, tu feras les voyages, les expériences et toutes les choses que tu auras envie de vivre – profondément, complètement et avec chaque centimètre carré de ton être, mais tout cela se passera sans moi.

C’est moi qui décide de tourner la page et qui accepte que tu le fasses aussi. Je suis en train de réaliser que quelqu’un va tomber amoureux de ta lumière, que quelqu’un d’autre sera ton plus grand fan.

J’espère que tu trouveras l’amour que tu mérites, quelqu’un qui t’inspirera.

C’est moi qui espère que tu trouveras une personne qui soulèvera les points les plus profonds de ton être, une personne qui sera à la fois ton lieu sûr et ta plus grande aventure.

J’espère que tu trouveras le vrai bonheur un jour.

C’est moi qui tourne la page.

C’est moi qui accepte que parfois de belles choses se terminent, qui comprends qu’il n’y a rien que je puisse dire ou faire pour résoudre ce problème. J’accepte le fait que parfois, partir est également un acte d’amour.

Que parfois il faut s’éloigner de quelque chose de doux et de réel.

C’est moi qui comprends que les fins ne doivent pas être désordonnées.

C’est moi qui comprends à quel point il est incroyable, que pendant un moment, dans un monde rempli de milliards d’individus, deux étrangers se trouvaient au bon endroit, au bon moment, et quelque chose s’est passé entre eux. Je réalise que nous étions les plus chanceux.

À un moment donné, nous avons bravé les obstacles.

10 commentaires à propos de “Mettre un terme à une relation est parfois un acte d’amour”

  1. C’est du grand n’importe quoi. Quand on s’aime on reste ensemble, ce n’est pas la peine de se voiler la face devant des faux semblants. Les épreuves dans un couple se traversent à 2.

    • Après un peu plus de recul je dois avouer que même si j’en ai souffert la décision de la rupture était la bonne. Je redeviens MOI, je suis heureux, je m’épanouis et mon bonheur n’en sera que meilleur. J’ai passé le cap de l’acceptation et j’en remercie profondément Sa Sainteté le Dalaï Lama, Michel Odoul, Dieu et tous les noms invoqués pour que cette épreuve se passe pour le mieux et rapidement. Ultreïa !!!

    • Bonjour ,
      Malheureusement nous n’avons pas vos données pour le faire car les notifications push sont gérées par une autre entreprise ( et d’ailleurs nous n’avons pas le droit de les avoir), pour vous désabonner allez sur notre site en cliquant en bas à droite sur la petite cloche blanche entourée de rouge et se désabonner.

      Il existe une autre solution vous pouvez vous désabonner dans vos navigateurs si par exemple vous recevez les notifications par chrome suivez ces indications : https://support.google.com/chrome/answer/3220216?co=GENIE.Platform%3DAndroid&hl=fr

      Activer ou désactiver les notifications – Android – Aide …
      Vous pouvez configurer Chrome afin de recevoir des notifications (rappels pour les réunions, par exemple) issues des sites Web, des applications et des extensions.
      support.google.com

      Cordialement,

      L’équipe de Sain et Naturel

  2. Lorsqu’un moment unique parmi des milliards d’êtres humains fait se rencontrer deux étrangers au bon moment, au bon endroit, que quelque chose s’est passée entre eux; lorsque Tu réalises que Nous étions le plus chanceux, j’accepte PARFOIS, après avoir bravés les obstacles, de rester pour le considérer comme un acte d’Amour encore plus fort.

    L’espoir que j’ai de trouver une personne qui sera à la fois mon lieu sûr et ma plus grande aventure pour trouver, UN JOUR (j’espère avant ma mort qui peut être imminente, je suis un MORTEL, NDLR).

    Réalise pour l’Autre que quelqu’un va tomber amoureux de ma lumière est très hypothétique parmi les 7 milliards d’êtres humains au moment où je vis encore.

    Il y a quand même beaucoup d’hypothèses parées de probabilités et de subtilités temporelles qui peuvent laisser perplexe. Toutefois, la quantique est là pour nous rappeler que tout est possible avec un petit coup de pouce de certains êtres…

  3. C.est ca que je vit depuis 1 ans et demi et je souffre encore beaucoup
    Merci à vous c’est un tres beau texte qui me fait réfléchir
    De tout coeur Linda xx

  4. J’ai mis fin à le relation qui me liait à l’amour de ma vie parce que ce dernier ne pouvait gérer ma maladie invalidante C était trop douloureux pour lui il souffrait trop cela le ramenait à des souffrances passées J’ai donc pris la décision pour lui de mettre fin à notre relation pour que cette décision ne le culpabilise pas et le fasse souffrir un peu plus
    Après 9 mois (une gestation) de séparation nous nous sommes retrouvés plus amoureux que jamais.
    Aujourd’hui il est parti rejoindre les anges alors que nous vivions notre belle histoire.
    Je ne regrette rien
    Nous nous retrouverons
    OUI mettre fin à une relation peut être un acte d’amour 🙏💚

  5. Je préfère lire tout ça à l’envers…

    On s’est rencontré on avait dix ans.
    On s’est perdu de vue on avait quinze ans, balayés par les hormones et le vent.
    On n’a jamais su se le dire, on était tellement jeune…

    Aujourd’hui nous avons cinquante ans, la magie internet nous a permis de renouer un contact ténu, seulement écrit pour l’instant.
    Nous sommes séparés par 8000 kms, deux mariages, trois enfants chacun, des métiers difficilement déplaçables, et pourtant…
    Nous avons apparemment évolué de manière très semblable.
    La suite reste à écrire…

  6. C’est moi, c’est moi, c’est moi… mmmm beaucoup trop d’ego la dedans, de se pretendre « Je » alors que l’autre à tout à nous faire apprendre sur nous même 😉
    « Connais toi, toi même » disait Socrate. D’où l’intérêt de regarder l’autre comme un miroir de notre âme…

  7. L’amour c’est beau mais parfois il vaut mieux parti pour laisser les bon souvenir surtout kan chacun vois différemment la vie de sont côté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*