Monsanto condamné à payer 2 milliards de dollars à un couple à la retraite

Monsanto condamné
Image crédit: Depositphotos

La fin d’une époque? En tout cas c’est encore un coup dur pour la multinationale qui cette fois pourrait bien se retrouver en difficulté surtout avec d’autres procès en cours qui risquent de donner le même résultat.

Par Antoine Mercier; Le 15/05/2019

Le tribunal a considéré que le couple n’avait pas été assez informé des risques potentiels avec l’utilisation du produit phare de la firme le tristement célèbre Roundup. ( Et ils font encore de la publicité à la télé )

Même pour l’une des plus grosses entreprises du monde, le coup est dur.

Lundi 13 mai 2019, Monsanto du groupe Bayer, a encore une fois été condamné par la justice américaine. Et la condamnation est sévère, car l’entreprise devra payer la somme de deux milliards de dollars à un couple d’Américains à la retraite. Ils sont atteints d’un lymphome ( un cancer du système lymphatique). Désormais le justice américaine, ne plaisante plus avec le Roundup et surtout la molécule glyphosate ( Car malheureusement il y a de nombreux produits contenant cette molécule) .

Le couple Alberta et Alva Pilliod, deux septuagénaires, ont intenté un procès à Monsanto avec un tribunal d’Oakland au titre de dommages punitifs.

Et c’est une grande victoire car ils ont gagné. Et en plus de cette somme astronomique, dit franceinfo, ils auront également la somme de 55 millions de dollars à titre compensatoire pour préjudice moral et pertes économiques.

Le tribunal a jugé que la multinationale était bel et bien responsable des cancers du couple au motif que la firme n’avait pas assez mis en garde sur les dangers potentiels du Roundup.

Monsanto condamné

C’est la troisième condamnation de Monsanto et qu’un procès comme celui-ci est perdu.

Mais le groupe allemand Bayer, le nouveau gérant, veut comme pour les cas précédents, faire appel. Toutefois, ce jugement est un nouveau coup de matraque pour la société dont le cours de la bourse à chuté et dont la valeur s’amenuise au fur et à mesure que les complications judiciaires s’accumulent.

Mais il y a encore une quinzaine d’années, ce n’était pas comme ça, car mon père agriculteur est décédé des suites d’un cancer foudroyant du poumon. Ce cancer était certainement dû à tous les produits chimiques qu’il répandait sans se protéger car il n’y avait aucune instruction sur les précautions à prendre et les risques potentiels que cela pouvait entraîner. Mais qu’avions-nous comme recours à l’époque? Absolument aucun.

Et que fait la justice pour toutes ces victimes restées dans l’ombre? Rien, du moins pour l’instant, mais je ne désespère pas de voir les choses évoluer positivement un jour.

Monsanto condamné à payer 2 milliards de dollars à un couple à la retraite
2.3 (46.67%) 3 vote[s]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*