piqûres d’insectes

Chaque année, nous sommes nombreux à subir les morsures et les piqûres d’insectes. En effet nous avons tous connu cela au moins une fois dans notre vie.

Bien sûr, nous sommes davantage touchés lorsqu’il fait chaud, mais il est souvent difficile de déterminer l’insecte responsable de la piqûre/morsure.

Parfois, certaines morsures sont capables d’entraîner des infections, cela provoque des complications, causant des enflures, des lésions cutanées ou d’importantes démangeaisons. La majorité des morsures ne sont pas dangereuses. Mais certaines peuvent transmettre des bactéries ou des maladies.

Ainsi, il est essentiel d’apprendre à déterminer les morsures et les piqûres d’insectes, afin de pouvoir agir en conséquence.

Voici un petit guide pour vous permettre s’identifier les différents insectes et leurs piqûres/morsures:

Frelons

Se faire piquer par un frelon est très douloureux. La plupart du temps, la zone touchée vire au rouge et enfle beaucoup. La piqûre peut provoquer des cloques. Vous pouvez passer de l’eau froide sur cette zone pour soulager la douleur.

La piqûre de frelon peut entraîner une réaction allergique. Donc si vous avez une sensation d’engourdissement dans l’estomac ou que vous avez une sensation de froid, que vos lèvres deviennent bleues et que vous avez des difficultés à respirer, contactez les urgences.

Abeilles

Après une piqûre d’abeille, la peau peut devenir rouge et enfler. Vous pouvez également avoir des démangeaisons.

Le premier jour, l’enflure peut empirer et la douleur peut irradier en vague à partir de la zone touchée. Une piqûre d’abeille est généralement sans danger sur le long terme. Si vous n’avez pas de complications, les symptômes disparaîtront tout seuls.

En revanche, veillez à retirer le dard pour retirer le poison. Pour bien retirer tout le dard, prenez une pince à épiler par exemple.

Guêpes

La piqûre de guêpe ressemble aux piqûres des autres insectes. La zone touchée peut devenir rouge, enfler, et vous pouvez ressentir une douleur importante et de grosses démangeaisons.

Moustiques

Vous pouvez également saigner. Contrairement aux abeilles, les guêpes peuvent piquer à plusieurs reprises, donc faites attention à ne pas avoir d’allergie.

Nous sommes très nombreux à nous faire piquer par les moustiques, mais il peut parfois être difficile de déterminer la piqûre.

Lien connexe: Cette année, évitez les piqûres de moustiques en prenant cette vitamine

Une piqûre de moustique ressemble à un point rouge qui enfle, de la taille d’un petit pois. Les moustiques aiment piquer là où la peau est la plus fine car ils atteignent plus facilement les vaisseaux sanguins. En piquant, les moustiques injectent leur salive dans la plaie, ce qui anesthésie la zone piquée. Il est donc difficile de détecter ces piqûres d’insectes.

Tiques

Lorsqu’une tique vous mord, attendez-vous à voir une tache rouge autour de la zone touchée.

Généralement, la zone ne mesure pas plus de quelques millimètres de diamètre. En revanche, on voit souvent une petite bosse à l’endroit où la tique se nourrissait.

Puces

Il peut être difficile de détecter les piqûres de puces car on les confond souvent avec des réactions allergiques ou des piqures de moustiques. Celles-ci peuvent être très douloureuses et démanger fortement, contrairement aux moustiques.

En général, les puces piquent les jambes pendant le sommeil. Elles peuvent piquer plusieurs fois au même endroit, donc les piqûres sont souvent espacées d’environ 1 à 2 cm.

Voir aussi: Anti-puces naturels et écologiques : simple et efficace !

Fourmis

Les fourmis rouges sont très célèbres pour leurs morsures douloureuses, elles sont même capables de laisser des cicatrices.

Le poison des fourmis contient des toxines pouvant entraîner des réactions allergiques. Dans les cas extrêmes , il peut y avoir des chocs anaphylactiques. Mais en principe, les symptômes sont légers et ressemblent aux piqûres de moustiques.

On reconnaît leurs piqûres par un point rose, et la peau tout autour sera sensible et vous démangera. Vous pouvez également ressentir une douleur lors de la morsure.

Taons

Il arrive que les piqûres de taons causent un empoisonnement du sang et des infections.

Les taons ressemblent à de grosses mouches, mais ceux-ci peuvent causer une morsure sévère et douloureuse, provoquant souvent une trace et des œdèmes.

Désinfectez la zone touchée et mettez des glaçons.

Poux

Les poux laissent de petits points rouges sur le cuir chevelu, la nuque et derrière les oreilles.

Les poux sont responsables de grandes démangeaisons, cela est dû à leurs piqûres. Pour savoir si vous avez des poux, passez un peigne à poux dans vos cheveux et regardez ce qui tombe dans le lavabo. Les poux mesurent généralement entre un et trois millimètres de long et un corps translucide.

Punaises

Les piqûres de punaises ressemblent à celles des moustiques. En revanche, elles suivent souvent un tracé en zigzag. Les symptômes comprennent des enflures, des rougeurs, des douleurs et parfois du pus.

En revanche, vous ne pourrez pas vous débarrasser des punaises sans aide extérieure. Contactez une société d’extermination pour vous en débarrasser.

Et si vous vous faites piquer par un insecte dans votre lit la nuit… vous êtes peut-être victime des punaises de lit. Si tel est le cas changez de matelas surélevez-le avec un lit et mettez des bols en plastique avec des bords recourbés sous chaque pied du lit.

Si cela ne suffit pas renseignez-vous auprès d’un professionnel.

Votre entourage pourrait avoir besoin d’apprendre à faire la différence entre les divers effets provoqués par les morsures et les piqûres d’insectes.