relation saine et mature
Image crédit : Pixabay

Une de mes amies est en couple avec un homme qui lui a dit la chose la plus rassurante et réconfortante que l’on puisse dire à celui ou celle qu’on aime.

Ce n’était pas, « Je t’aime. »

Ce n’était pas « Tu es la plus belle femme ( ou bel homme) que je connaisse. »

Ce n’était pas, « J’ai hâte de passer le reste de ma vie avec toi. »

Cette phrase montrait qu’il connaissait quelque chose d’essentiel à propos des relations. Cela montrait qu’il voulait être avec elle de toutes les façons possibles.

Voici ce qu’il a dit:

« Je veux vivre les bons et les mauvais moments avec toi. »

En quelques mots, il a montré qu’il comprenait ce qu’il fallait pour être dans une relation entre deux adultes matures. Cela montre qu’il est conscient du fait que tout n’est pas toujours rose dans une relation et qu’il y aura aussi des parties sombres.

Et il veut traverser tout ça avec elle.

Cela revient à dire: «Nous allons vivre cette grande aventure ensemble. Il y aura des parties édifiantes, excitantes et exquises. Et il y aura des parties difficiles et sombres. Mais je veux tout faire avec toi. »

Pour être honnête, je pense que la majorité des gens ne comprennent pas ce qu’il faut pour vivre une relation saine. Souvent, dès que la relation commence à devenir compliquée, les gens ont l’impression que quelque chose ne va pas.

Mais souvent, il n’y a pas de problème. Ce sont les parties sombres et cachées qui commencent à apparaître, et c’est inconfortable.

Nous vivons dans une culture où l’on nous fait croire à tort que les relations sont supposées être faciles.

Donc, lorsque vous vous engagez dans une relation, que vous traversez avec bonheur la phase de lune de miel, vous pensez que quelque chose ne va pas lorsqu’il y a un conflit.

Vous pensez que vous avez épousé la mauvaise personne.

Vous pensez que la relation est condamnée.

Vous pensez que si vous étiez avec la bonne personne, les choses seraient simples.

Et, évidemment, il est parfois vrai que la relation est toxique. Si vous n’avez pas fait de travail sur votre croissance personnelle, alors vous n’êtes peut-être pas avec la bonne personne pour vous, ce qui signifie qu’elle est activement abusive, que ce soit physiquement, émotionnellement ou autrement.

J’ai vécu cela pendant un moment. J’ai choisi un homme qui n’exprimait pas ses émotions et je me suis blessée jusqu’à tomber en dépression. Ce n’était pas sa faute. Je l’ai inconsciemment choisi parmi de nombreux hommes pour reproduire un schéma toxique de mon enfance à la fois angoissant et familier.

Heureusement, j’ai réussi à me sortir de cette situation grâce à la thérapie.

Voici ce que j’essaie de dire:

J’ai plusieurs amis dans des relations saines et conscientes dans ma vie. Et j’ai remarqué une tendance en ce qui concerne leurs relations. Ils ont tous au moins une source de soutien extérieure pour leur relation.

Tous les couples que je connais qui ont une relation saine ont une source de soutien qui les aide à apprendre à faire des choses, comme communiquer ou résoudre leurs problèmes d’attachement par exemple.

Comme le dit l’un de mes amis: «Chaque couple a besoin d’une équipe. »

Car lorsque votre partenaire vous déclenche — que vos blessures sont liées à l’attachement, lorsque vous êtes en proie à la rage, au chagrin ou à la honte provoquée par le rejet ou tout autre schéma qui se produit pour vous, vous n’êtes plus conscient.

Ce n’est pas que vous ne voulez pas être conscient; c’est simplement que vous ne pouvez pas l’être.

Vous avez besoin d’aide.

Je veux que mon partenaire puisse comprendre ça. Je veux un homme ouvert pour que nous fassions une thérapie de l’attachement à un moment donné pour que nous puissions apprendre à apaiser les systèmes nerveux de chacun (et le nôtre) lorsque nous sommes en pleine crise.

Les couples sains font un travail essentiel. Ils restructurent le champ quantique, guérissent le traumatisme familial des siècles passés et ouvrent la voie à l’émergence d’une nouvelle version de l’humanité.

Une version harmonieuse de l’humanité.

Je crois que la relation amoureuse est l’un des terrains de jeu les plus intenses et les plus difficiles, et l’un des plus transformateurs sur le plan spirituel – à la fois individuellement et collectivement.