négligence émotionnelle

Malheureusement, beaucoup de gens ne reçoivent pas beaucoup de soutien émotionnel de la part de leurs parents dans l’enfance. Cette situation, où les parents ne parviennent pas à répondre aux besoins émotionnels de l’enfant, s’appelle  la négligence émotionnelle chez l’enfant.

Ce sentiment peut avoir lieu même dans une maison aimante et attentionnée. Parfois, les parents ne parviennent pas à faire ou à dire les bonnes choses, et cela peut également affecter l’enfant plus tard dans sa vie.

La négligence émotionnelle durant l’enfance n’est pas un événement en lui-même, c’est simplement les parents qui n’ont pas réussi à réagir correctement.

Ces aspects ont de nombreux effets différents à l’âge adulte. Par exemple, vous ne vous sentez pas tout à fait bien et supposez que tout ce qui ne va pas est de votre faute. La chose la plus importante est de comprendre le problème et de trouver un moyen d’y remédier.

Voici 9 signes qui révèlent que vous avez subi une négligence émotionnelle durant l’enfance :

1. VOUS NE VOULEZ PAS COMPTER SUR LES AUTRES

Vous êtes trop têtu pour demander de l’aide. Même si les personnes qui vous entourent veulent vraiment vous aider et vous soutenir, vous ne laissez jamais entrer personne. Vous n’aimez pas parler de vos problèmes et vous préférez faire face à toutes les difficultés. Ne pas recevoir d’aide peut être émotionnellement épuisant parce que nous, les humains, avons besoin du soutien des autres.

2. VOUS AVEZ DE LA COMPASSION POUR LES AUTRES, MAIS PAS POUR VOUS-MÊME

Vous êtes votre pire critique. Vous vous rabaissez toujours et vous êtes beaucoup plus dur avec vous-même qu’avec n’importe qui d’autre. Vous acceptez les erreurs des autres, mais vous êtes sans pitié avec les vôtres.

3. VOUS AVEZ DU MAL AVEC L’AUTODISCIPLINE

Vous vous interrogez toujours. Même si vous pensez avoir raison, vous n’avez pas suffisamment confiance pour défendre vos idées et vous défendre contre les autres. Vous avez du mal à résoudre vos problèmes et vous avez du mal à surmonter vos faiblesses.

4. VOUS RESSENTEZ UN VIDE

Vous avez l’impression que vous n’êtes pas digne et que tout le monde est meilleur que vous. Vous êtes constamment en train de vous rabaisser et vous doutez de vos moindres faits et gestes. Ce vide peut aussi ressembler à un engourdissement.

5. VOUS AVEZ L’IMPRESSION D’AVOIR DES LACUNES

Vous notez constamment que quelque chose ne va pas. Vous sentez que quelque chose à l’intérieur de vous ne va pas. En réalité, vous n’avez rien fait de mal, et les sentiments que vous éprouvez ne sont pas de votre faute.

6. VOUS VOUS SENTEZ PLUS CONNECTÉ AUX ANIMAUX ET À LA NATURE QU’AVEC LES GENS

Vous avez toujours ressenti une connexion avec la nature et les animaux. Comme mentionné ci-dessus, vous avez du mal à vous connecter avec d’autres humains, mais les animaux sont une histoire complètement différente. Les animaux n’ont pas d’intentions cachées, ce sont des créatures douces et pures, faciles à aimer. Les animaux de compagnie sont également fidèles et vous adorent, peu importe ce qui arrive.

7. VOUS SEMBLEZ PARFOIS MALHEUREUX SANS RAISON APPARENTE

Certains jours, vous vous sentez déprimé, anxieux ou triste, sans raison apparente. Vous ne pouvez pas non plus l’expliquer . Ce sentiment de ne pas comprendre ce qui se passe dans votre tête vous rendra fou.

8. VOUS AVEZ DU MAL À COMPRENDRE VOS SENTIMENTS

Vous savez que vous ressentez quelque chose, mais vous n’avez pas les mots pour l’expliquer. Cette incertitude ne s’applique pas seulement aux émotions négatives. Vous ne pouvez pas l’expliquer même si vous vous sentez heureux.

9. VOUS PRÉFÉREZ ÊTRE SEUL

Vous avez l’impression que les gens ne vous comprennent pas, alors vous voulez souvent être seul. Vous évitez les lieux et événements fréquentés, où vous devez socialiser. Se connecter avec d’autres personnes est un vrai défi pour vous, mais une fois que vous vous faites quelques vrais amis, vous faites tout pour les garder.

La première étape pour remédier à cette négligence émotionnelle durant l’enfance est de reconnaître le problème et de chercher une aide professionnelle. Bien sûr, vous pouvez également vous adresser à vos amis les plus proches, mais comme vous avez du mal à vous ouvrir aux autres, il pourrait être plus facile de voir un spécialiste. Ne doutez jamais de votre valeur et essayez d’être aussi compréhensif avec vous qu’avec les autres.

Lucie Meyer

Source : https://www.goodtherapy.org/b et https://www.valerierenoux.com/

4.3
23