Le Pape François a réquisitionné 900 églises pour accueillir les sans-abri

Annonce

accueillir les sans-abri

Dès le lendemain de son élection, on avait pu entendre le Pape François déclarer « Comme je voudrais une Église pauvre, pour les pauvres. » Ainsi, l’Église a multiplié ses actions pour venir en aide aux sans-abri. Plus de 900 églises désaffectées de Rome ont été réquisitionnées pour devenir des lieux d’accueil.

Lorsque la nuit tombe et qu’il n’y a plus de touristes, des dizaines de personnes sans domicile se rendent notamment sur la place Saint Pierre pour trouver refuge sous les colonnes du portique.

Une chapelle a aussi été transformée en dortoir pour l’hiver, accueillant près de 40 personnes qui peuvent ainsi diner et avoir un toit pour dormir.

Annonce

Ainsi, on peut dire que les actions du Pape François sont en parfaite adéquation avec son discours.

accueillir les sans-abri
Accueillir les sans-abri. Le pape image crédit Depsoitphotos

En France, le nombre de sans-abri est en constante augmentation. Ces personnes sont particulièrement vulnérables, exposées au froid et aux agressions. Officiellement, en 2018, 612 personnes ont perdu la vie, mais ce chiffre serait bien en dessous de la réalité selon le collectif Les Morts de la Rue, et pourrait être jusqu’à six fois supérieur. Parmi les victimes, il y avait au moins 13 mineurs, et la moyenne d’âge était de 48,7 ans contre 82,18 ans pour les personnes qui ne sont pas dans la rue.

En France, pendant de nombreuses années une église de Saint Etienne a accueilli des sans-abri, mais elle a été contrainte d’arrêter en 2016. Le procureur de la République à Saint-Etienne, Jean-Daniel Regnauld, a affirmé être à l’initiative de cette injonction afin de « faire cesser une infraction qui dure déjà depuis trop longtemps ».

Découvrez un reportage de France 2 qui est allé sur place pour voir la nouvelle politique qui a été adoptée par le Vatican :

Annonce

Cyril R.

C’est très probablement mon père qui m’a transmis cette passion que j’essaierai moi-même de transmettre à mes enfants. Dès que j'ai un peu de temps, je profite de l’occasion pour passer du temps dans la nature. Par ailleurs, je m’intéresse également à tout ce qui touche au bien être et à l'écologie de près ou de loin, je suis fasciné par toutes les méthodes d’investigation, vérifiables et reproductibles ayant pour but de produire des connaissances. J’ai donc décidé de rédiger des articles qui touchent à ces domaines. J’espère pouvoir vous transmettre un peu de mon savoir et de mon amour pour la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *