Pascal Poot fait pousser ses légumes sans jamais les arroser ! Sa secret? « Faire exprès de ne rien faire ! » Et ça marche.

Pascal Poot est producteurs biologique de semences depuis une vingtaine d’années. Installé sur 3ha à Olmet dans les Cévennes (Hérault), il conserve environ 450 variétés de tomates (il a créé le « Conservatoire de la tomate ») et autres variétés de légumes anciens.

Dans cette endroit au climat très aride et à la terre pleine de cailloux, il fait pousser des tomates bio. Sa particularité : il n’arrose pas les plants, ne les entretient pas, et n’utilise aucun engrais ni pesticide ! Et ses plants produisent jusqu’à 25 kg de tomates chacun !

Pascal Poot dans son champs

« Depuis trente ans, j’ai commencé à faire de la sélection tout seul et à faire en sorte que les plantes apprennent à résister par elles-mêmes aux maladies. Et ça marche. »

Eduquer les légumes pour leur apprendre à se défendre eux-mêmes

 » Pourquoi les gens se donnent-ils tant de mal à cultiver leurs légumes alors qu’à côté les mauvaises herbes poussent facilement sans rien exiger ?

« C’est sur la base de ce constat que Pascal a développé une méthode qui lui permet aujourd’hui de cultiver et de sélectionner ses tomates sans arrosage (ou uniquement à la plantation) ni utilisation de produits phytosanitaires. « Tout le monde essaye de cultiver les légumes en les protégeant le plus possible, moi au contraire j’essaye de les encourager à se défendre eux-mêmes » explique Pascal dont le secret est de créer ses propres semences, résistantes à la sécheresse et aux maladies. Cette méthode lui permet d’obtenir des rendements plus élevés qu’en agriculture conventionnelle… et cela en respectant les pratiques de l’agriculture biologique.

Regardez cette vidéo !

Afin de transmettre ses connaissances, Pascal Poot a ainsi décidé de proposer des stages ouverts aux particuliers (jardiniers ou néophytes), agriculteurs et professionnels de l’agriculture pour faire connaitre ses techniques de production de légumes et semences potagères. (inscriptions pour le stage sur le site www.lesavoirfaire.fr)

Notez cet article