Pays-Bas: « Travailler moins, vivre plus », un phénomène inspirant

Source Travailler moins : France Info

Pays-Bas: « Travailler moins, vivre plus », un phénomène inspirant

Nos voisins hollandais passent de moins en moins de temps à travailler… et les entreprises ne s’en plaignent même pas !

« Travailler pour vivre et non vivre pour travailler »… En Hollande, cette façon de voir est en train de bouleverser les vieilles habitudes. Un Néerlandais sur deux est déjà passé au temps partiel… et le pays tient toujours debout ! Regardons de plus prêt ce phénomène inspirant.

Aux Pays-Bas, la durée moyenne de travail est maintenant de 29 heures par semaine (contre 36 en France).

Est-ce que les employeurs s’en plaignent ?

Non. Apparemment, les salariés à temps partiel seraient plus dévoués et concentrés à leur tâche que les autres. Est-ce que le pays s’en plaint ?

Non-plus : le taux de chômage n’est que de 5,8% (contre 10% par chez nous).

France 2 a récemment consacré un reportage à cette manière qu’ont les Néerlandais de « travailler moins pour vivre plus ». Voyez ce que ça donne :

Ça fait envie, vous ne trouvez pas ?

Presque systématiquement, les hommes politiques français de tous les partis politiques citent les Allemands et les Anglais comme étant des exemples à suivre. Qui sait, peut-être pourrions-nous aussi regarder ce qui se passe aux Pays-Bas…

Une réponse à “Pays-Bas: « Travailler moins, vivre plus », un phénomène inspirant”

  1. Obligé de travailler en temps partiel, car l’éducation nationale ne fonctionne pas aussi bien qu’en France
    Des contras à 0 heures sans connaitre son salaire à la fin du mois.
    Tas de raisons pourquoi on travaille moins et ne pas que des bons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*