Les personnes suicidaires ne souhaitent pas en finir, elles veulent juste mettre fin à leur douleur

Le 24 Septembre 2018. Image crédit : Deposit Photos

Les personnes suicidaires ne souhaitent pas en finir, elles veulent juste mettre fin à leur douleur

J’ai conscience qu’il s’agit d’un sujet très délicat, mais il est important d’en parler.

Je sais pertinemment qu’à un moment de notre vie, nous avons tous eu des idées noires ou que nous connaissons une personne qui a eu ces pensées. Une personne sur cinq a des problèmes de santé mentale à un certain moment dans sa vie. Cela signifie que si vous pensez être le seul à avoir des problèmes, une personne sur cinq traverse exactement la même chose que vous.

Pour une personne qui n’a jamais eu de pensées suicidaires, l’idée de vouloir mourir en soi peut paraître plutôt stupide. Le soleil brille, vous avez un partenaire merveilleux, le petit déjeuner que vous avez pris ce matin était très bon. La pensée de mourir semble tellement tirée par les cheveux. Il vous reste encore de nombreuses années à vivre. Que pourriez-vous demander de plus?

Mais pour ceux qui souffrent d’une maladie mentale débilitante, comme la dépression, l’idée du suicide est un risque important. La dépression peut vous tuer. Vous avez besoin de votre cerveau pour manger un repas qui ravira vos papilles, pour avoir le courage de socialiser avec les gens au travail, pour sentir l’air chaud par une journée ensoleillée et ressentir un soulagement.

Mais un esprit déprimé ne ressent souvent rien de tout cela. Vous êtes constamment dans un état d’isolement dans votre esprit. Le plaisir n’est plus quelque chose dont vous avez envie. Des tâches simples semblent être une corvée et votre lit est votre refuge. Le sommeil vous appelle constamment, juste pour que vous puissiez vous échapper rapidement.

Quand nous pensons à quelqu’un qui est suicidaire, ou simplement au terme, nous évitons tout simplement d’en parler. Cela nous effraie. La réalité paraît trop difficile à accepter et nous faisons tout pour la cacher. Nous faisons cela car on considère que le suicide est la finalité de tout.

Peu importe à quoi nous ressemblons de l’extérieur. Le cerveau est une bénédiction, mais il peut également être une mauvaise chose en matière de santé mentale. Je souffre de dépression au quotidien, j’ai subi une rechute importante et, d’après mon expérience, je peux vous dire que les personnes suicidaires ne veulent pas réellement mourir, elles pensent simplement que c’est la seule option pour mettre un terme à leur souffrance.

Voir également : 6 signes avant-coureurs du suicide qui pourraient sauver quelqu’un que vous aimez

Quand vous avez des idées suicidaires, vous vous sentez piégé. Vous vous sentez étouffé par l’état de votre psyché et vous avez l’impression qu’il n’y a aucune issue. Jour après jour, vous faites face à une agonie mentale et à une angoisse qui vous font peur et vous poussent en même temps. Vous avez l’impression que la mort est la seule issue, mais en même temps, l’humain en vous veut se battre pour s’accrocher à l’espoir.

C’est la nature humaine de vouloir survivre, vivre, s’épanouir. Mais la maladie mentale peut atteindre un point où vous avez un sentiment d’isolement.

La maladie mentale peut être une bataille. Une bataille de l’esprit, mais je peux vous affirmer que la mort est le dernier recours pour quelqu’un qui se sent suicidaire. Ils ont peut-être l’impression d’avoir épuisé tous leurs efforts et tout ce qu’ils ont essayé n’a pas soulagé leur douleur. Ils ont l’impression d’être enfermés dans leur esprit.
Les personnes suicidaires ne veulent pas mourir. Elles veulent vivre, mais elles ne semblent pas trouver le moyen de le faire. Elles ont l’impression d’avoir épuisé toutes leurs options et se sentent dépassées par leur douleur.

Beaucoup diront que les personnes suicidaires recherchent l’attention ou que leur comportement est lâche. Mais la dépression est réelle et on ne devrait pas vous juger pour avoir vécu quelque chose qui est incroyablement effrayant et solitaire. Les personnes qui ont des pensées suicidaires n’ont pas besoin d’être critiquées ou rabaissées.

Si vous êtes déjà passé par là, félicitez-vous d’avoir survécu même si à l’intérieur, vous voulez simplement vous effondrer. Félicitez-vous de ne pas avoir mis vos pensées à exécution. Vous êtes ici pour une raison et vous êtes plus fort grâce à tout ce que vous avez vécu et surmonté.

Pour vous faire aider :Que faire et à qui s’adresser face à une crise suicidaire ?

Permanence d’écoute téléphonique 24h/24, 7j/7.
Permanence d’écoute par tchat tous les soirs de 19 h à 23 h ou par mail (réponse sous 48h maximum).
Tél. : 01 42 96 26 26 (Ile-de-France).
Retrouvez les numéros régionaux d’appel sur le site de l’association.
Site Internet : www.sos-amitie.org.

Découvrez : À la personne qui se sent suicidaire mais qui ne veut pas mourir / Lire aussi : 13 habitudes des personnes qui ont une dépression dissimulée /

2 commentaires à propos de “Les personnes suicidaires ne souhaitent pas en finir, elles veulent juste mettre fin à leur douleur”

  1. Non non, les personnes suicidaires souhaitent clairement en finir, sinon, c’est juste un coup de blues passager, pas une dépression… Quant à la douleur, à un certain stade, on ne la ressent plus et c’est ce qui fait passer à l’acte, pas l’inverse.
    Si la personne souffre, c’est qu’il y a encore une chance de la faire changer d’avis et de l’aider à (re)trouver un sens à sa vie. Le cas échéant, c’est foutu.

  2. La dépression et une idée reçu on se crée dans ce pays des choses qu’on va citer de dépression , écouter vous les gens c’est un système d’alerte qui vous informe que votre vie que vous vivez n’est pas la bonne inutile d’en finir c’est ce qu’ils veulent vous êtes plus fort que eux , ouvrait vous au monde apprenait ce qu’on appelle  » dépression »  » peur » etc.. n’est pas ce qu’on vous racontes le suicide n’est pas la solution battait vous pour vos idées et rester ouvert vous verrez qu’il y a beaucoup d’émotion qu’on défini comme nuisibles n’est pas négatif mais positif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*