J’apprends peu à peu à ne pas réagir à tout ce qui me dérange

petites choses qui me dérangent
J’apprends peu à peu à ne pas réagir aux petites choses qui me dérangent

Le 23 Octobre 2017. Image crédit : Pixabay

J’apprends peu à peu à ne pas réagir à tout ce qui me dérange

J’apprends peu à peu que je ne dois blesser ceux qui me blessent. J’apprends peu à peu que le signe ultime de la maturité est peut-être de s’éloigner au lieu de se venger.

J’apprends peu à peu que l’énergie qu’il faut pour réagir à chaque mauvaise chose qui vous arrive vous épuise et vous empêche de voir les autres bonnes choses dans la vie.

J’apprends peu à peu que je ne peux pas plaire à tout le monde et que je dois me préparer à ce que tout le monde ne me traite pas comme je voudrais l’être et c’est normal.

J’apprends peu à peu qu’essayer à tout prix de «convaincre» quelqu’un est juste une perte de temps et d’énergie.

J’apprends peu à peu à ne pas réagir à tout ce qui me dérange :

J’apprends peu à peu que ne pas réagir ne signifie pas que je suis d’accord avec ce qui se passe, cela signifie simplement que je choisis de faire abstraction. Je choisis de m’en servir comme leçon.

Je choisis d’être la plus grande personne. Je choisis ma tranquillité d’esprit parce que c’est ce dont j’ai vraiment besoin. Je n’ai pas besoin de plus de drame. Je n’ai pas besoin que les gens me donnent le sentiment de ne pas être assez bien.

Je n’ai pas besoin de combats et de disputes et de fausses relations. J’apprends peu à peu que parfois, le silence vaut mieux qu’un long discours.

J’apprends peu à peu que réagir aux choses qui vous bouleversent donne à quelqu’un d’autre le pouvoir sur vos émotions.

Vous ne pouvez pas contrôler ce que les autres font, mais vous pouvez contrôler comment vous réagissez, comment vous le gérez, comment vous le percevez et comment vous voulez le prendre.

ce qui me dérange

J’apprends peu à peu que la plupart du temps, ces situations ne disent rien sur vous et beaucoup sur l’autre personne.

J’apprends peu à peu que toutes ces déceptions sont peut-être juste là pour nous apprendre à nous aimer parce que ce sera l’armure et le bouclier dont nous aurons besoin contre les gens qui essaient de nous abattre.

Ils nous sauveront lorsque les gens essaieront d’ébranler notre confiance ou quand ils essaieront de nous faire sentir comme si nous ne valions rien.

J’apprends peu à peu que même si je réagis, ça ne changera rien, ce n’est pas pour ça que les gens m’aimeront et me respecteront soudainement, ça ne changera pas comme par magie dans leur esprit.

Parfois, il vaut mieux laisser les choses aller, laisser les gens partir, ne pas demander d’explications, ne pas chercher de réponses et ne pas s’attendre à ce que les gens comprennent d’où vous venez.

J’apprends peu à peu que la vie est mieux vécue quand vous ne la focalisez pas sur ce qui se passe autour de vous mais plutôt sur ce qui se passe en vous.

Travaillez sur vous-même et votre paix intérieure et vous réaliserez que ne pas réagir à chaque petite chose qui vous dérange est le premier ingrédient pour vivre une vie heureuse et saine.

Source J’apprends peu à peu à ne pas réagir à tout ce qui me dérange : /thoughtcatalog.com/

42 commentaires à propos de “J’apprends peu à peu à ne pas réagir à tout ce qui me dérange

  1. Vraiment peux à peu car moi c’est vraiment pas facile au quotidien J’ai tres souvent discuté pour ce qui me dérange bref impulsive.

  2. désolée mais c’est facil à dire alors ont va se laisser voler ses enfants, ses petits enfants sans broncher et passer à autre chose comme si rien ne s’était passé, mais dans quel monde nous vivons?? vous sortez des modes comme ça, je veux bien que le monde change, mais sous pretexte qu’un félé rentre dans la famille et décide de faire sa loi sans se soucier, si ça peut déranger qu’elqu’un chez qui il est, profite de nous et en plus nous traite comme de la mouise, non et c’est à cause de ce genre de mode depuis françoise dolto que nos enfants par exemple sont devenu égoistes, nous abandonnent une foi qu’ont leur à tout donné meme si ont est pas des parents parfaits, eux n’élèvent meme plus leur gosses mais critiques les autres, ont est dans un monde à l’envers c’est grave, c’est mon coup de gueule

    • C’est bien précisé « petite chose »; évidemment que cet article n’est pas à généraliser à toutes les situations, à vous de distinguer ce pour quoi il est important de se battre et ce qui n’en vaut pas la peine

    • Oui , bien tristement c’est comme cela que ca se passe…lorsque vous avez passe votre vie a vivre pour eux , aucune gratitude tout est normal pour eux…et bien je n’accepte pas ce chemin la !

      • Tout a fait d accord avec toi une reconnaissance silencieuse ne sert à personne, le jour ou tu ne peux pas donner et tu commences à vivre pour toi là ou tu es mauvaise et on t ‘effaces …monde ingrat 😣

      • Le cap à passer : apprendre à passer le cap de l’égoïsme soit à penser pour soutenir, à vivre enfin pour soi et se dire que mêmes si nous aimons très fort nos proches notamment nos enfants iles ont leur destins à vivre leurs expert de vie pour comprendre…Après tout nous sommes tous et toutes passéses par là ! Prendre du recul sur tout OUI !

    • Bonjour,

      c’est exactement ce que je pense parce que je le vis, je crois que c’est psychologues ont effectivement sortie des modes qui ont foutu en l’air nos enfants, la famille, les valeurs qui nous tenaient, beaucoup de mamans souffrent et ne disent rien, moi aussi c’est mon coup de gueule

      • Les seuls responsables dans cette histoire c’est nous même, si on ne décide pas de changer nos croyance on continuera à dire que c’est la faute des autres, des médecins de l’état, de notre patron mais le seule responsable c’est nous même, quand on ne veut pas voir ce qu’il y a en nous, on rejette la faute sur les autres, on a besoin que de nous et de la nature pour être en paix
        Peace and love my friends

      • Anouchka l ( prénom de ma fille chérie !), les enfants doivent être éduqués à la BIENVEILLANCE à autrui (autant chez eux qu à l école), c est comme cela que la vie de famille, et la VIE tout court est possible.

    • C’est dure a accepter , d’accord .
      Mai , maintenant to peut en profited pour prendre soin d’une personne importante qui a tout donner .
      Tu as aussi Le droit d’être egoiste , c’est ton tour !
      TOI

    • Je comprend vos propos et vous avez raison,mais tout demeure dans le discernement. Agir ce n’est pas réagir a une émotion. Il y a la une grande différence. Oui, nous avons tous des émotions et cela est très sain, autrement on serait des psychopathes, mais le message va dans le sens de savoir gérer les émotions pour son propres équilibre mentale et physique. Si une personne me blesse ou me fait du tort, j’ai le droit et le devoir de me défendre et de me protéger,mais de manière intelligente,car les escalades des vengeances, litiges et tentative de controler les comportements d’un autre sont voués a l’échec et elles vont juste aggraver une situation déja pénible ou difficile. Je fais respecter mes droits et ceux de mes enfants, je me tient débout et surtout je fais le choix adulte de m’éloigner des relations toxiques, je travail a mon estime personnelle sans me faire influencer par des propos injustes,manipulateurs et malsains. On ne peut pas controler les comportements d’autrui,mais le notre oui . Cela va nous permettre de trouver les meilleures solutions pour notre bien-etre et celui de nos enfants.Tout cela,comme vous dites, n’est pas facile et ce ne fait pas dans une journée,mais cela peut se faire si on se choisi ainsi que nos priorités. Il faut se faire confiance.

    • Brigitte Philibert : Donc pour vous vos enfants se doivent de vous sauver ?? parce que vous avez peur de l’abandon??? Faites un peu votre vie, travaillez sur vos blessures et laissez bien la vie de vos enfants où elle est. Vous faites des enfants pour vous sentir aimée ?? Allez consulter! Au lieu d’essayer de régender la vie de vos enfants, leur couple, et leur parentalité

      • Les enfants n ont rien d autre à faire que de s occuper au mieux de ce qu’ils peuvent de la vie que nous leur avons donné, sans leur consentement. Et avec bienveillance à autrui, donc vis-à-vis de leurs parents aussi !

    • Quelle tristesse de lire un tel témoignage. On dirait typiquement mes beaux parents qui n’ont rien a faire de leur vie, alors ils passent leur vie a compter combien de fois ma femme va les voir, a dire des mesquineries. Et quand ma femme y va, elle a toujours des reproches. Ils deviennent fous que leur fille soit autonome.

      Et ce n’est pas la faute à Françoise Dolto, ce n’est pas elle qui a éduqué vos enfants. De plus, en quelques générations beaucoup de choses ont évolué

  3. j’ai appris à m’aimer, à me valoriser, à écouter la petite voix qui me chuchote à l’intérieur, à prendre soin de moi, j’ai appris à me contenter de ce que je possède, à ne rien attendre des autres, j’ai appris à pardonner, à laisser venir à moi ce qui doit venir et laisser partir ce qui doit partir. j’ai appris à lâcher prise car on ne peut pas tout contrôler. j’ai appris à sourire même quand tout va mal, à voir la vie du bon côté et aujourd’hui tout va agreablement bien dans ma vie.

    • Bonjour,comment avez vous fait pour arriver à tous ça? Car c est un problème pour moi ,j’essaie tous faire au mieux pour que tous le monde soit satisfait mais il y a tjrs des personnes qui critique pour rien et ça me blaisse ,j’ai du mal à laisser ses commentaires derrière moi et surtout de lâcher prise !!

      • Salut 😇
        J’étais ronger par les mêmes choses que toi, j’avais des idées morbides, j’étais vraiment au plus bas, ma soeur ma conseillé d’aller voir un hypnotherapeute, j’ai commencé au mois de novembre et je continues à le voir, même si je vais beaucoup mieux, c’est un plaisir de vivre maintenant mais je suis encore obligé d’aller le voir car la société et les adultes nous ont mit tellement de fausses croyances dans la tête que pour comprendre qui on est rréellement, il y a du travaille à faire sur sois

      • Ne voyez pas les gens toxiques. Tirez un trait sur eux, et surtout dites vous bien que leur toxicité ne vous appartient pas mais à eux-mêmes. PRENEZ DE LA HAUTEUR par rapport à cela. Placez vous au-dessus d eux et plaignez-les d être comme ils sont.

    • Bonjour BK. Bien dit… c’est exactement ce que j’ai fait et je vis bien aujourd’hui, alors que personne n’envirait ma situation 😉 Tout est une question d’appréciation de la situation… Pourquoi dépenser de l’énergie en se battant contre telle chose ou telle situation, alors qu’on peut très bien dépasser ces mauvais moments en utilisant notre énergie à bon escient…??

    • Je me représente la vie comme une sinusoïde…
      Une sorte de vague infinie en mathématiques,
      Comme dans un repère graphique

      C’est une alternance de sommets et de creux !

      Avez-vous déjà fait du ski ou des sports de « glisse » ?

      Il faut l’un, pour prendre suffisamment d’élan, pour franchir le creux
      On s’épuise deux fois plus vite en faisant du ski de fond sur une ligne plane
      Il faut donc
      -des « haut et des bas » ;
      -du « mouvement »
      -des « interactions »
      -du « changement »
      -des « différences »
      =>Pour se sentir VIVANT !

      Il faut que vos poumons se gonflent ET se dégonflent pour que vous soyez toujours en vie

      Un cœur qui ne change plus de forme et de volume, est un cœur mort !

      Immaginez un peu si votre cœur décidait de lui même de devenir insensible aux ordres du cerveau …

      Pendant que vous courrez après
      -votre petit frère,
      -votre petit neveu,
      -votre petit bébé,
      -votre petit fils
      -vos petites fesses préférées,
      (celles de votre femme en théorie…)
      (Ou celles de votre amant/amante, mais ça ne regarde que vous ! )

      À l’exemple de nos corps, nos vies tiennent à l’interaction entre les différents éléments de ce qui compose le monde entier , notre monde, et la faune microbienne de notre estomac, de l’interaction entre tous nos organes et organites que notre corps possède !

      Enfin !
      Si je vous fais tout un Laïeus sur l’importance des interactions sociales, c’est parce qu’à 25 ans, j’ai eu une tumeur au cerveau, qui a inhibé chez moi, près de 8 ans d’émotions, quelques souvenirs néfastes et négatifs .
      Et au point que cela a fini par me perdre moi-même dans le néant !

  4. Magnifique !
    Je suis dans le même cheminement que vous.
    Il y a quelques mois, je ne pouvais m’empêcher de réagir aux actualités sur Facebook et de faire des commentaires révoltés, approbateurs ou désapprobateurs. S’en suivaient des réactions des autres internautes. …du stress, du temps perdu…pour rien…juste pour avoir eu l’impression de m’être exprimée. …inutile, futile. …energivore. ..
    Je me retiens désormais. ..et je suis fière de moi 😄
    Je vais continuer avec les informations télévisées, les reportages tout pourris qui demoralisent ( la France qui triche, l’enfet au paradis, ces français qui reussissent à l’étranger. …etc etc ), les cancans …
    Quelle liberté !
    Bonne continuation à vous.
    Chaleureusement
    Virginie

  5. La vie est un apprentissage de chaque instant, faut savoir se retirer quand il le faut, j’ai été bien contente d’avoir appris la spiritualité, la méditation pour mieux comprendre l’autre. Mon négatif d’hier est mon positif d’aujourd’hui. Chaque jour je m’améliore.

  6. Euh, tranquil les amis, ce ne sont pas les psychologues qui sortent « des modes » comme celle ci, cela s’apparente plus à de la philosophie et c’est loin d’être faux, cela dit comme un certain commentaire le disait, il faut bien faire la part des choses entre ce qui vaut la peine qu’on se prenne la tête, et qu’on se batte pour, et ce qui n’en vaut pas la peine (par exemple, les remarques désobligeantes de personnes qui nous importe peu), n’allez pas dire que tout cela est ridicule juste parce que votre situation nécessite de se battre, et que cet article dispose grossièrement qu’il faut laisser les choses aller parfois.

  7. Facile à dire ‘mais c’est une sorte de je ‘m’en foutiste de l’autre.imposible à faire pour.moi quand il s’agit de ma famille

    • Moi c’est l’inverse de toi, je m’en eloigne pour penser qu’à ma gueule pour revenir avec plus d’amour et sincérité en contre partie les membres de ma famille pense comme toi et elle souffre tout le temps et le pire dans tout ça, ce sont mes neveux qui souffre à cause des adultes car ils sont incapable de penser à eux ils faut tout le temps qu’ils pensent aux autres, il pratique la médisance comme presque l’intégralité des société de notre bas monde. ✌

  8. Beau texte sur l’égocentrisme ..prolongement de l’individualisme ..le moi et moi seul …et on se demande pourkoi nos société occidentale vont si mal ..

    • C’est en pensant à toi et seulement à toi que tu pourras aider ou apporter le meilleur aux gens et à la société.
      Je comprends ta détresse mais c’est pourtant la seule manière d’avancer ensemble.
      Je comprends totalement et je promouvois ce genre d’informations et ce n’est pas pour autant que je suis égocentrique ou individualiste, regarde la je viens te parler pour comprendre et je suis quelqu’un qui parle jamais de lui donc j’aimerai savoir qu’est ce qui te fait dire que je suis individualiste ?
      Sur ceux bonne journée et prends soin de toi 💓

      • Bonjour. J’ai perdu ma mère il y a 6 mois et depuis je me rends compte que je n’avais qu’elle, je n’arrive pas à surmonter ma peine et son absence m’est insupportable. J’essaye de décrocher de mes colères envers « famille et amis » pour me retrouver enfin apaisée mais c’est difficile car leur mépris et leur indifférence m’atteignent psychologiquement encore. J’espère qu’en me débarrassant de leurs existences j’arriverai à remonter. Merci pour vos conseils

    • Bonjour Ludau43.
      Je suis empathe donc je ressens le mal-être de ceux qui m’entourent et pourtant je prends soin de moi avant tout autre personne 😉 Il faut comprendre que seule une personne qui va bien peut aider celles qui en ont besoin…. et ce n’est pas de l’égoïsme mais justement de l’amour totalement désintéressé !
      Prends bien soin de toi et vois la Vie de manière positive sans te sentir visé par la réaction ou le comportement des autres et tu verras que les personnes qui t’entourent changeront également… La violence, verbale ou physique, ne génère que de la violence et ne règle absolument aucun problème 😉
      Petite réflexion… dans les pays orientaux qui pratiquent la philosophie de vie… y a-t-il autant de violence ??

  9. Bonjour,
    Je ne suis pas d’accord avec l’article quant aux « petites choses » car c’est par là que s’insinuent le mal, l’irrespect, l’injustice…(EX:Tiens je lui ai dit : T’es con, il a pas répondu donc je peux continuer…) D’ajouter que c’est aussi par ces « petites choses » que passent la reconnaissance, le respect, l’amitié, et l’amour…
    Donc non, tu me fais ou dis qc qui me dérange je réagis et je dis pourquoi, ne vous en déplaise car il n’est pas question que je me transforme en cocotte minute et que j’explose à la xième « petite chose » qui portera atteinte à mon être, mon esprit, mes valeurs, ma paix intérieure, l’estime de moi, et à l’amour que j’ai pour moi
    Et pas question que je tendes l’autre joue et puis quoi encore!
    Bonne journée

    • Bonjour
      Je comprends ta façon de penser, j’ai une question pour toi, es que tu souffres ?
      Ce n’est pas avec des mots qu’on aime une personne mais avec l’attention que tu portes à autrui, les mots ne sont que futilité, l’amour ce transmet par l’esprit
      J’ai encore une question, te sens tu supérieure au animaux ?
      J’espère que tu répondras, je serai ravi de parler avec toi
      Bisous et prends soin de toi 😉✌

  10. Bonjour à tous
    Je m’appelle clément je suis âgé de 23ans, je suis né dans le monde agricole, j’ai eu une enfance compliqué par rapport à ma famille et j’avais un profond mal-être du aux croyances que les adultes avaient mit dans ma tête et mon esprit. J’ai décidé d’aller voire un hypnotherapeute, cette personne a éclairé ma vie mais la seule personne dont j’avais besoin c’était MOI. Tout ça pour vous dire que je comprends totalement ce genre de croyance.
    Si vous continuez à porter de l’importance aux autres et à tout ce qu’on entends au tour de nous, vous ne trouverez jamais la lumière, la clée de votre bonheur réside en vous et vous seul êtes capable de changer les choses !!
    Je vous souhaite à tous une agréable journée, prenez soin de vous, je vous embrasse 😘💓💜✌

    • Bonjour Clément.
      Je suis heureuse de lire tes com 😀
      Enfin quelqu’un qui est sur la même longueur d’ondes que moi, et ce, malgré ton jeune âge (lol) je dirai 😉
      Je crois que pour « être éveillé » il est nécessaire de passer par certaines situations qui nous poussent dans nos retranchements. Mais il y a aussi et surtout cet éveil spirituel qui est au fond de nous et qui ne demande qu’à s’épanouir…
      Félicitations pour ton chemin de Vie et bienvenue dans « notre monde »… Prends bien soin de toi.
      Namasté

  11. Salut Nolent

    Une grande maturité du haut de tes 23 ans, c’est beau…j’aurais pas pensé…
    tu semble avoir compris bcp de choses et j’ai pris plaisir a lire tes commentaires, félicitation pour ta qualité « d’écoute » ou plutôt lecture^^ ta lumière se lit, pas de soucis 😉
    j’ai aussi découvert cette lumière en moi, cette lumière que je vais chercher quand je ne suis pas bien…contrarié, j’aurais aussi apprécié une réponse de Nelly Badji afin d’avoir son avis sur les quelques idées que tu lui soumet

  12. Texte très intéressant merci ! Devant la méchanceté gratuite j’ai du mal à réagir je préfère me taire car si « j’explose » mes paroles peuvent dépasser mes pensées et je serai encore contrariée en plus je préfère être en paix avec moi-même j’ai la conscience tranquille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*