5 phrases gentilles qui peuvent changer la vie d’un enfant pour toujours

phrases gentilles
5 phrases gentilles qui peuvent changer la vie d’un enfant pour toujours

Image crédit : source

5 phrases gentilles qui peuvent changer la vie d’un enfant pour toujours

Les parents ont un impact énorme sur le type de personne que leur enfant deviendra. Lorsque l’enfant est jeune, il imite les mots et les actions de ses parents, c’est-à-dire leur comportement.

Les mots ont une influence extrêmement puissante sur les enfants. Au début de leur vie, ils sont principalement guidés par le comportement et les émotions. Cependant, à mesure que leurs compétences cognitives et verbales se développent, les mots commencent à jouer un rôle de plus en plus important dans leur vie.

En tant qu’adultes, nous pouvons choisir d’avoir une influence positive sur un enfant simplement en utilisant les bons mots. Et un enfant a vraiment besoin de vos mots positifs, qu’il le réalise ou non.

Le développement de l’enfant se définit comme «les changements biologiques, psychologiques et émotionnels qui se produisent chez les êtres humains entre la naissance et la fin de l’adolescence». Au cours des dernières années, une personne développe un sentiment croissant d’autonomie.

VOICI CINQ PHRASES GENTILLES QUI PEUVENT CHANGER LA VIE D’UN ENFANT:

1.  « TRAITE TOUT LE MONDE AVEC ACCEPTATION ET RESPECT. »

Aujourd’hui, notre manque d’acceptation mutuelle et de respect pour les gens, et leurs différences, a conduit à de nombreuses tragédies, y compris des tueries.

Si nous, les adultes, répétons ces mots et exposons ces comportements, le résultat final sera un enfant qui valorisera fortement l’acceptation et le respect. Ils seront des artisans de la paix et des leaders.

2. « LA GENTILLESSE EST LE MEILLEUR CADEAU QUE TU PUISSES DONNER ».

Dans un monde rempli de personnes cyniques, nous avons besoin de personnes qui donnent gratuitement de la gentillesse aux autres. Si vous essayez, vous pouvez probablement penser à un moment où les mots gentils de quelqu’un d’autre ont fait toute la différence dans votre journée, peut-être même votre vie.

3. «RÉFLÉCHIS À DE BONNES PENSÉES ET FAIS DE BONNES CHOSES».

C’est une phrase simple avec une leçon puissante.
Plus nous soulignons l’importance de la pensée positive et des bonnes actions tôt, plus l’enfant aura de chance d’exposer ces traits.
Nous avons besoin de positivité dans ce monde. Passons-la à nos enfants.

4. «APPRÉCIE LES PETITES CHOSES».

Pendant la petite enfance, il est peu probable que cela signifie beaucoup de choses, mais dites-le de toute façon. En fait, dites-le jusqu’à ce que l’enfant quitte votre maison ou votre présence.

« Apprécie les petites choses ».

Malgré nos meilleurs efforts, nous avons tendance à prendre trop de choses pour acquises. Bien que le monde soit confronté à de nombreux problèmes, il possède également une beauté étonnante.

Apprenez à votre enfant à apprécier les arbres, les animaux, les fleurs et le soleil dans la nature. Apprenez-leur à quel point ils ont de la chance d’avoir de la nourriture, de l’eau et un abri.

5. « ÉCOUTE AVANT DE PARLER ».

La compétence de l’écoute active, se concentrer pleinement, comprendre, répondre et se souvenir de ce qui est dit, est difficile à acquérir et à maîtriser.

Cependant, nous pouvons planter la semence de l’écoute active et de la conversation en rappelant à l’enfant d’écouter avant de parler. Par exemple, si vous donnez des instructions aux enfants et qu’ils interrompent (cela arrive souvent), rappelez-leur cette phrase.
Cette phrase répétée avec gentillesse et douceur enseignera aux enfants l’importance d’une communication respectueuse.

Lucie Meyer

Après 5 phrases gentilles qui peuvent changer la vie d’un enfant pour toujours voir aussi :

6 commentaires à propos de “5 phrases gentilles qui peuvent changer la vie d’un enfant pour toujours”

  1. Ouai super l’art d’apprendre la soumission aux enfants… surtout laisse-toi bien marcher sur la gueule mon petit et ta vie va être géniale.

    C’est pas avec ça qu’on va faire la révolution.

  2. « Ecoute avant de parler » est , à mes yeux, la phrase la plus importante car elle englobe le respect des autres, l’apprentissage et l’humilité.

  3. Bonjour je suis d’accord sur certaines choses écoute les autres depuis que je suis née j’ai passée ma vie a écouter les autres moi ca m’a rendue passive j’ai passé ma vie a regarder les autres
    quand j’étais enfant je me faisais engueuler parce que je disais rien et des que je voulais m exprimer cnetais tait toi depuis je parle plus j’écrit ☺

    • Cheeeze Anne, regarde ta réponse. « Je me faisais engueuler », « Certains disaient tait toi ».
      Si tes parents et ton entourage avaient mis en pratique ces 5 règles, peut-être cela aurait été différent pour toi.
      1) « Ecouter avant de parler » ne veut pas dire « Ne pas parler ».
      2) « Apprécier les petites choses » ne veut pas dire que tu n’as pas « droit à l’abondance ».
      3) »Avoir des pensées et paroles positives » ne veut pas dire refouler tes émotions négatives. Tu as droit à la colère et à l’exprimer. Ca veut juste dire que tu seras ce que tu nourris. Si tu t’entoures de gens négatif, tu arroses le négatif en toi. Si tu lis des nouvelles négatives, tu arroses les émotions négatives en toi. Si tu fais des actions sans te soucier du mal qu’elles peuvent faire, tu crées possiblement du négatif autour de toi … comme le mal que tu as reçu lorsqu’on t’engueulait. Faire le mal peut être petit, c’est pas toujours du GRAND MAL. C’est quand même du négatif. Si tu t’y arretes, c’est facile à reconnaitre.
      4) « Traiter les autres avec acceptation et respect » ne veut pas dire « de te manquer de respect ». Cette règle commence TRES TRES FORT par soi-meme. Accepte-toi (plusieurs ne s’acceptent pas tel qu’ils sont). « Se respecter EN PREMIER », c’est refuser qu’autrui nous manque de respect, ou manque de respect à autrui en notre présence. Acceptation veut dire honorer nos différences, ca veut pas dire accepter qu’on nous fasse du mal (physique ou émotif).
      5) Donner « Gentillesse » c’est aussi refuser qu’on nous manipule, refuser qu’on nous manque de respect mais pas en répliquant à la façon de l’autre si cette façon ne respecte pas ces 5 règles. Etre catégorique sur ses positions peut se faire dans le respect, l’acceptation de la différence de l’autre et s’exprimer (en pensée, parole et actions) de façon « gentille » et positive. Lorsque quelqu’un ou qu’une situation enfreint ces 5 règles, réagir avec FORCE, CONVICTION, PROTECTION, ne veut pas dire manquer de gentillesse.
      Bref, il ne s’agit pas ici d’être passif, fragile, faible et de se laisser piler dessus. Il s’agit de règles de conduites que tu peux exprimer avec DROITURE et la FERMETÉ (d’une manière qui honore ces 5 règles de bonté).
      Humblement,
      Robert Papou

  4. Merci des outils precieux et oublies,a pratiquer par tous.important de prendre le temps de les filtrer avant de les rejeter.Le respect et l’ampathie adoucirait notre monde en reaction.P/s faire parvenir dans les ecoles,ce serait une bonne pratique pour TOUS !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*