La police en Thaïlande dépose les armes et rejoint les manifestants

manifestants

La police en Thaïlande dépose les armes et rejoint les manifestants

En 2013, ayant reçu l’ordre de harceler et de bloquer les manifestants, les policiers ont préféré rejoindre l’émeute pacifique en rendant leurs barricades et leurs casques comme signe de solidarité.

Le manifestants ont expliqué que leur rassemblement avait pour but de détruire la machine politique de l’ ancien Premier ministre Thakskin Shinawatra, qui est accusé de corruption et d’abus de pouvoir. L’actuelle première ministre, Yingluck Shinawatra, est la soeur de Thakskin et est considérée comme la marionnette de son frère.

Afin de renverser le gouvernement de Shinawatra, les manifestants ont prévu de prendre d’assaut le Bureau de police de Bangkok. Cet acte a été conçu et dirigé par le chef de protestation, Suthep Thaugsuban.

Mais la réaction de la police a beaucoup surpris. Le fait qu’ils aient baissé les armes et rejoint les manifestants marque un tournant dans les manifestations et un changement éventuel du pouvoir

La vidéo suivante partage la fusion triomphante des deux côtés.

C’est un acte inspirant pour les fonctionnaires chargés de l’application de la loi qui prennent des initiatives et défendent ce qui est juste.  Qui sait quels changements pourraient avoir lieu si d’autres pays en faisaient de même.

Sources: Political Blind Spot YouTube: CNN

4 commentaires à propos de “La police en Thaïlande dépose les armes et rejoint les manifestants

  1. Magnifique! Il y avait eu déjà quelques antécédents et là c’est de nouveau un splendide exemple dont on peut espérer qu’il inspire les peuples du monde entier. Cela va continuer, grandir vers de plus grandes liesses encore, et ce qui ne sera plus en phase avec la volonté du peuple disparaîtra naturellement, quasi en douceur. On peut appeler cela la fin de la terreur, même si ce n’est que le début de la fin.

  2. Oui ils aiment tous leur pays. Ils comprennent le pourquoi le peuple sort sur la route ‘la démocratie, la justice, bref la bonne gouvernance  » la clé du succès,du développement d’un pays elle est très nécessaire. Si mon pays, le Togo, les soldats peuvent aussi faire pareil je serai fière d’eux .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*