Il s’appelle Ron Finley, c’est un jardinier autodidacte qui impose ses potagers biologiques illégalement pour lutter contre la malnutrition.

Et avec lui de nombreuses personnes, un peu plus chaque jour, le soutiennent dans son action car ce  » jardinier Gansta » a dû faire face aux autorités avant de commettre son délit.

Par Phillipe Blot. Le 15/04/2019

Son message est simple, au lieu d’attendre que l’industrie ou quelqu’un d’autre bouge ce résidant de L.A ( Los Angeles) a pris les choses en main. Et a commencé par planter des légumes et des arbres fruitiers, un peu partout ou cela était possible pour les habitants du quartier. Les résidents n’ont pas tardé à le suivre et à l’aider à mettre en oeuvre ses méfaits.

Ses potagers biologiques, lui ont valu le surnom de « gangsta gardener« mais aussi une réputation dépassant les frontières de son quartier.

Source : US Embassy

L’homme en avait assez de voir fleurir les restaurants rapides et de voir les conséquences de la mal-bouffe sur la santé des gens. Alors en 2010, il a décidé de passer à l’action et à commencer à créer des potagers urbains dans tous les endroits possibles en recevant le soutien grandissant des habitants. La réussite du projet était telle que la mairie l’a finalement laissé continuer.

Voir aussi : 22 astuces pour réussir à cultiver un beau potager

Voici le portrait du gangsta gardener(une vidéo de la page Facebook Ulyces) :

Un homme qui va de l’avant et espérons-le un précurseur .

Découvrez : Potager: quelles sont les fleurs qui le protègent des insectes  » nuisibles « ?

Ce jardinier impose ses potagers biologiques illégalement
5 (99.27%) 55 vote[s]