Pourquoi vous devez ressentir vos sentiments pour les guérir

Le 21 Mai 2018. Image crédit : Pixabay

Pourquoi vous devez ressentir vos sentiments pour les guérir

Pendant très longtemps, j’ai essayé de lutter contre mes véritables sentiments.

Je me sentais mal et faible à cause de la tristesse. J’avais peur de l’amour.

Je suis devenu expert pour masquer quand je ressentais l’une de ces choses.

Certaines personnes dissimulent leurs sentiments avec l’alcool, la drogue, le shopping ou les rapports intimes. Je dissimule les miens avec le contrôle. Je garde le contrôle sur toutes mes émotions d’une main de maître.

L’une des citations les plus célèbres de chaque programme en 12 étapes est: «Tu dois ressentir pour guérir.» Comme je déteste ressentir tout ce qui me rend vulnérable, c’est le meilleur conseil que j’ai jamais reçu.

Parce que je n’ai pas ressenti de douleur et de tristesse plus grandes que ces deux dernières années de ma vie. Pourtant, cela a été le catalyseur de ma plus grande transformation.

Chaque chose folle, malsaine que nous faisons dans la vie a un catalyseur. Quelque chose qui déclenche l’événement qui nous amène à l’endroit où nous n’aurions jamais pensé être.

Il pourrait s’agir de la mort d’un être cher, le souvenir d’un traumatisme de l’enfance, la rencontre d’une autre âme qui nous tient un miroir et nous oblige à voir ce que nous ne voulons pas. Et nous sommes ici parce que nous ne pouvons pas surmonter la vraie douleur qui se cache derrière. Nous cherchons donc des moyens d’y échapper.

Voir aussi : Le jour où elle a arrêté de faire ce qui allait à l’encontre de son épanouissement

Mais la seule solution se trouve à l’intérieur.

Dans les sentiments. Dans la douleur. Dans la blessure. Dans la solitude. Il n’y a pas d’autre moyen.

Croyez-moi. J’ai essayé.

J’ai déjà essayé tous les autres moyens. Et je peux vous dire qu’il n’y en a pas. Vous devez ressentir vos émotions pour les guérir, les traverser et aller de l’autre côté.

La méditation fait partie des meilleurs moyens pour le faire. Vous voulez ressentir? Calmez votre esprit, asseyez-vous avec vous-même et voyez ce qui apparaît. Posez-vous les questions vraiment difficiles:

1) Suis-je présent dans ma vie ou suis-je insensibilisé pour ne pas ressentir?

2) Qu’est-ce que je cache?

3) Qu’est-ce que je ressens vraiment dans mon cœur?

4) Si je me fichais de ce que les autres pensaient de moi, que dirais-je que je ne dis pas maintenant?

Traquez vos sentiments. Ne vous arrêtez pas au premier. Allez au niveau suivant.

Ne vous arrêtez pas simplement à, « J’ai peur … » Cherchez les raisons. Avez-vous peur d’être seul? Est-ce que cela vous fait ressentir la même chose que lorsque votre père est mort?

Que craignez-vous qui se passera si vous êtes seul?

Et pouvez-vous vous pardonner d’avoir peur de cela et simplement le ressentir? Acceptez simplement de vous sentir effrayé et seul.

J’ai remarqué récemment que je réprimais beaucoup d’émotions. J’en ai honte parce que je sens qu’elles devraient être parties maintenant. La tristesse, le chagrin, la solitude, le besoin, le désir, la honte. Plus je cachais mes sentiments, plus ils étaient forts.

Alors je leur ai donné une voix. Je savais qu’en les libérant, cela ne voulait pas dire qu’ils resteraient plus longtemps que je n’en avais besoin.

Je leur ai permis de faire leur travail de guérison en reconnaissant leur présence. Oui, je suis toujours triste. Je suis toujours en deuil. Je me sens seul et j’ai besoin d’amour.

Mais ils n’ont plus de pouvoir sur moi. Parce que je les ressens maintenant au lieu de les réprimer, de les dissimuler ou d’essayer de les contrôler.

Chaque sentiment que nous avons a quelque chose à nous apprendre sur nous-mêmes et est une occasion de guérir à un niveau plus profond. Alors ne réprimez pas vos sentiments. Autorisez-vous à tout ressentir. N’ayez aucun jugement. Montrez-vous de la compassion pour le voyage imparfait que vous faites. Cela vous mènera à un lieu incroyable. Pour votre plus grande transformation.

Article connexe : À ceux qui veulent plaire à tout le monde

Une réponse à “Pourquoi vous devez ressentir vos sentiments pour les guérir”

  1. … les émotions n’étant que la partie visible de l’iceberg; si on s’en sert comme fil conducteur pour ressentir son corps, elles conduiront aux sensations physiques (écrasements, suffocation, …) qui, acceptées pleinement, amènent au « nettoyage »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*