Prendre soin de soi-2

Le 16 Novembre 2018. Image crédit :depositphotos.com

Ce que « Prendre soin de soi » signifie réellement

Prendre soin de soi est rarement quelque chose de simple et de beau.

C’est faire une liste de vos dettes ; respecter une routine le matin ; manger et faire des repas sains ; ce n’est plus simplement fuir ses problèmes et faire d’une distraction une solution.

C’est souvent la chose la plus moche que vous ayez à faire comme transpirer lorsque vous faites du sport. Ou de dire à un ami ou une personne toxique que vous ne voulez plus le ou la voir. Voir même prendre un second emploi pour avoir un plan d’épargne ou encore trouver un manière de vous accepter vous-même.

Tout cela pour que vous ne soyez plus tout le temps épuisé/e, d’essayer d’être TOUT, tout le temps.  Pour ensuite, avoir besoin de prendre délibérément, des pauses obligatoires de cette vie, pour faire des choses basique comme prendre une douche relaxante, lire un livre ou éteindre votre portable pour toute la journée.

Une société, dans laquelle «Prendre Soin de Soi» est tellement à la mode, est un monde malade. «Prendre Soin de Soi» ne devrait pas être quelque chose auquel nous recourons, parce que nous sommes si fatigué-es, que nous avons besoin de faire une pause, d’un répit de notre propre pression interne incessante.

«Prendre Soin de Soi», ce n’est pas prendre des douches chaudes et manger des petits fondants au chocolat. C’est faire le choix de créer une vie où vous n’avez plus besoin de vous échapper à intervalles réguliers.

Et cela, prend souvent la forme de ce que vous voulez le moins faire.

C’est souvent regarder droit dans les yeux, nos échecs, nos déceptions et inventer de nouvelles stratégies.

Et ne pas assouvir nos désirs immédiats.

C’est lâcher-prise.

Devoir choisir la nouveauté.

C’est décevoir certaines personnes.

Et faire des sacrifices pour d’autres.

C’est vivre votre vie d’une manière que les autres n’apprécient pas car ils ne le pourraient pas eux-mêmes.

Et aussi, vous laisser être normal/e, ordinaire, sans rien de vraiment exceptionnel. C’est parfois avoir une cuisine mal ranger et décider que votre but ultime n’est pas d’avoir des abdos de rêves et d’entretenir vos relations avec vos « faux amis ».

Et pour finir, d’apprécier dans quelle mesure votre anxiété provient du fait de ne pas utiliser votre potentiel inexploité et dans quelle mesure elle provient de la façon dont vous avez été éduqué/·e à réfléchir et penser ; et ce avant même de savoir ce qu’il se passait.

L’acte de « Prendre Soin de Soi » est devenu une nouvelle mode dans laquelle les femmes sont supposées exceller. As-tu utilisé le bon filtre pour ton post ‘gram de ton bol d’acai impeccablement préparé ?  Est-ce que les bougies que tu viens juste d’allumer dans ta story sont faites avec du soja biologique ou sont-elles de la daube fabriquée en série ? Comment pouvons-nous endiguer l’inévitable marée capitaliste qui consiste à transformer quelque chose d’aussi simple que « Prendre Soin de Soi » en un nouveau produit à être acheté et vendu ?Ce sont toutes des choses contre lesquelles je me bats quand je commande une pizza Dominos en jogging sous le couvert ‘d’être bonne avec moi-même’ – citation de Amil Niazi

Si vous vous trouvez souvent obligé/e de consommer pour prendre soin de vous, c’est parce que vous êtes déconnecté /e de ce qu’est réellement «Prendre Soin de Soi». En d’autres termes cela a finalement très peu à voir avec le fait de vous offrir des choses mais beaucoup plus avec le fait d’être un bon parent pour vous-même et de faire des choix à long terme pour vous et votre bien-être.

Ce n’est plus utiliser votre vie trépidante et déraisonnable comme justification de votre auto-sabotage par l’alcool, la nourriture ou la procrastination.

C’est apprendre à arrêter d’essayer de “vous réparer” et commencer à essayer de prendre soin de vous… Et peut-être réaliser que prendre soin de vous avec amour règle la plupart des problèmes que vous essayiez de résoudre en premier lieu.

Cela signifie être l’héroïne ou le héros de votre propre vie, pas la victime. Cela veut dire vous réinventer pour que votre vie quotidienne ne soit plus quelque chose qui vous force à suivre une thérapie pour récupérer. Ce n’est plus choisir une vie qui parait bien mais une vie où vous vous sentez bien. C’est aussi renoncer à certains buts afin que vous puissiez prendre soin des autres.

C’est devenir celui ou celle que vous savez que vous voulez être et que vous êtes censées être. Quelqu’un qui sait que les douches chaudes et les petits fondants au chocolat sont des moyens de profiter de la vie mais pas d’y échapper.

~ Brianna Wiest/ Source : https://thoughtcatalog.com

Voici ce que « Prendre soin de soi » signifie réellement
5 (100%) 4 vote[s]