20 conseils avisés d’un psychiatre pour aider à surmonter les obstacles de la vie

aider à surmonter les obstacles de la vie

Le 30 Janvier 2018. Image crédit : ViralGallerySite

20 conseils avisés d’un psychiatre pour aider à surmonter les obstacles de la vie

Mikhail Litvak, l’un des psychiatres et psychothérapeutes les plus renommés au monde, partage ces 20 conseils qui, bien que courts, s’ils sont appliqués correctement, peuvent vous aider à surmonter tous les obstacles de la vie.

Il a développé ce système de résolution de problèmes et l’a appelé « Aikido psychologique ». Il fut le premier à l’utiliser et à voir des résultats remarquables.

1.Les gens ne rejettent pas les gens, certains d’entre nous avancent simplement, et d’autres prennent du retard. Ceux qui sont en retard se sentent rejetés.

2. Si vous vous sentez bien dans votre peau, où est la nécessité pour les autres de ressentir la même chose pour vous ?

3.Si une personne n’a rien de bien à dire sur elle-même, mais qu’elle veut tout de même dire quelque chose, elle commencera à parler mal des autres.

4.Si vous voulez plonger dans quelque chose, plongez dans la science, ne plantez pas un couteau dans le dos d’un ami.

5.La dépression a été donnée aux gens afin qu’ils fassent une introspection et qu’ils réévaluent leur comportement.

6.Si vous voulez rencontrer votre pire ennemi, regardez dans le miroir. Lorsque vous serez prêt à l’affronter, vous n’aurez aucun problème à faire face à quelqu’un d’autre.

7.Réussissez et toutes les insultes disparaîtront comme par magie.

8.C’est vraiment agréable de parler avec un ami, mais c’est très utile de parler avec un ennemi.

9.Il n’y a qu’une seule raison valable pour mettre fin à une relation amoureuse ou commerciale, l’incapacité de maintenir une croissance personnelle et un développement continu dans la relation.

10.Vous devriez partager votre bonheur avec vos amis et même vos ennemis. Vos amis seront heureux et vos ennemis seront furieux.

11.Ne poursuivez pas le bonheur, c’est lui qui vous trouvera. Je peux vous dire un endroit où vous pouvez toujours trouver le bonheur : en vous. Le chemin le plus court mène à votre développement personnel.

12.Le bonheur est un sous-produit d’une action bien organisée.

13.Si vous voulez prouver quelque chose à quelqu’un, cela signifie que vous vivez pour cette personne. Mais, si vous vivez pour vous-même, alors vous n’avez rien à prouver à personne.

14.Fantasmer est la voix de notre capacité. Par exemple si je fantasme de chanter dans un opéra, mais que je n’ai ni la voix ni l’ouïe, je ne serai probablement jamais sur scène. Cependant, si je fantasme sur quelque chose qui est plus en phase avec mes capacités, je réaliserai mes rêves assez rapidement.

15.Il vaut mieux communiquer avec un bon livre qu’avec une personne vide.

16.Si vous voulez quelque chose, ne demandez pas la permission. Vous ne l’aurez pas !

17.La capacité d’aimer et de faire face à la solitude est un signe de maturité spirituelle. En fait nous fonctionnons mieux lorsque nous sommes seuls.

18.Une personne immature possède souvent des connaissances, mais elle ne sait pas comment s’en servir, alors qu’une personne mature a les connaissances et sait les appliquer. C’est pourquoi les gens immatures critiquent, tandis que ceux qui sont matures agissent.

19.Je ne connais pas le chemin du succès, mais je connais certainement le chemin le plus court vers l’échec : vouloir plaire à tout le monde.

20.Il n’y a pas de logique masculine ou féminine, seulement la capacité ou l’incapacité de penser sagement.

Antoine Mercier

Notez cet article

12 commentaires à propos de “20 conseils avisés d’un psychiatre pour aider à surmonter les obstacles de la vie”

  1. bonjour, la citation 19 ME Concerne tout particulièrement car mon gros problème, c »est de plaire a tout le monde aussi bien mes amis que mes ennemis!! Si c’est le chemin du succès, alors je dois faire fausse route!! C »est inquiétant!! QUELLE est alors la bonne solution?? jean- michel de Toulon

    • il faut d abord comprendre puis accepter l origine de votre probleme : vous n avez probablement pas recu assez d amour dans votre enfance , en tout cas par rapport a vos besoins , eux meme sans doute exacerbes par une souffrance ressassee ou des souffrances continuelles . Soyez donc d autant plus reconnaissant ouvert et surtout demonstratif envers ceux qui vous apprecient sincerement .

    • Nous avons tous eu ce problème à des moments de la vie, mais je pense que le plus important est de se plaire à soi même sans tenir compte des autres et surtout d’être authentique, personne n’est infaillible !

  2. mon gros probleme , c’est de plaire a tout le monde aussi bien amis qu »ennemis!! Il parait que l »échec assuré!! Quelle méthode préconisez- vous pour pallier a ce problème et ne pas renconter l »échec au bout??

  3. commence par ce petit exercice …………dit non 10 fois par jour a des gens que tu vois dans la journée.fait ca un mois je te jure que tu va trouver ca tres difficile…………..j ai fait cela ca été tres difficile. peur de déplaire et un poison.etre toujour en désacord avec ces penser ca devient tres eritant

  4. Bonjour ,
    Comment oublié ?
    Voilà mariée depuis 36 ans mon couple a été chamboulé par ma vie professionnelle par nos problèmes de Santé de l un et l autre je ne supportais plus mon mari , il ne me restait plus verbalement .
    Nous avons essayé une thérapie de couple Mr n avait pas souhaité continuer , moi je continue seule avec mon psy .
    Mr est parti seul de la maison pendant 11 mois , j avais lancé une procédure de divorce . J ai fait une bonne dépression et j ai rencontré un ancien collègue devenu Cadre Santé sur un site de rencontre divorcés 2 fois et ensuite plein de rencontre sur des sites de rencontres mais voué à l échec . Nous avions beaucoup échangé nos souffrances face à cette séparation de nos couples il était pour moi rassurant et je me sentais femme avec lui . Nous nous sommes rapprochés l un et l autre et avions des projets merveilleux . Cette nouvelle relation était caché mais pas pour mes enfants , ils me voyaient de mieux en mieux moralement ,malgres un divorce très tendu de la part de mon ex mari . Et puis nous avons eu un report de date pour notre conciliation de 4 mois et finalement heureusement !!!! .
    Plus je vivais cette nouvelle relation plus je découvrais des choses qui devenez toxique à mes yeux ainsi que ses habitudes de vie qui ne me correspondais pas du tout . Alors j ai craqué je lui ai expliqué plusieurs fois et fait comprendre que moi je l aimais mais que je sentais que inconsciemment je m étais soumis à lui seule , je lui faisait tout ……ménage etc et je le couvrais de cadeaux malgré mes petits salaires et ma situation financière difficile . Je donnais sans compter mais je ne recevais rien de lui .
    Cette personne n était pas aimante comme je l aurais souhaité simplement me prendre sous dans ses bras . Il est très radin et profiteur finalement je m en suis vite rendu compte , je dormais de plus en plus dans le lit de son fils qu il avait au vacances scolaire uniquement cette enfants avait 9 ans il avait un problème de phobie sociale importante , il n accrochait pas avec moi et je ne voulais pas non plus lui faire son éducation .
    Aujourd’hui cela fait 2 mois que j ai revue mon ex mari chez mon fils pour aller voir notre 1 ere petite fille de 8 mois et c est un grand bonheur d être grand parents et la j ai découvert mon ex mari complément changé car il s était remis en question avec une prise en charge d un anti dépresseurs aussi comme moi finalement . Nous avons pu discuté calmement pdt tout le week end de Pâques et le Lundi j ai laissé mon cœur parlé , j ai annoncé à mon nouvelle ami que j arrêtais notre relation et que j envisageais de revivre avec mon mari j étais très malheureuse de prendre cette décision mais j étais redevenue dépressif même avec lui assez rapidement avec et surtout son problème toxique tout les soirs apres son travail l alcool et ses connection sur internet pendant mon absence sur des sites de pornographie alors qu il me disait j écoute du jazz quand tu n es pas avec moi étant musiciens de saxo .
    Cela fait 2 mois que j ai rompu et je ne cesse de refaire le bilan de cette déception comment l oublié ???
    Par contre je revie du bonheur avec mon mari et j ai même l impression de revivre avec un nouvelle homme il a changé énormément et moi aussi je suis toujours sur mes gardes il sent et même rendu compte mais nous avions toujours de l amour malgré la haine que l on avait l un envers l autre
    Voilà comment oublié ?????
    Pouvez vous me donner des bons conseils merci d avance .

  5. J’ai eu une Vie pleine de combats difficiles, que je n’ai pas toujours mené d’une manière assez cohérente pour en
    être fière. Sans doute suis-je trop exigeante ?
    Mais je me trouve en évolution, comme tout les êtres, malgré mon âge ?
    Qu’est-ce que la SAGESSE, la sérénité : l’indifférence aux autres….?

    Je continue avec obstination ma quête plutôt déséspérée et apparemment joyeuse ? J’ai tellement plus de chance, actuellement que beaucoup, que j’ai conscience de ma responsabilité HUMANISTE….

    Y a t-il une solution ?

    Merci de me permettre de me forger, jusqu’au bout…

  6. Bonsoir,
    Je suis une anxieuse maladive: suite aux décès consécutifs de mon père cancer lié à l’amiante et de ma mère

    maladie liée à Alzheimer ,d’un burnout professionnel me sentant responsable du mal être de mon fils , mère fusionnelle ayant été tres heureuse de sa rencontre avec ma future belle fille elle avait également de gros probleme de reconnaissance par rapport à sa famille , j’ai fait la betise de ma vie en tombant dans le monde de la mediumnite lors de la grossesse de ma belle fille j’ai eu des hallucinations j’ai fait de l’hypnose qui a fait remonter en moi tout ce que j’avais fait de mal j’aime pourtant tellement les miens probleme de communication avec mes enfants j’ai perdu 10kgs plus d’energie des problèmes d’immunite de diarrhee et un mal être par rapport à ma famille je sais c’est moi qui suis negative et n’attire que le negatif c’est pourtant simple j’ai tout pour etre heureuse je pense reprendre que faire selon vous

  7. Bonjour, je suis une personne de 74ans , j’ai été une enfant maltraité ,toute ma vie j’ai du me battre , j’ai reussi une carriere dans la danse ,élevé des enfants toute seule ; ma vie entiére je n’ai cessé de me battre ;
    deux divorces trés lourd ,des dépressions, maintenant j’erre sans but
    D’aprés ma psycologue j’ai passé ma vie à donner sans compter d’avoir des retours.
    j’ai donné à nouveau et là je tombe de haut car la personne que j’ai aidé m’a fait des reproches affreux alors que j’ai du aider cette personne de tout mon coeur et de toute mes forces, Bien sur cette histoire est terminée mais me laisse en souffrance épouvantable , à mon age c’est trés dur ,j’ai tellement mis de moi m^eme
    pourriez vous m’aider ,je suis suivi par ma psycologue mais rien n’y fait je suis mal .
    Quelques conseil avec votre admirable savoir m’aiderai. merci beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*