phrases à vos enfants

Quand nous naissons, nos parents sont tout ce que nous avons dans ce monde. Nous ne serions pas ce que nous sommes aujourd’hui sans eux.

Nos parents sont les personnes vers qui nous nous tournons pour obtenir de l’aide et des conseils. Ils sont censés assurer notre sécurité et veiller à ce que nous suivions leurs règles. Cependant, en tant qu’êtres humains, nous sommes tous capables de faire des erreurs.

Nous ne pensons pas souvent à nos parents simplement comme des humains, nous les considérons comme plus que cela. Ces personnes que nous appelons maman et papa sont nos créateurs, nos gardiens, nos protecteurs. Ce sont des dieux à nos yeux en tant qu’enfants, il n’y a rien que maman et papa ne puissent pas faire.

Tout ce que les parents font et comment ils le font devient une partie importante de la psyché de leur enfant. La façon dont nous parlons à nos enfants devient leur voix intérieure. Elle leur dit ce qui est bien et ce qui ne l’est pas.

Si vous êtes souvent fâché et froid envers vos enfants, ils continueront à le vivre à l’âge adulte. Ils feront la même chose plus tard. Nous faisons tous des erreurs, si vous en faites en ce moment, pourquoi ne pas prendre le temps de les corriger?

Nous voulons que nos enfants aient une voix intérieure qui ne les insulte pas. Si vous êtes amical et motivant pour votre enfant, il prendra cela comme sa voix intérieure, cela s’avérera beaucoup plus efficace que d’avoir une voix intérieure qui les rend sans valeur.
Voici certaines phrases que vous ne devez jamais employer lorsque vous vous adressez à vos enfants, peu importe combien vous êtes en colère.

Livre conseillé cliquez sur l’image :

Les psychologues recommandent de ne jamais dire ces phrases à vos enfants :

« ARRÊTE TOUT DE SUITE DE PLEURER! »

Même s’il n’y a aucune raison pour que votre enfant pleure en ce moment, ne lui donnez pas le sentiment d’être stupide de le faire et de ne pas pouvoir arrêter. Les enfants ne peuvent pas contrôler leurs émotions. Ils méritent qu’on les laisse ressentir ce qu’ils ressentent, et si vous dites cela à votre enfant, vous le programmez pour penser qu’il n’est pas acceptable d’avoir des émotions. Ils finiront par les supprimer. Vous devriez essayer de dire autre chose dans ce genre de situation.

Quelque chose comme « C’est normal de pleurer, mais tu dois comprendre que ce que tu as fait n’était pas bien ».

Cela vous amènera beaucoup plus loin.

« TU ME DÉÇOIS ! »

Les parents disent cela à leurs enfants quand ils sont en difficulté et qu’ils se sentent frustrés par rapport à tout ce qu’ils ont fait. Lorsque votre enfant fait quelque chose de mal, aidez-le à trouver le bon chemin, ne le laissez pas penser qu’il est décevant.
Essayez de dire quelque chose comme  « Ce que tu as fait n’était pas bien, discutons-en d’accord ? »

« TU N’ES PAS ASSEZ BIEN ! »

En disant à votre enfant qu’il lui manque quelque chose, que ce soit quelque chose à l’intérieur ou à l’extérieur, cela fait mal. Même si vous ne dites pas directement qu’ils ne sont pas assez bien, vous l’insinuez. Essayez de dire « Tu es assez bien, nous pouvons y travailler plus dur ».

phrases à vos enfants

Les psychologues recommandent de ne jamais dire ces phrases à vos enfants

« LES GRANDS GARÇONS / FILLES N’ONT PAS PEUR »

Cela ne protège pas votre enfant de quelque façon que ce soit. Ils ont peur, vous ne pouvez pas arrêter leur peur en leur disant de ne pas avoir peur. Tout le monde a peur parfois, même vous. Faire face à vos peurs au lieu de les fuir, c’est ce que vous devriez enseigner à vos enfants.

Dites quelque chose comme « C’est normal d’être effrayé, tout le monde a peur parfois, mais je connais quelque chose qui t’aidera. »

« TU NE VAUX RIEN ! »

C’est quelque chose que vous ne devriez jamais dire à vos enfants. Vous êtes la personne dont ils ne devraient pas avoir peur de ce que vous pourriez penser d’eux.

Essayez de dire quelque chose comme « Personne n’est parfait, tu feras mieux la prochaine fois ».

« TU ES UN MAUVAIS GARÇON! »

Vous ne devriez jamais faire en sorte que votre enfant se sente mauvais. Cela dépend aussi de l’utilisation du mot mauvais. Vous devriez essayer d’utiliser l’expression «Ce que tu as fait était mal» parce que leurs actions peuvent ne pas être aussi bonnes que vous le souhaiteriez, mais cela ne devrait pas vous faire penser négativement à votre enfant dans son ensemble. Nous commettons tous des erreurs, cela ne signifie pas que nous sommes tous des personnes mauvaises.

Livre conseillé cliquez sur l’image :

« JE FAIS TOUT POUR TOI! »

C’est votre enfant, vous êtes censé tout faire pour eux. Vous ne devriez pas leur dire cela, ils n’ont pas choisi de naître. Vous devriez avoir honte de vous si vous l’avez dit à votre enfant. Cela ne les concerne pas ce que vous faites pour eux, vous êtes là pour prendre soin d’eux et non l’inverse.

« TU ES GROS/SE »

C’est quelque chose qui ne devrait pas non plus être sur cette liste.  Si vous avez un enfant gros, il sait déjà qu’il est gros.
Ils l’entendent certainement de la bouche des autres enfants tous les jours. La maison devrait être un endroit sûr, pas un endroit où ils seront encore plus intimidés. Essayez de dire quelque chose comme: «Je pense à me mettre au sport pour être en bonne santé, veux-tu essayer avec moi? Je ne veux pas le faire seul. »

L’étiquetage négatif, comme dire à votre enfant qu’il est gros, entraînera probablement des troubles de l’alimentation et une image corporelle malsaine.

Faites attention à ce que vous dites à vos enfants. Ce sont eux qui seront là pour vous soigner quand vous ne pourrez plus vous occuper de vous-même. Aimez vos enfants pour ce qu’ils sont et encouragez-les à bien faire, ne les détruisez pas.

Notez cet article