planter des arbres
Image crédit : Deposit Photos

Cependant, il faudra en planter partout et énormément

C’est peut-être l’une des meilleures solutions et peut-être l’une des plus simples, il faut planter beaucoup beaucoup d’arbres. Pour lutter contre le réchauffement climatique et pour capturer le plus de gaz à effet de serre Thomas Crowther, chercheur à l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich ( Suisse), rappelle une chose essentielle et la base dans Science, le sujet a été relayé par Franceinfo.

« Il y a encore de la place pour 1.200 milliards d’arbres. Cela pourrait absorber une immense quantité de carbone et nous aider à gérer voir régler le changement climatique. (…)

On peut démontrer non seulement que c’est une solution parfaite, mais également que c’est, et de loin, la meilleure solution face au réchauffement climatique », ajoute-il .

La photosynthèse est-elle la solution ?

Peut-être mais où planter des arbres, alors que la plus grande partie est utilisée par l’agriculture ? 

D’après Thomas Crowther, il y plus de place qu’on ne le pense. « La France est un très bon exemple. Pour être honnête, la majeure partie de l’Europe devrait être une énorme forêt. »

Les forêts, et la végétation, captent le gaz carbonique, qui engendre notamment l’effet de serre, et rejette de l’oxygène, améliorant ainsi la qualité de l’air que l’on respire. C’est ce qui s’appelle la photosynthèse.

Le gaz carbonique et l’effet de serre sont des conséquences naturelles et non liées aux activités de l’humanité.

Cependant une plus grande quantité de CO2, liée à l’activité humaine, accentue l’effet de serre et provoque ainsi un réchauffement climatique plus rapide.

« Sans les humains, il y aurait 5 800 milliards d’arbres sur Terre. Il y en aurait partout. On a réduit ce nombre de moitié, donc il n’y a que 3 000 milliards d’arbres environ aujourd’hui. »

« Il y a encore de la place pour 1 200 milliards d’arbres. Ça pourrait absorber une immense quantité de carbone et nous aider à régler le changement climatique. »

« Si tout le monde se mettait à planter une centaine de graines un week-end sur deux, je pense sincèrement qu’on pourrait y arriver. C’est une solution simple et agréable qui peut inclure tout le monde. Je suis très optimiste. »

Pour lui c’est la meilleure solution pour lutter contre le réchauffement climatique : planter des milliards d’arbres !!!