Le 30 décembre 2017. Credit: Steve Cutts

La recherche erronée du bonheur dans notre société actuelle dans une vidéo de 4 minutes

Quel est le principal but de la vie ? Être heureux ? Si c’est que nous cherchons, nous nous dirigeons dans la mauvaise direction. Un court métrage d’animation réalisé par l’artiste et animateur londonien Steve Cutts, explique ceci de façon très pertinente.

Le film intitulé « Happiness » commence en montrant de jeunes rats qui se lancent dans la course. Il est très probable qu’ils soient heureux de faire une différence dans le monde. Bientôt, ils sont pris dans la « course folle», ce qui n’est pas aussi confortable que ce qu’on voudrait nous faire croire.

Les rats sont écrasés dans le métro, et tout le monde semble consumé par sa « vie occupée». Lorsque les rats ne sont pas obligés d’aller au travail, ils achètent en pensant que c’est ce qui les rendra heureux.

Les rats sont tellement obsédés par la recherche du bonheur, qu’ils commencent à dépenser tout leur argent durement gagné dans des « choses. » Après avoir acheté des tonnes de sacs de nouveaux produits, un rat jette ses achats et attend que le « black friday » commence.

Credit: Steve Cutts

Dès que les portes s’ouvrent, il y a une véritable frénésie. C’est une bagarre de rats, avec des membres et des marchandises qui volent partout. Après la fin de l’événement, l’un des rats qui a risqué sa vie pour gagner une télévision part pour acheter un autre nouveau trésor : une voiture.

Avec ce nouveau véhicule, le rat ressent un sentiment temporaire de « bonheur ». Mais la réalité le rattrape, il commence à réaliser quelque chose de dérangeant : il n’est pas libre. Au contraire, il fait partie d’un système dominé par le consumérisme.

Dans un état de désillusion, le rat se met à boire. Bouteille après bouteille, il noie ses problèmes dans l’alcool. Cela ne change rien à sa situation. En fait, il devient même sans-abri et pauvre.

Désormais officiellement dans la dépression, le rat se tourne vers un médecin qui lui prescrit des pilules pharmaceutiques. Bien sûr, ils sont efficaces pour tranquilliser son esprit, mais le rat devient dépendant et cela ne résout pas le problème fondamental.

Credit: Steve Cutts

Des études ont montré que les gens sont plus heureux quand ils passent du temps dans la nature et investissent dans des expériences, pas des choses. Heureusement, cette vidéo est là pour rappeler aux gens qu’ils n’ont pas besoin d’être pris dans la « course folle » pour trouver les bonheur.

Regardez le court métrage de 4 minutes ci-dessous :

Au contraire, ils peuvent investir leur temps dans la poursuite de leur passion, en aidant les autres quand l’occasion se présente à eux, et en apprenant des choses sur divers sujets pour contribuer à l’expansion. Tous ces éléments sont essentiels à la croissance personnelle, ce qui se traduit finalement par des sentiments de bien-être et de satiété.

Le bonheur ne sera jamais acquis par l’achat de biens. Grâce à la récente vidéo de Cutts, plus de gens peuvent se libérer d’un système qui sert les meilleurs intérêts des entreprises, et non ceux des gens.

La recherche erronée du bonheur dans notre société actuelle dans une vidéo de 4 minutes
5 (100%) 1 vote[s]