Il faut ressentir ses émotions pour aller mieux

Le 22 Novembre 2018  Image crédit :depositphotos.com

Il faut ressentir ses émotions pour les guérir, et arrêter de les réprimer

Par Joëlle Fournier

J’ai passé beaucoup de temps à refouler mes vrais sentiments.

La colère me faisait me sentir mal. La tristesse me faisait me sentir faible. L’amour me faisait peur.

Je suis devenu maître dans l’art de la dissimulation quand je me retrouvais face à l’un de ces sentiments.

Certaines personnes engourdissent leur émotions par l’alcool, la drogue, le shopping ou autre. J’engourdis les miennes par le contrôle. En étant en contrôle. En exerçant un contrôle sur toutes mes émotions.

Mais les émotions finissent par se répandre et exploser comme un volcan en sommeil.

L’une des citations les plus célèbres de chaque programme en 12 étapes est la suivante:

«Vous devez la ressentir pour la guérir

En tant que personne qui déteste absolument tout ce qui me rend vulnérable, c’est le meilleur conseil que j’ai jamais reçu.

Je n’ai pas ressenti de douleur et de tristesse plus grandes que pendant les deux dernières années de ma vie. C’est pourtant le catalyseur de ma plus grande transformation.

Chaque chose folle, malsaine, que nous faisons dans la vie a un catalyseur. Quelque chose qui déclenche l’événement qui nous amène à l’endroit où nous n’aurions jamais pensé être.

Il peut s’agir de la mort d’un être cher, le souvenir d’un traumatisme d’enfance, la rencontre d’une autre âme qui nous montre un miroir et nous oblige à voir ce que nous ne voulons pas. Et nous sommes ici parce que nous ne pouvons pas faire face à la vraie douleur qui se cache derrière. Nous cherchons donc des moyens d’y échapper.

Mais le seul moyen de sortir est d’entrer car il faut ressentir ses émotions.

Dans les sentiments. Dans la douleur. Le mal. Et aussi dans la solitude. Il n’y a pas d’autre moyen.

J’ai essayé pourtant.

J’ai tout essayé. Mais il faut tout ressentir ses émotions pour guérir, traverser et aller de l’autre côté.

La méditation est l’une des meilleures techniques. Vous voulez ressentir?

Calmez votre esprit, asseyez-vous avec vous-même et regardez ce qui se passe.

Posez-vous les questions vraiment difficiles:

1) Suis-je présent dans ma vie ou suis-je engourdi pour ne pas ressentir?

2) Qu’est-ce que je cache?

3) Qu’est-ce que je ressens vraiment dans mon cœur?

4) Si je me fichais de ce que les autres pensent de moi, que dirais-je que je ne dis pas maintenant?

Ne vous contentez pas de dire: «J’ai peur…». Cherchez les raisons . Avez-vous peur d’être seul? Est-ce que cela vous fait ressentir la même chose que lorsque votre père est décédé? Qu’est-ce qui vous fait peur si vous êtes seul?

Et pouvez-vous vous pardonner d’avoir peur de cela et simplement le ressentir?

J’ai remarqué récemment que je réprimais beaucoup d’émotions. J’en avais honte car je pensais qu’elles auraient déjà dû être parties. Tristesse, chagrin, solitude, besoin, envie, désir, honte. Plus je réprimais les sentiments, plus ils montaient.

Alors je leur ai donné une voix. Je savais qu’en les libérant, cela ne voulait pas dire qu’ils resteraient plus longtemps que nécessaire.

Je leur ai permis de faire leur travail de guérison en reconnaissant qu’ils étaient là. Oui, je suis toujours triste. Je suis toujours en deuil. Je me sens seul et j’ai besoin d’amour.

Mais mes sentiments n’ont plus aucun pouvoir sur moi , car désormais je les ressens au lieu de les réprimer, de les engourdir ou d’essayer de les contrôler.

Chaque sentiment que nous avons a quelque chose à nous apprendre sur nous et constitue une occasion de guérir à un niveau plus profond.

Donc, ne réprimez pas vos sentiments. Permettez-vous de tout ressentir. Ne portez aucun jugement. Montrez-vous de la compassion pour le voyage imparfait que vous entreprenez. Cela vous conduit à un endroit génial. Pour votre plus grande transformation.

Et n’oubliez jamais, vous devez ressentir vos émotions pour les guérir, car il n’existe aucun raccourci.

Il faut ressentir ses émotions pour les guérir, et cesser de les réprimer
5 (99.31%) 610 vote[s]