Le 27 Septembre 2018. Image crédit : Deposit Photos

Comment rester en sécurité lors des « explosions de tiques » durant certaines périodes

Par Sylvain B.

Contrairement à ce que les gens ont tendance à croire, les personnes qui vivent dans des zones urbaines peuvent aussi être envahies par les tiques généralement d’avril à octobre.

Voici quelques conseils à suivre pour les éviter au maximum.

Bien que les populations de tiques soient actives d’avril à octobre, généralement elles ont tendance à augmenter en été, et à cause des températures hivernales particulièrement douces certaines années, les chiffres peuvent être plus élevés, leur offrant un environnement optimal pour se développer. Cela signifie que le risque de contracter la maladie de Lyme augmente

D’autre part, même si nous pensons généralement que les tiques ont tendance à être concentrées dans les zones boisées et rurales, Kayla Socarras, chercheuse en microbiologie au Drexel University College of Medicine à Philadelphie, affirme que les tiques peuvent être présentes également en ville.

Mais vous pouvez facilement les garder à distance. Voici quelques conseils :

1) Portez les bons vêtements.

Socarras dit que les chemises à manches longues et les pantalons sont le meilleur moyen de se protéger des morsures de tiques.

Elle conseille aussi de porter du blanc au lieu du gris et du noir, car les insectes ont tendance à se fondre dans les vêtements plus sombres.

«Portez des vêtements de couleur claire», recommande-t-elle. « Vous pouvez mieux repérer les tiques sur vos jambes. » Mettez votre pantalon dans vos chaussettes pour mieux vous protéger.

2) Si vous ne pouvez pas faire autrement achetez des sprays.

Quand il fait trop chaud pour les manches longues et que vous avez envie de sentir le soleil caresser votre peau, investissez dans des insectifuges naturels, recommande par votre pharmacien.

Pour repousser les tiques se frotter la peau avec des feuilles de tanaisie. (Ca marche aussi pour nos amis les chiens)

ATTENTION : La tanaisie est toxique et doit être employée à faible dose et avec les plus grandes précautions !

Cherchez des formules contenant de l’huile d’eucalyptus citronné pour éloigner les tiques.

Vous pouvez même vaporiser vos vêtements des produits à base de répulsif naturel, qui resteront sur vos vêtements.

3) Vérifiez minutieusement tout votre corps.

Même si vous suivez tous les conseils pour lutter contre les tiques, Socarras conseille de vérifier minutieusement votre corps après une sortie en extérieur.

Sautez immédiatement dans la douche pour vous laver et inspecter dans les moindres recoins. « Elles aiment les zones humides, comme l’aine et sous les bras », explique Socarras.

4) Les tiques ne se trouvent pas uniquement dans les bois.

On peut également les trouver dans les parcs de la ville et les pommiers dans les cours. Si vous en avez un dans votre jardin, ramassez les fruits et enlevez les feuilles mortes, qui peuvent aussi abriter des tiques, recommande Zimring.

«Généralement, les tiques peuvent vous mordre dans les endroits les plus urbains. », explique Socarras. « Je recommande à tout le monde de prendre ses précautions. »

Découvrez : Maladie de Lyme : les renards font baisser le nombre de tiques infectées / lire aussi : Tique et maladie de Lyme: une carte des départements les plus concernés

Notez cet article