Coronavirus : les restrictions précises sur le confinement

Annonce

Coronavirus restrictions
Depositphotos

Coronavirus : les restrictions précises sur le confinement

À partir de midi ce mardi 17 mars, nous devrons télécharger une attestation de déplacement.

Comme l’a annoncé de ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner. Vous pouvez vous procurer le document sur le site du ministère de l’intérieur. Ainsi, lorsque vous quitterez votre domicile, vous devrez être en possession de cette attestation pour justifier tous vos déplacements. En cas de contrôle, les personnes qui n’auront pas d’attestation s’exposeront à une amende de 38 euros qui passera à 135 euros dans les prochains jours.

Annonce

Et si Emmanuel Macron n’a pas prononcé le mot « confinement » dans son allocution de lundi soir, le ministre de l’Intérieur a été beaucoup plus explicite dans ses déclarations. Quelques minutes après le chef de l’État, il a annoncé de manière détaillée toutes les restrictions précises sur le confinement que nous devrons respecter à partir de midi ce 17 mars.

« Le mot d’ordre est clair : restez chez vous ! » a déclaré le ministre de l’Intérieur.

Tous les Français devront désormais limiter leurs déplacements au maximum pendant les 15 prochains jours et les justifier à l’aide d’une attestation de déplacement. Il sera possible de faire une activité physique ou de sortir son chien, mais à condition d’être seul et de le faire avec parcimonie. Pour faire respecter ces consignes, 100 000 policiers et gendarmes procéderont à des contrôles. Ces restrictions pourraient être renouvelables.

Pour tous les déplacements, sauf pour certaines cartes professionnelles et des attestations d’employeurs, les Français seront dans l’obligation de présenter un « document attestant sur l’honneur le motif » du déplacement, téléchargeable sur le site du ministère de l’Intérieur dès à présent. Cette attestation pourra aussi être rédigée sur papier libre s’il n’est pas possible de l’imprimer depuis le lieu de confinement. Christophe Castaner a déclaré « Il appartiendra à chacun de le remplir pour préciser la nature de son déplacement, sa destination et ses raisons ».

Annonce

Il a également détaillé que des exceptions aux restrictions de circulation « pourront être tolérées pour les déplacements entre le domicile et le travail. Lorsque ces déplacements sont indispensables pour des activités ne pouvant être interrompues ni organisées sous forme de télétravail ». D’autres déplacements échappent aux restrictions, mais pas aux justificatifs : ceux « nécessaires pour faire des courses ou pour les besoins de première nécessité, pour motifs de santé, pour les déplacements au motif familial impérieux, pour les personnes vulnérables, pour venir en aide à un proche dépendant ou pour des parents séparés pour aller chercher ou déposer les enfants », a-t-il également indiqué.

Le ministre a également évoqué le renforcement au niveau des frontières. Par rapport aux frontières extérieures de l’Union européenne, seuls les ressortissants d’un pays de l’Union européenne ou de l’espace Schengen, ainsi que les Britanniques, seront admis dans l’espace commun. Les personnes de pays tiers qui ont un permis de séjour européen seront également acceptées et des exceptions sont prévues pour d’autres catégories, comme le personnel de santé d’un pays non européen.

Annonce

Pour les frontières intérieures de l’UE, des contrôles ont déjà déployés, comme avec l’Allemagne. Les travailleurs transfrontaliers pourront toujours passer avec des justificatifs de domicile et d’emploi. « Il ne s’agit pas pour nous de procéder à une fermeture totale des frontières. Il s’agit de limiter les échanges au strict nécessaire. C’est cohérent avec les mesures de confinement que nous prenons », a indiqué Christophe Castaner.

Voir aussi : Coronavirus : des médecins de Wuhan enlèvent leurs masques pour fêter leur victoire

Annonce

Cyril R.

C’est très probablement mon père qui m’a transmis cette passion que j’essaierai moi-même de transmettre à mes enfants. Dès que j'ai un peu de temps, je profite de l’occasion pour passer du temps dans la nature. Par ailleurs, je m’intéresse également à tout ce qui touche au bien être et à l'écologie de près ou de loin, je suis fasciné par toutes les méthodes d’investigation, vérifiables et reproductibles ayant pour but de produire des connaissances. J’ai donc décidé de rédiger des articles qui touchent à ces domaines. J’espère pouvoir vous transmettre un peu de mon savoir et de mon amour pour la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *