Le 18 Janvier 2017. Image crédit : elirezkallah.com

Un photographe inverse les rôles de genre dans les publicités sexistes vintage, et certains hommes n’aimeront pas le résultat

L’image d’une femme parfaite dans les années 1950 nous est familière – une femme diligente, qui travaille toute la journée dans la maison, prépare de délicieux repas pour son mari travailleur, s’occupe des enfants, et tout ça avec le sourire, bien sûr . Cette image était dans beaucoup de publicités de cette époque. Inspiré par cela, un photographe et éditeur de vidéo de Beyrouth, Liban, Eli Rezkallah a créé une série intitulée « In A Parallel Universe » ( dans un univers parallèle) où il a changé les rôles de genre décrits dans ces publicités pour révéler l’absurdité de ces stéréotypes avec humour.

« À Noël, j’ai entendu mes oncles parler de la façon dont les femmes savent mieux cuisiner, prendre soin de la cuisine, et remplir » leurs devoirs de femme « , écrit Rezkallah sur son site Web. « Bien que je sache que tous les hommes ne sont pas comme mes oncles et pensent de cette façon, j’ai été surpris d’apprendre que certains le pensaient encore, alors j’ai commencé à imaginer un univers parallèle, où les rôles sont inversés et les hommes subissent le sexisme.  »

Via : Boredpanda

Un photographe inverse les rôles de genre dans les publicités sexistes vintage, et certains hommes n’aimeront pas le résultat :

Plus d’informations: elirezkallah.com

Si votre mari découvre que vous n’êtes pas en train de faire votre café frais


Une femme ne quitte pas la cuisine     /   Un homme ne quitte pas la cuisine

Vous pensez qu’une femme peut l’ouvrir ?

Ne t’en fais pas ma chérie, tu n’as pas brûlé les bières

Heureusement qu’il n’a pas perdu sa tête

Le matin de Noël elle sera plus heureuse avec un Hoover

Sortez de la cuisine plus tôt

C’est bien d’avoir une fille à la maison /  C’est bien d’avoir un garçon à la maison

Montrez-lui que c’est un monde d’hommes / Eli Rezkalla

Notez cet article