se débarrasser des pensées négatives

Comment reconnecter son cerveau pour se débarrasser des pensées négatives

Image crédit : youtube

Une psychologue explique comment reconnecter son cerveau pour se débarrasser des pensées négatives

Vous savez déjà que les pensées positives mènent à une vie plus épanouissante.

C’est une évidence.

Mais comment peut-on avoir des pensées positives quand notre esprit reste toujours bloqué sur le négatif ?

Et comment peut-on le faire naturellement?

C’est exactement ce qu’explique Alison Ledgerwood dans cette conférence TEDx.

En tant que psychologue sociale, Alison Ledgerwood s’est toujours demandée pourquoi l’esprit humain
avait tendance à être négatif.

Elle l’a même remarqué quand elle publiait des articles. Quand son article était rejeté, cela pesait sur ses pensées, même si un autre article avait été accepté.

Que se passe t-il ici ? Pourquoi l’échec semble-t-il rester dans notre esprit plus longtemps que le succès ?

Comment reconnecter son cerveau pour se débarrasser des pensées négatives

Voici comment y faire face selon Alison Ledgerwood :

« Nous savons tous intuitivement qu’il existe différentes manières de penser aux choses. Comme le dit le dicton, nous pouvons voir le verre à moitié plein ou à moitié vide.

Beaucoup de recherches ont révélé que selon la façon dont vous décrivez le verre aux personnes, cela change la manière dont vous vous sentez à ce sujet.

Mais vous êtes-vous déjà demandé ce qui arrive lorsque vous essayer de changer votre façon de penser ? Peut-on changer d’un instant à l’autre ? Ou sommes nous coincés sur une étiquette en particulier ?

Pour enquêter sur cette question, Alison Ledgerwood a effectué quelques expériences simples.

Dans l’une des expériences il s’agissait de parler d’une nouvelle intervention chirurgicale aux participants.

Le premier groupe de participants a été informé de l’intervention chirurgicale en termes de gains (taux de réussite de 70%), tandis que l’autre groupe a été informé en termes de pertes (taux d’échec de 30%).

Sans surprise, le groupe à qui on a parlé en termes de gains a beaucoup aimé l’intervention.

Cependant, après cela, on a ensuite informé au premier groupe qu’il y avait un taux d’échec de 30% , et immédiatement les participants n’ont pas aimé cela.

Mais quand on a informé le second groupe qu’il y avait un taux de réussite de 70%, les participants n’aimaient toujours pas l’intervention. Il étaient restés bloqués sur le taux d’échec.

Selon Alison Ledgerwood, ces études montrent que notre vision du monde a une tendance à aller vers le négatif.

Il est assez facile de passer du bon au mauvais mais beaucoup plus difficile de passer du mauvais au bon.

Nous devons littéralement travailler plus dur pour voir le bon côté des choses. Il faut des efforts, mais vous pouvez apprendre à faire mieux.

Des recherches de UC Davis montrent qu’écrire quelques minutes par jour sur une chose pour laquelle vous êtes reconnaissant peut considérablement stimuler votre bonheur et votre bien-être.

Nous pouvons aussi répéter les bonnes nouvelles et les partager avec les autres. Ce n’est un secret pour personne que beaucoup de gens se plaignent. C’est comme si nous étions dépendants, mais lorsque nous parlons aux autres, nous avons tendance à oublier de partager les bonnes choses.

Mais c’est exactement à cela que doit s’entraîner notre esprit. Il s’agit de remodeler intentionnellement les histoires dans notre esprit pour qu’elles soient plus positives.

En d’autres termes, tenez un journal de gratitude et parlez de ce qui vous rend heureux !

Nous devons également y réfléchir du point de vue des autres personnes. Nous devons être conscients que le négatif a tendance à rester. Un commentaire moyen peut suivre quelqu’un toute la journée voire toute la semaine.

Nous pouvons entraîner notre esprit à être plus positif, plus indulgent et plus reconnaissant pour la magnifique opportunité qu’est la vie.

Comment reconnecter son cerveau pour se débarrasser des pensées négatives :

Vous pouvez afficher les sous-titres choisir en français. Appuyez sur lecture puis allez dans options sous-titres « oui » , puis traduire automatiquement puis en français

Frédérique Dumont

 

Notez cet article