Si aujourd’hui était mon dernier jour, je voudrais que tu saches ceci

mon dernier jour

Le 9 Juin 2018. Image crédit : Pixabay

Si aujourd’hui était mon dernier jour, je voudrais que tu saches ceci

Par Sylvain B.

Nous nous serons rencontrés. Nous nous serons pris par la main.

Nous aurons pris des bains. Avec des bulles couvrant nos parties charnelles.

Nous aurons partagé des regards timides et vu de nombreux sourires sur le visage de l’autre. Et fait l’amour tendrement sur un lit éclairé par le soleil.

Nous aurons marché sous la pluie, ri et chanté faux.

Nous aurons cuit des biscuits à minuit et léché les miettes sur nos doigts.

Nous aurons passé des nuits à dormir sous les étoiles et adoré tous les deux.

Nous aurons été honnêtes l’un envers l’autre, reconnaissants et gentils.

Et nous aurons raconté nos histoires et nos travestissements en nous couchant dans les bras l’un de l’autre et en nous sentant réconfortés par le parfum familier de l’autre.

Nous aurons lu des livres au lit et à voix haute. Et tu auras retiré tes lunettes pour me regarder, comblant mon cœur de joie.

Nous aurons beaucoup appris l’un de l’autre.

Nous aurons fait des plans formidables et tu auras eu de bonnes idées et moi de super feuilles de calcul avec des codes couleurs.

Nous aurons pris des allers-retours spontanés avec la liberté dans nos pieds et rempli nos yeux de merveilles du monde.

Nous aurons marché dans les bois, avec l’odeur des aiguilles de pins, le claquement des brindilles sèches sous nos pieds.

Nous aurons touché l’écorce des Sapins et laissé briller nos yeux pour leur beauté.

Nous nous serons assis au bord des rivières dans le silence le plus total et contemplé la beauté du paysage.

Et nous aurons senti le temps passer avec des moments manquants et essayé de tenir le coup avec un cœur saisissant.

De temps en temps, nous aurons remarqué nos changements physiques. Simplement pour nous rappeler le temps.

Nous aurons fait de nouveaux passe-temps pour essayer de garder notre jeunesse et nous aurons revu de vieux amis pour nous remémorer les moments passés.

Nous aurons remarqué les habitudes et les préférences de l’autre et tu auras appris à placer ma tasse de café préférée avec une main âgée et tremblante.

Et tu auras ramené des mauvaises herbes en fleurs dans des bouquets délicats et touché mon visage avec tendresse, sans voir les rides arrivées avec le temps.

Nous nous serons regardés dans un moment comme celui-ci, avec des yeux exprimant la peur et un amour tendre.

Nous aurons moins fait l’amour mais avec encore plus de tendresse.

Et puis un jour le soleil se mettra lourdement sur notre cœur remplacé par des cieux couchés comme une couverture de laine mouillée, uniquement avec des souvenirs de marche main dans la main, mouillés et sauvages et juvéniles et joyeux. Et en riant.

Puis seul sur des draps froids, écoutant le bourdonnement de la pluie sur le toit et parlant tout haut à l’autre comme s’il était encore là.

Et pleurant doucement et violemment, sentant l’éternité vide de sens.

Jusqu’à ce que les oiseaux recommencent à chanter, moins stridents à l’oreille.

« Réveillez-vous! Levez-vous! Vivez. »

Avec un souffle déterminé, nous nous relèverons. Parce que c’est ce que l’autre aurait voulu.

Si je mourais aujourd’hui, je voulais que tu saches ceci.

Nous aurons vécu une vie merveilleuses remplie de souvenirs inoubliables.

3 commentaires à propos de “Si aujourd’hui était mon dernier jour, je voudrais que tu saches ceci

  1. Ce message Sylvain.B que tu as écrit, il est en moi depuis longtemps… Ton prénom, l’initiale de ton nom et certain détails de ton message me fait pensée à quelqu’un qui est entrée dans ma vie, il y a 2 ans, est-ce toi?
    Anne-Laure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*