5 signes qui indiquent que vous faites face à une femme narcissique

Nous pouvons facilement passer à côté des femmes narcissiques.

Ainsi que des sociopathes, qui sont encore plus impitoyables.

Comme elles se livrent au même type d’agression relationnelle que les adolescentes, elles peuvent facilement passer simplement pour la « méchante fille », pensant que cela finira par passer.

Le 19/03/2019 Par Louise Meunier

Pourtant, des recherches ont montré que les adolescentes qui font preuve d’une grande agressivité relationnelle manifestent également un faible niveau d’empathie et de compassion pour les autres. Cela donne à penser que les comportements de commérages, d’exclusion et de sabotage peuvent être plus fréquents chez celles qui présentent des traits narcissiques et antisociaux.

Les femmes narcissiques, surtout si elles possèdent également des traits antisociaux, peuvent causer tout autant de préjudice psychologique que les hommes narcissiques.

Voici les cinq principaux traits et comportements à surveiller si vous soupçonnez une femme d’être narcissique :

1. Un sentiment de plaisir sadique face à la douleur de quelqu’un d’autre.

La femme narcissique aime faire des coups en douce et regarder avec joie lorsque la victime, auparavant confiante, semble abattue, choquée et offensée. Elle fait preuve d’un manque d’empathie lorsque la conversation porte sur des questions d’ordre émotionnel plus importants, se livrant à des réactions superficielles ou à des réprimandes cruelles qui invalident la réalité de sa victime.

Elle est impitoyable dans sa capacité à idéaliser d’abord, puis à dévaluer et à abandonner ses victimes sans réfléchir. Elle ne peut pas s’engager dans des relations saines et épanouissantes sur le plan émotionnel. Elle aime donc saboter les relations et les amitiés des autres pour son plaisir.

2. Un sentiment insatiable de compétitivité, à cause l’envie pathologique et du besoin d’être au centre de l’attention.

On pense que l’agression relationnelle est une méthode d’intimidation plus courante chez les filles, socialisées pour être moins expressives physiquement dans leur agression que leurs homologues masculins. La femme narcissique n’est pas différente. En fait, certaines de ses tactiques les plus abusives sont peut-être utilisées dans les amitiés féminines.

Dans son groupe d’amies, elle cherche à savoir qui est une menace et qui est une adepte aveugle. Celles qui menacent la femme narcissique de quelque manière que ce soit (que ce soit par le succès, l’apparence, la personnalité, les ressources ou même le statut) doivent être évincées, tandis que celles qui obéissent seront gardées jusqu’à épuisement des ressources.

Celles qui représentent une menace sont placées sur un piédestal au début pour conserver leur apparence dans le cercle social, mais elles font en sorte de rapidement les évincer. L’admiration de la femme narcissique à l’égard de sa cible laisse rapidement place au mépris, à l’envie et à la rage.

3. Elle sabote vos amitiés et vos relations, suscitant le chaos au sein des groupes sociaux.

La femme narcissique peut utiliser son affiliation avec sa cible pour accéder à des ressources ou à un statut, mais dès que la phase d’idéalisation est terminée, il y a la dévaluation et l’écart. Elle propage ensuite des rumeurs, des diffamations et crée des «triangles» dans lesquels elle donne des informations fausses ou humiliantes sur la victime. Elle peut opposer ses amis entre eux en affirmant qu’ils parlent dans le dos les uns des autres, alors qu’en réalité, ce sont ses mensonges qui créent des conflits au sein du groupe. En soumettant ses victimes à des réprimandes secrètes et manifestes, elle est alors en mesure de confirmer son propre faux sentiment de supériorité.

Vous avez probablement affaire à une femme narcissique ou sociopathe de votre groupe d’amis si:

Vous remarquez un silence inconfortable, un échange secret de regards ou une énergie étrange lorsque vous entrez dans la pièce.

Vous êtes idéalisée par votre amie au début de l’amitié. Vous vous êtes peut-être retrouvée à partager vos secrets les plus intimes très tôt, en raison de son comportement désarmant, doux et digne de confiance.

Plus tard, vous avez été exclue des conversations de groupe, des événements sociaux ou des invitations. Vous entendez parler de vos secrets les plus profonds avec dérision dans le groupe. Vous remarquez également un air effrayant lorsque votre amie vous dénonce ou dévalorise vos réalisations.

Elle parle souvent mal de vos autres amis avec un ton excessivement méprisant, tout en paraissant amicale et engageante avec eux en public. C’est la preuve de sa capacité à tromper.

4. Elle est obsédée par son apparence ainsi que par un haut niveau de matérialisme et de superficialité.

Cela pourrait également se traduire par un sentiment hautain de supériorité intellectuelle, si la narcissique en question est plus cérébrale que somatique (davantage centrée sur son esprit que sur son corps).

Il y a une différence entre les hommes narcissiques et les femmes narcissiques. La femme narcissique se bat contre d’autres femmes pour la domination, tandis que les hommes narcissiques utilisent leurs charmes pour atteindre leurs objectifs, les femmes s’en servent pour gagner en supériorité.

Les femmes narcissiques s’inscrivent assez bien dans le stéréotype de la femme fatale. Bon nombre d’entre elles sont traditionnellement attrayantes et, tout comme l’homme narcissique, elles utilisent tous les atouts physiques dont elles disposent pour affirmer leur pouvoir.

Par ailleurs, les hommes ont plus de chances d’obtenir de l’argent, tandis les femmes narcissiques ont tendance à le dépenser de manière excessive. Cela peut donner lieu à une narcissique très matérialiste qui aime se parer des vêtements de créateurs de luxe, s’adonner au luxe au détriment de ses proches. Les femmes narcissiques peuvent également accumuler leurs propres richesses et les utiliser également pour montrer leur supériorité.

5. Un mépris flagrant pour les limites des relations intimes, y compris les siennes.

La femme narcissique aura probablement un harem d’admirateurs – des admirateurs qui semblent toujours se cacher à l’arrière-plan et de véritables inconnus qu’elle piège dans sa toile pour susciter la jalousie de son partenaire romantique. Elle crée fréquemment des triangles amoureux avec son autre partenaire et les autres hommes. Elle se réjouit de l’attention des hommes et se vante d’être l’objet de tous les désirs. Par ailleurs, elle se livre à une infidélité émotionnelle et / ou physique, généralement sans remords et avec beaucoup de gaslighting et de tromperies à l’encontre de son partenaire, qui l’adore et la gâte, inconscient de l’ampleur de son infidélité.

Elle franchit également les limites de ses amitiés féminines en tentant de «séduire» les partenaires de ses amies. Elle est déçue et envieuse lorsque sa «séduction» tombe à l’eau ou que ses amies reçoivent plus d’attention de la part de leurs partenaires.

Ce qu’il faut retenir, c’est que les plus grandes craintes des narcissiques sont l’exposition et une victime qu’ils ne peuvent pas contrôler. Tant que votre estime de soi restera inébranlable, aucun narcissique, homme ou femme, ne pourra vous menacer de ternir votre réputation ou vos amitiés. Ils savent également qu’au fond, même s’ils passeront toute leur vie à protéger leur fausse image, votre intégrité continuera à parler d’elle-même.