S’il te plaît, ne reste pas pour ces raisons

ne reste pas pour les mauvaises raisons

Le 29 novembre 2018.  Image crédit :depositphotos.com

S’il te plaît, ne reste pas pour ces raisons (poème)

S’il te plaît, ne reste pas parce tu penses qu’il deviendra un jour l’homme que tu croyais qu’il était.

S’il te plaît, ne reste pas parce que c’est un homme honnête et respecté des autres.

S’il te plaît, ne reste pas parce que tu vois le potentiel, le bonheur, la connexion, une véritable intimité, le potentiel d’un meilleur ami.

S’il te plaît, ne reste pas parce qu’il se présente parfois comme le genre d’homme compatissant dont tu es tombée amoureuse.

S’il te plaît, ne reste pas parce qu’il te dit que ce qu’il te donne est suffisant pour n’importe quelle femme.

S’il te plaît, ne reste pas parce qu’il fait passer les besoins des autres avant les siens.

S’il te plaît, ne reste pas parce que tu penses que les mensonges ne sont là que pour te protéger.

S’il te plaît, ne reste pas parce que tu le crois.

S’il te plaît, ne reste pas parce qu’il te dit qu’il essaie, même si tu ne vois aucune différence dans son comportement.

S’il te plaît, ne reste pas simplement parce qu’il reviendra peut-être à la maison heureux, heureux de te voir, heureux de voir vos enfants, heureux d’être en vie.

S’il te plaît, ne reste pas parce que tu es restée si longtemps, que tu ne sais pas où aller.

S’il te plaît, ne reste pas parce que tu as des enfants, les enfants apprennent ce qu’ils voient.

S’il te plaît, ne reste pas parce que tu as peur de la solitude.

S’il te plaît, ne reste pas parce que tu vois de la loyauté, si ce n’est pas de la loyauté envers toi, il n’y en a pas.

S’il te plaît, ne reste pas parce que partir signifie changer et que le changement est effrayant.

S’il te plaît, ne reste pas parce que tu crois que si tu échoues, tu ne trouveras jamais l’amour.

S’il te plaît, ne reste pas parce que tu as peur de ce que les autres pensent.

S’il te plaît, ne reste pas parce que tu crois que tu n’es pas digne du peu d’amour qu’il te donne ou de l’amour de quelqu’un d’autre.

S’il te plaît, ne reste pas parce que tu penses que personne ne voudrait de toi, avec tes excentricités, ta loyauté féroce envers tes convictions.

S’il te plaît, ne reste pas parce que tu n’as jamais vécu seule, parce que tu n’as jamais pris soin d’une famille sans plan de secours, parce que tu n’as jamais eu le choix de vivre ou d’être.

S’il te plaît, ne reste pas parce que tu as peur d’être seule, de mourir seule, de trahir tes voeux de mariage.

S’il te plaît, ne reste pas parce que tu as besoin de quelqu’un pour te compléter.

2 commentaires à propos de “S’il te plaît, ne reste pas pour ces raisons

  1. Ils sont mieux les textes sans subterfuges de manipulation de pervers narcissique à effet de miroir souvent employés par des femmes, rien qu’à étudier et analyser la coparentalité et les conséquences qui, finalement, ne seront reproduites que par les enfants à qui l’on a fait subir des discordes d’adultes égoïstes, un peu comme la pédophilie où la personne n’a que comme repère ce qu’on lui a « enseignée »…sans aucun repères par le déni et le rejet des autres qui la considèrent comme coupable…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*