Les solitaires sont les personnes les plus fidèles et intellectuelles que l’on puisse rencontrer, voici pourquoi…

solitaires

Les solitaires sont les personnes les plus fidèles et intellectuelles que l’on puisse rencontrer, voici pourquoi…

Je me souviens la première fois que j’ai réalisé que je pouvais être une sorte de solitaire. Quand des amis m’invitaient à sortir, j’avais pour habitude de rester en retrait indépendamment de ce qui se passait.

Mais quand j’ai commencé à grandir et à vieillir, la solitude a vraiment commencé à devenir quelque chose d’important pour moi. Je me suis de plus en plus habitué à être tout simplement moi-même, seul avec ma propre compagnie.

Les solitaires ont parfois mauvaise presse, simplement parce qu’ils ne sont pas super extravertis ou qu’ils ne cherchent pas à avoir une vie sociale active. Mais ce n’est pas pour cela que quelque chose ne va pas chez eux ou qu’ils ont besoin de quelqu’un pour les aider à socialiser.

En réalité, il y a deux types différents de solitaires. Le solitaire extraverti, qui n’a pas de problème pour se faire des amis ou être sociable, mais qui choisit d’être seul, et le solitaire introverti, qui se sent effectivement plus sûr et en sécurité en restant seul, et qui n’a pas vraiment le choix.

Les solitaires extravertis ont un grand potentiel pour faire partie de vos meilleurs amis, car après tout, ils préfèrent passer du temps seul de toute façon, donc s’ils veulent passer leur temps avec vous, c’est parce qu’ils vous apprécient vraiment. Ils ne sortent pas avec n’importe qui.

Le solitaire introverti est facilement submergé par la foule ou les grands groupes, donc il choisit différentes plateformes sociales, comme les forums en ligne ou les communautés plutôt que les salles de concert ou les bars. Ils veulent aussi une interaction humaine , tout autant que leurs pairs extravertis, mais ils s’y prennent autrement.

Jonathon Cheek , psychologue au Wellesley College , a déclaré,

 » Certaines personnes ont tout simplement un faible besoin d’affiliation. »

Mais s’il y a une chose à retenir de cet article, c’est qu’être un solitaire est tout à fait différent qu’être seul . Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles une personne aime la solitude, donc si vous commencez à réaliser que vous êtes peut-être un solitaire, n’ayez pas peur d’être persécuté ou stigmatisé, acceptez-le.

La loyauté et l’intelligence sont les caractéristiques qui vous définissent. Donc, soyez intelligent, choisissez vos amis à bon escient, et n’ayez pas peur de dire «non» si vous préférez rester seul un soir plutôt que d’aller dans un bar avec vos amis.

55 commentaires à propos de “Les solitaires sont les personnes les plus fidèles et intellectuelles que l’on puisse rencontrer, voici pourquoi…

      • oups édité à l’insu de mon gré! retape . merci de définir ce que je n’ai pu définir aussi précisément!

      • Cet article explique justement la différence entre le solitaire (qui choisit de l’être parce qu’il se sent bien et mieux avec lui-même, tout en étant sociable et capable de rentrer en contact avec les autres et vivre des bons moments avec des personnes choisies), et le fait d’être seul sans qu’on l’ai choisi, parce qu’on a des difficultés à rentrer en contact avec les autres, alors que l’on a besoin de ne pas vivre seul parce que l’on s’ennuie avec soi-même. C’est aussi une question de tempéremment.

  1. Je ne sais pas si on peut me classifier…tout ce que je sais, c’est que j’adore être en bonne compagnie..mais que c’est pas si souvent! J’adore les fêtes! Mais très peu m’éblouissent! Ce n’est pas le luxe ou les grandes manières qui m’intéressent mais la chaleur humaine et l’authenticité. Je déteste être seule, mais encore plus être en mauvaise compagnie! J’adore être seule quand j’en ai besoin, mais j’ai encore plus besoin de convivialité… Je suis compliquée oui je sais ! Le souci, c’est que j’ai toujours envie d’apprendre, de voir des choses qui m’éveillent, et je déteste les conversations qui se limitent à railler sur les autres…J’ai besoin de constance, même si tout le monde n’est pas parfait. Et quand l’orage se fait menaçant, je me met à l’abris ou comme l’oiseau, je change de contrée et reviens au bon temps.

  2. Je me retrouve. Je suis extravertie et j’aimes la solitude. J’ai appris à vivre avec. Je n’ai pas eu le choix. Je préfère être seule que mal accompagnée. J’aime les gens le contact. Suis très sociable, mais que c’est bon aussi de se retrouver face à soi-même.

  3. Bon…c est rassurant de savoir que nous ne sommes pas…. Seul..!?
    Solitaire extra…..vertie, terrestre,ordinaire.
    Une bande à moi tous seul…….tout est normal…….
    Et seul les solitaires savent vraiment, que lorsqu’on cherche quelque chose qu on est sûre à 200% de l avoir mis la…..et qu’elle n y est plus……..il ne faut accuser personne!!!!!

    • Bonsoir
      Tout ça n’est pas faut, c’est même sûrement vrai.
      « .il ne faut accuser personne!!!!! » de ce côté-là j’ai fait des progrès énormes.
      Rires

  4. Merci,cette article m a beaucoup touché ,je suis rassuré que je suis normal en plus je ne suis pas le seul au monde. je ne juge pas,j observe ,j écoute , j analyse , j écris beaucoup . je ne vis pas seul mais je suis solitaire ………

  5. belle définition de la solitude avec ses différences !!!! j’apprécie aussi la solitude mais j’ai un coeur gros comme ça et lorsque je n’ai personne à m’occuper la terre semble vide il faut dire que n’ayant plus de famille et que beaucoup d’êtres chers parents et amis sont partis ce qui bien sur ne m’empêche pas de vivre, et de ne pas m’ennuyer j’ai toujours à disposition des occupations qu’elle soient ménagères ou culturelles et malgré les ans qui n’arrangent pas toujours la vigueur et la santé je garde un moral à beaucoup d’épreuves et supportent les malheurs et apprécient les petits bonheurs que la vie m’offre deci delà disons que je suis une positive et une battante et dans beaucoup de situation ça aide !! bonne journée, et que les ans à venir apportent à chacun de petits bonheurs qui passent parfois inaperçus car l’être humain n’est pas toujours attentif aux choses de la vie qui leur sont offerts!

  6. Je suis plutot un introverti, mais il existe un paradoxe me concernant qui est que lorsque je suis seul, j’ai envie d’etre avec du monde et quand je suis bien entouré, j’ai qu’une envie c’est d’etre seul. Suis je dingue ?

    • Non pas dingue, je le vis aussi car les personnes que je vois parfois ne m’intéressent pas ou peu, leur conversation est sans intérêt, ne m’apprend rien de nouveau et j’ai besoin de découvrir chaque jour, de m’informer, d’apprendre de nouvelles choses sinon je m’ennuie, et la plupart du temps, à part critiquer le voisin, les gens n’ont rien à dire.

      • C’est tellement vrai….. j’ai souvent l’impression de manquer de curiosité vis à vis des autres, mais c’est juste que je suis souvent confrontée à des discussions prévisibles, creuses et anodines, des vantardises ou des mesquineries. En pause café par exemple: Moi même j’ai du mal à parler de ma vie pour dire des broutilles du quotidien.
        En groupe je suis très spectatrice finalement et parfois mal à l’aise quand je me rend compte que n’ai rien à dire d’important (à me yeux);
        pourtant parfois j’aime qu’on s’intéresse à moi, et je peux rentrer dans des sujets vraiment passionnant sans m’arrêter.
        Ce qui m’éveille ce sont les gens solaires qui évitent de se plaindre, et qui dynamise les temps de paroles avec des anecdotes piquantes et pleines d’humour.

    • Martoh moi je m’emmerde plus avec des gens qui ne me correspondent pas, que quand je suis seule, car je ne suis jamais seule avec ma solitude, et je sais occuper mes journées de multiples façons, tout en étant sociable et solidaire quand il le faut.

  7. J’aime être seule; je me sens moins perturbée, plus calme. Quand je me trouve avec ces autres que je dois affronter chaque jour ou de temps à autre, des personnes que je dois supporter, je fais force sur moi-même pour ne pas paraître dérangée. Je garde le sourire. Mais mon humeur peut changer d’un instant à l’autre et je peux devenir désagréable sans le vouloir.

  8. Je suis un solitaire introverti, ce qui ne m’empêche pas d’aimer me retrouver en bonne compagnie, d’assister à des concerts, de sortir prendre des cafés avec des amis.

    Me considère chanceux d’être ainsi faite, je choisis avec qui j’ai envie de me retrouver. Je suis un libre-penseur et non-conformiste. J’aime le monde dans lequel je vis, bien sûr il y a des aspects qui me déplaisent.

    Je suis un artiste en arts visuels et mon penchant pour la solitude m’aide énormément dans mes créations.

    J’adore cet article, il en faut davantage comme ceux-ci.

  9. Moi, je suis un solitaire par choix… Mon problème, c’est que je suis une asociale si on peut dire , parler de maquillage, de bêtises ou dire du mal des gens, a toujours été un très peu pour moi et un sans intérêt, donc je me suis éloignée de ces gens sans saveurs.. Parfois, j’ai l’impression que je me suis trompé de planète. Et mon fils ainé ressent souvent la même chose.

    • il est certain que nous avons à choisir les gens qui nous correspondent et avec qui il peut y avoir enrichissement réciproque sur le plan humain. C’est ça le secret de l’équilibre entre la solitude ressourçante et reposante et la sociabilité/solidarité amour ou amitié qui nous laisse toute latitude de choisir les personnes avec qui on se sent plutôt bien. Aimer sa solitude ne veut pas dire que l’on rejette les autres.

  10. Être solitaire extraverti n’est pas une tare. C’est simplement avoir l’esprit farouchement indépendant (Être « un sauvage » pour ceux qui se disent civilisés…) et donc un jugement critique développé, refusant de ce fait l’hypocrisie générale qui règne en maître dans cette société.

  11. Je me reconnais tres solitaire, mais je suis tres cooperatif avec les collegues de travail…surtout a l’heure du travail..Mais en general je prefere rester seul et faire travailler ma tete pour me decider dans la realisation de mes projects . D’habitude mes reactions sont meditees et donnent, en general, des bons resultats..Je n’aime pas les tapages, de grandes manifestations, fetes, bars et sorties inutiles…J’aime la discretion…De ma part, ma solitude est benefique pour ma personnalite.
    GASPARD KASINYABO, R.D.CONGO.

  12. il y a le solitaire dont on n’parle pas ici. la prison a long terme et le fais d’avoir toujours tout laisser deriere soit tout en oublient rien, la solitude a c tirrer des balles^^ ca revient avec le temps disent les anciens qui vivras verra. comme par hasard au quelle je crois pas cest la seul femme qui ma attirer comme rarement d cette facon hier est comme moi solitaire je clique sur ton liens,et a voire nos chmin ce n’ce sont pas croisé par hasard qui vivras verras…jamais on a pu réussir a m’envouter comme ca en 1 jours,, alors pour toi je prendrais le temps d’apprendre a te connaitre et je n’calcule personne ici. car a chaque qu les masque tombe les vrais visage s’affiche et te donne envie de partire très loin

  13. j’aime vraiment la solitude, c’est peu-être égoiste, mais en étant seul on fait ce que l’on veut quant on le veut c’est l’entiére liberté ……il n’y as pas mieux, cela ne m’empéche pas de prendre un bain de foule de temps en temps et de voir mais amis quant j’en ai envie…..
    .cela demande beaucoup de contrainte car évidement je suis obligé de faire tout toute seule c’est un choix !
    j ai quand même mon chien et mes 4 chats qui me tiennent compagnies ! et avec eux il n’y a aucune prise de tête …..

  14. Les gens autour de moi me trouvent bizarre parce que je suis une solitaire, ils ne comprennent pas pourquoi je ne puis fréquenter n’importe qui… Je croyais que j’avais un problème, mais je me reconnais dans cet article…

  15. On a perdu des personnes qui aurait pu être des amis on est seules dans notre grande maison et nos filles sont loin .notre maison est un vrai capharnaüm et nous ages et des revenus faibles

  16. Nous n avons pas su faire les bons choix à certains moments pris dans un engrenage de parents atteints de la maladie d allzeimer et on s est fait manger
    Çà ne pardonne pas

  17. Cet article, c’est du gros n’importe quoi ça n’existe pas des solitaires extravertis ou introvertis: les introvertis TOUS ont BESOIN de se retrouver seul, à l’inverse des extravertis. Un solitaire introverti comme tu le décris, est QUELQU’UN DE TIMIDE, et pas forcément d’introverti!!!Les gens confondent toujours les deux et tu les induit encore plus en erreur avec ton article mal rédigé: un timide va fuir CERTAINES situations sociales, c’est un état, alors qu’être introverti c’est un trait de personnalité. LES INTROVERTIS SONT TOUJOURS SOLITAIRES -mais pas tout le temps!, car c’est un besoin physique pour nous, on en a BESOIN pour recharger nos batteries, c’est chimique c’est prouvé d’ailleurs. Par contre, oui il est très possible d’être introverti ET SOCIABLE et non – timide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*