Solutions pour éduquer vos enfants sans crier ni les punir

éduquer-2

Solutions pour éduquer ses enfants sans les punir et sans crier

Il y a des moments, où nous avons envie de gronder nos enfants et cette envie vient d’une frustration ou d’une émotion ressentie à cet instant. Cependant, généralement les parents savent que crier et punir peut affecter leur estime et leur confiance et engendrer une relation malsaine.

Découvrez ici quelques solutions pour éduquer vos enfants sans cris ni punitions.

Ayez des souhaits en harmonie avec leur âge

Lorsque vous allez dans des lieus publics avec vos enfants, n’attendez pas d’eux qu’ils aient un comportement d’adultes. Acceptez qu’ils fassent leur propre expérience. Ainsi, vous partagerez plus de liberté et de complicité avec eux et vos échanges seront plus enjoués.

Prenez soin de vous

En vous traitant avec douceur et amabilité, vous vous sentirez plus épanoui et partagerez plus d’amour.

Par contre, lorsque vous vous sentez vidé ou fatigué avec un manque d’énergie, il vous est plus difficile de gérer les crises. En acceptant vos enfants avec leurs faiblesses, vous apprenez à les connaitre et à les respecter et ils se sentiront plus en confiance.

Respectez vos propres limites

Si vos enfants ne respectent pas vos limites, il est nécessaire de les recadrer gentiment et avec du tact, au risque de perdre patience. Même si vous avez tendance à laisser faire pour éviter des crises interminables, il est de votre devoir de parent de leur apprendre à respecter certaines limites.

éduquer
Solutions pour éduquer vos enfants sans crier ni les punir

Arretez de projeter vos peurs

Lorsque vous projetez vos angoisses ou des sentiments négatifs sur vos enfants, comme la peur qu’ils deviennent agressifs, ils emmagasinent cette énergie et risquent de se considérer comme tel. Ce sentiment négatif influence leur état d’esprit et se traduit par la suite dans leur comportement.

Soignez votre propre enfant intérieur

Les enfants peuvent déclencher des conflits non résolus en vous, liés à votre propre enfance ou par rapport à votre vie actuelle. Cela peut influer sur votre attitude envers eux, puis affecter leur développement et leur sociabilité. Apprenez donc à vous soigner et guérir pour vous libérer de toute cette frustration intérieure, en répondant aux actions de vos enfants avec plus d’amour.

Elaborez un ancrage

Associez un stimulus physique à votre état de bien-être, comme par exemple toucher votre pouce et votre index ensemble ou masser votre nuque. Mémorisez ce geste pendant une minute pour en faire un marqueur émotionnel. Utilisez cet ancrage pour retrouver un état de calme à chaque fois que vous faites face à une crise.

Veillez à passer d’agréables moments ensemble

L’attention est un besoin fondamental pour le développement affectif des enfants. Leurs périodes de crise sont souvent des signes pour affirmer leur présence et leur individualité et attirer votre attention sur eux. Ils se sentent en sécurité et plus épanouis quand vous partagez avec eux des moments de qualité où vous êtes 100% présents. Ils feront, par conséquent, moins de bêtises.

Ne culpabilisez pas

La culpabilité et la honte sont des sentiments qui émettent des vibrations négatives, à l’opposé des sentiments d’amour, d’équilibre et de compassion. La culpabilité vous éloigne de cette harmonie intérieure, mais vous entraîne également vers un état dépressif. Rassurez-vous que vous faites du mieux que vous pouvez et que votre rôle de parent est une responsabilité et un processus perpétuel d’apprentissage.

Respectez et supervisez leur goût de l’aventure

Lorsque les besoins d’attention et de sécurité de vos enfants seront comblés, ils exprimeront ensuite le désir de découvrir le monde. Donnez-leur l’opportunité d’exprimer leur talent d’explorateur, cela les aide à développer leur curiosité et leurs facultés d’observation et de créativité. Supervisez leur goût de l’aventure en leur permettant de faire des jeux adaptés à leur âge, sans les contrôler. Il suffit de regarder et d’apprécier le témoignage de leur croissance.

Assurez-vous que vos enfants se sentent compris

Même si vous n’êtes pas obligé de toujours céder aux demandes de vos enfants, il est important de prendre en considération toutes leurs émotions, car il est normal pour eux de se sentir ainsi. Vous démontrez de cette façon que vous les comprenez, ils se sentent vus et il y a beaucoup de chances qu’ils abandonnent leurs crises.

Respectez les décisions de vos enfants

Quand vous communiquez avec vos enfants, honorez leur « Non ». S’ils préfèrent jouer au lieu de faire la lecture, apprenez à transformer ce moment ludique en moment d’apprentissage. Respecter les décisions et les limites de vos enfants leur permet de développer un état d’esprit sain et responsable.

Donnez-leur le temps de s’ajuster à un changement d’activité

Des changements soudains peuvent déclencher la résistance des enfants, surtout lorsqu’ils aiment ce qu’ils font. Il est préférable de leur laisser le temps de s’y faire moralement, avec des rappels espacés de quelques minutes. Cela leur donne une structure.

Aidez-les à forger leur personalité

Vos enfants apprennent dès leur tendre enfance à faire face à leurs semblables et à s’adapter aux mutations sociales. Ils ont leur personnalité, présentent divers états émotionnels et comprennent aussi ce qui se passe autour d’eux. Alors parlez respectueusement à vos enfants, comme vous le feriez avec un adulte. Vous les aidez ainsi à avoir confiance en eux et à développer leur personnalité.

Vous pouvez aussi demander des conseils

N’ayez pas honte de demander de l’aide, quand vous en avez besoin. Avouez à votre partenaire que vous avez du mal à tout gérer, intégrez une association de parents ou faites appel à un conseiller. Vous apprendrez de nouvelles techniques qui vous rendront la tâche plus facile et plus agréable. Demander conseil n’est pas un signe de faiblesse, bien au contraire.

Bonus

Dans son livre « 100 façons de se faire obéir (sans cris ni fessées) », la psychologue Anne Bacus revient sur des techniques imparables pour que votre p’tit loup vous obéisse au doigt et à l’œil. Retour sur 10 astuces anti-crise testées et validées par la spécialiste. 10 façons de vous faire obéir par les tout-petits

Source de l’article original Solutions pour éduquer vos enfants sans crier ni les punir : santenaturelle.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*