10 façons de soutenir son partenaire dans son combat contre la dépression et l’anxiété


Le 30 Septembre 2018. Image crédit : Deposit Photos

10 façons de soutenir son partenaire dans son combat contre la dépression et l’anxiété

Par Antoine Mercier

Il peut être difficile d’être dans une relation avec une personne qui souffre d’anxiété.

On aimerait pouvoir appuyer sur un interrupteur pour qu’elle devienne heureuse comme par magie, mais la guérison exige beaucoup de patience et de compassion.

Voici 10 façons d’améliorer votre relation en communiquant ouvertement et en comprenant que sa dépression n’est pas ce qui la définit :

1. Entourez-vous de personnes qui tiennent à vous et à votre partenaire.

Votre partenaire devra être entouré de ceux qui l’aiment et lui offrent un espace de soutien et de guérison. Quelqu’un ne fait pas partie de votre communauté positive s’il ne fait pas preuve de compassion ou ne montre pas le respect qu’il mérite pour son courage.

2. Ayez des activités que vous ne partagez que les deux.

Faites des randonnées ensemble. Faites-vous un week-end à la plage pour faire des châteaux de sable. Marchez tous les deux et regardez les maisons qui vous font rêver.

3. Donnez-lui de l’espace pour grandir et guérir seul.

Soyez enthousiaste quand votre partenaire vous parle du cours de cuisine auquel il a envie de s’inscrire. Encouragez-le à essayer un cours de yoga ou à rejoindre un groupe de méditation. Laissez votre partenaire avoir ses propres loisirs et activités qui lui apportent la tranquillité d’esprit, la confiance et la conscience de soi.

4. Ne jouez que le rôle du partenaire.

Vous n’êtes pas médecin ni thérapeute. Votre partenaire aura souvent envie de pleurer ou de s’échapper, et la meilleure chose à faire est de le réconforter en lui disant que tout va bien se passer.

5. Soutenez-le dans sa guérison.

Demandez-lui comment se passe son traitement et laissez-le partager ce qu’il a découvert jusqu’à maintenant dans son processus de guérison. N’oubliez pas qu’il existe des thérapeutes, des conseillers, des psychologues et des psychiatres sur lesquels votre partenaire peut se reposer et qui sont formés pour soigner les maladies mentales.

Voir aussi : La dépression est en hausse de 18% dans le monde. Pourquoi sommes-nous de plus en plus dépressifs ?

6. Soyez doux mais honnête avec vos sentiments.

Partagez vos pensées, vos peurs, vos frustrations, vos idées, vos solutions, vos rêves et vos révélations. Discutez de ce qui vous rend heureux dans la relation et imaginez des choses que vous voyez tous les deux ensemble. Parlez de ce qui vous passionne dans la relation.

7. Créez des limites directes et claires entre vous et les autres personnes de genre opposé.

Ce que vous pouvez percevoir comme une jalousie sans fondement est en réalité la peur. C’est la peur que sa dépression ne vous effraie ou que vous partiez pour une autre personne qui n’a pas les mêmes problèmes. Accueillez seulement les personnes qui honorent et respectent votre relation et aiment votre partenaire autant que vous.

8. Transformez votre conversation en quelque chose d’optimiste.

Quand votre partenaire parle de ce qui ne va pas, demandez-lui ce qui lui fait du bien. Quand il parle de sa souffrance, demandez-lui ce qu’il peut faire pour se réconforter. Redonnez-lui de l’espoir.

9. Dites-lui combien vous l’aimez.

Si votre partenaire surmonte la dépression et l’anxiété, il tente aussi certainement de renforcer sa conscience de soi et son estime de soi. Vous pouvez l’aider à se sentir rassuré. Partagez avec cette personne ce que vous aimez chez elle, son humour et sa beauté. Dites-lui que vous l’aimez autant que vous le pouvez, vous ne lui direz jamais trop.

10. Comprenez ses déclencheurs et évitez de les déclencher.

Votre partenaire peut être affecté par des choses qui ne vous dérangent pas, comme la politique de votre mère ou l’endroit où vous mettez vos chaussures quand vous rentrez le soir. Faites attention à son langage corporel pour noter ce qui le dérange.

Sortir de la dépression et de l’anxiété est difficile, mais cela peut aussi renforcer les liens de la relation. Nous nous posons des questions lorsque nous avons besoin de clarté et nous travaillons pour réagir avec compassion.

Découvrez : L’anxiété due à des traumatismes complexes ne peut pas être traitée de la même façon que l’anxiété généralisée/ Lire également : Comment surmonter les principales causes de l’anxiété

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*