Image crédit :  Cette image réalisée par l’astrophotographe français Stéphane Vetter ; découvrez d’autres images d’étoiles filantes sur son site et lisez ses conseils pour réussir vos photographies d’étoiles filantes sur cette page.
© Stéphane Vetter

Spectacle magique : entre le 27 et le 29 juillet, 3 pluies d’étoiles filantes différentes viendront illuminer le ciel…

En cette fin de mois, des pluies d’étoiles filantes distinctes vont se suivre dans le ciel pour un spectacle grandiose qu’il ne faut pas rater.

La dernière fois que l’on a pu assister à un tel spectacle, c’était lors de la nuit du 5 au 6 mai dernier pour les êta-Aquarides.
En attendant la grande nuit des étoiles au mois d’août, la fin du mois de juillet nous réserve 3 pluies d’étoiles filantes distinctes sur trois jours… Pour pouvoir les observer dans les meilleurs, il faudra vous éloigner des lumières de la ville.

1 – Piscis Austrinides : 27 juillet à 22 h 40

weheartit.com

Observable du 15 juillet au 10 août, les Piscis Austrinides connaîtront leurs pics le 27 juillet à 22 h 40, heure française. Elles doivent leur nom à leur proximité avec la constellation du Poisson Austral (« Piscis Austrinus » en latin). En moyenne, il y aura 5 météores par heure qui traverseront le ciel.
Ces étoiles filantes donneront l’impression de monter tout droit de l’horizon. Elles seront blanches et assez lentes, à raison de 35 km/seconde.

2 – Delta Aquarides du Sud : nuit du 28 au 29 juillet à 00 h 55

geekweek.pl

La seconde pluie sera celle des Delta Aquarides du Sud, observable du 12 juillet au 19 août. Toutefois, elle connaîtra son pic dans la nuit du 28 au 29 juillet à 00 h 55. Elle doit son nom à sa proximité avec la constellation du Verseau (« Aquarius » en latin).
Celles-ci seront un peu moins lentes (41 km/secondes) mais plus nombreuses puisqu’il y en aura, en moyenne, 16 par heure qui traverseront le ciel.

3 – Alpha Capricornides : nuit du 29 au 30 juillet à 00 h 55

findpik.com

Enfin, la dernière qui traversera le ciel sera celle des Alpha Capricornes, en référence à la constellation dont il est proche, celle du Capricorne. En moyenne, il y aura 5 météores qui traverseront le ciel par heure. Les météores ont une vitesse de 23 km par seconde.

Visible du 3 juillet au 15 août, son pic se situe dans la nuit du 29 au 30 juillet à 00 h 55. Pour les observer, il vous faudra repérer la constellation du Capricorne, au-dessus de l’horizon sud.

Notez cet article