Stephen Hawking:L’humanité ne survira pas un autre millénaire si nous ne nous échappons pas de notre planète

planete

Stephen Hawking:  L’humanité ne survira pas un autre millénaire si nous ne nous échappons pas de notre planète

«Il faut continuer à aller dans l’espace pour le futur de l’humanité» dit Stephen Hawking

Le célèbre professeur et physicien Stephen Hawking a mis l’humanité en garde. « Je ne pense pas que nous survivrons 1.000 ans de plus si nous ne nous échappons pas de notre fragile planète », a déclaré le Britannique lors d’un débat organisé lundi par l’Oxford Union Society, rapporte The Independent.

Pour le scientifique, le salut de l’humanité réside donc dans la découverte de nouveaux lieus habitables : « il faut continuer à aller dans l’espace pour le futur de l’humanité », a-t-il plaidé.

«Je ne pense pas que nous survivrons 1.000 ans de plus si nous ne nous échappons pas de notre fragile planète», a déclaré le célèbre physicien…

Stephen Hawking, le 2 décembre 2014, à Londres. – Kirsty Wigglesworth/AP/SIPA

« Rappelez-vous de regarder en l’air »

En marge de sa prédiction pessimiste, Stephen Hawking a souligné que nous vivions une époque « magnifique » et a également évoqué les découvertes scientifiques des 50 dernières années.

« Rappelez-vous de regarder en l’air, vers les étoiles, et non en bas vers vos pieds, a conseillé le scientifique à son auditoire. Essayez de comprendre ce que vous voyez, de découvrir ce qui fait que l’univers existe. Soyez curieux. Même si la vie peut paraître compliquée, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et que vous pouvez réussir. »

Ce n’est pas la première fois que Stephen Hawking évoque l’avenir apocalyptique de la planète à plus ou moins longue échéance, rappelle L’Express. Il y a deux ans, il plaidait déjà pour coloniser « d’autres mondes à travers le cosmos ». En avril, il a dévoilé le projet d’un vaisseau spatial capable d’atteindre Alpha du Centaure, le groupe d’étoiles le plus proche de la Terre.

Sources : 20 Minutes avec agence

Les commentaires sont désactivés.