Stérilet hormonal Mirena: un véritable problème pour la santé des femmes

Stérilet hormonal

Le 16 Juin 2017 Image crédit : WOMEN-INFO

Stérilet hormonal Mirena: un véritable problème pour la santé des femmes

Les Françaises dénoncent une omerta sur les effets secondaires

Perte de cheveux, crises d’angoisses, vertiges, déprime, plus de libido…: le stérilet hormonal Mirena dénoncé par des milliers de femmes

Le stérilet Mirena est dénoncé pour ses nombreux effets secondaires par des milliers de femmes, tandis que les gynécologues en France nient pour la plupart le problème

Un scandale sanitaire prend actuellement de l’ampleur. Le stérilet hormonal Mirena, de Bayer, est dénoncé par des milliers de femmes aux États-Unis, en Espagne et en France. Celui-ci aurait des effets secondaires parfois très graves, mais que les gynécologues nient en bloc. Le contraceptif incriminé est également commercialisé en Suisse, en Espagne, aux Etats-Unis, avec des milliers de plaintes contre les effets secondaires délétères du stérilet. En France, des témoignages arrivent par centaines chaque jour sur Internet, alors que l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé commence à reconnaître les effets secondaires du contraceptif des laboratoires Bayer.

« J’ai commencé à avoir des vertiges, puis à déprimer (…) Je me sentais très mal, déprimée, j’avais des douleurs dans un sein, j’ai demandé à mon gynécologue si ça pouvait être en lien avec mon Mirena, il m’a dit que non, et que la déprime était purement psychologique (…) J’avais de grosses migraines, et plus de libido, des crises d’angoisse qui se déclenchaient sans aucune raison explicable, ma gynéco m’a dit que c’était normal à mon âge, qu’il ne fallait pas m’inquiéter… » : ces types de témoignages sont en train de déferler sur Internet depuis quelques mois, et commencent à faire des vagues. Il faut dire que jusque là, personne ou presque n’avait osé venir contester l’innocuité du stérilet hormonal Mirena.

La parole des femmes qui ont — ou ont eu — ce type de dispositif intra utérin hormonal (DIU hormonal) se libère donc aujourd’hui en France, après celle des Espagnoles, des Allemandes ou des Américaines. Le produit phare contraceptif des laboratoires Bayer, commercialisé depuis une quinzaine d’années, est désormais mis en cause  par des milliers de femmes pour ses effets secondaires délétères, des femmes qui n’avaient pas —  jusque là — réussi à faire le lien entre ce stérilet hormonal qui stoppe souvent les menstruations et les différentes affections qu’elles subissaient. Il faut dire qu’en France, le corps médical ne les a visiblement pas beaucoup aidées.

Des effets secondaires connus

Les effets secondaires du stérilet Mirena — selon les milliers de témoignages qui affluent depuis des mois en France — sont inquiétants, et surtout, ont mis des patientes en grande difficulté, privées d’une écoute professionnelle attentive à leurs troubles.

Toutes les femmes sont allées s’informer par Facebook et pas dans un cabinet médical ! Moi, mon médecin gynécologue a complètement nié ce que j’avais, à la limite de me traiter de folle.

Christelle G. créatrice et administratrice du groupe Facebook « Victimes du Stérilet Hormonal MIRENA »

Au delà de la dépression, des crises d’angoisse, des vertiges, de douleurs aux seins et des pertes de libido, certaines femmes ont aussi subi des baisses de la vue, des calculs biliaires, des pertes de cheveux, ou de la tachychardie. Marie L., une professionnelle du paramédical et modératrice du groupe Facebook « Victimes du Stérilet Hormonal MIRENA » témoigne de ses propres difficultés : « Au bout de douze à dix huit mois de port du stérilet, j’ai commencé à avoir des vertiges importants, des crises de panique, et un état d’anxiété quasi permanent, à la limite de l’état dépressif. Le tout s’est accompagné d’une perte de libido significative, et je n’ai pas fait le lien avec le stérilet tout de suite. J’en ai parlé à une visite de contrôle chez la gynécologue, dix huit mois après l’apparition des symptômes, ça faisait donc trois ans que j’avais le Mirena. Ma gynécologue a complètement nié le phénomène et s’est quasiment moquée de moi« .

Le problème central autour de ces effets secondaires indésirables, n’est pas qu’ils soient cachés, puisque la notice de Bayer indique leur possible apparition (voir encadré en fin d’article) — dans très peu de cas selon l’entreprise — mais que les gynécologues n’informent pas, la plupart du temps, leurs patientes de la possibilité d’apparition de ces effets secondaires, et ne pratiquent aucun contrôle entre 4 et 6 semaines après la pose du DIU hormonal.

Comme les déclarations de pharmaco-vigilance ne sont quasiment jamais faites, forcément la balance bénéfice-risque du Mirena est complètement faussée

Christelle G.

Ce contrôle est pourtant censé vérifier qu’aucun effet indésirable n’est survenu, et que la patiente supporte bien le dispositif contraceptif. Christelle G. dénonce encore cette absence d’information sur les effets indésirables du stérilet Mirena : « Après avoir eu mes problèmes avec ce stérilet, j’ai trouvé des tas de témoignages de femmes sur des forums, et je trouvais ça complètement fou de voir toutes ces femmes qui parlent, qui parlent, avec des médecins qui, eux, ne les écoutent pas, ou refusent de prendre en compte leur problème. Toutes les femmes affectées par le Merina sont allées s’informer par Facebook et pas dans un cabinet médical ! Moi, mon médecin gynécologue a complètement nié ce que j’avais, à la limite de me traiter de folle. Mon but c’est qu’au moins les femmes aient la notice quand on leur pose ce dispositif, et qu’elles aient les contrôles qui vont avec. Il n’y a pas d’information de la part des gynécologues sur les effets secondaires du Mirena,  ma gynécologue m’a toujours dit que c’était la révolution, que c’était un dispositif super et parfait, qu’elle même l’avait porté et qu’elle n’avait jamais eu de problèmes, etc… »

Déni des professionnel(le)s L’omerta des gynécologues

Ce que les femmes dénoncent le plus est un manque d’information et de suivi de la part du gynécologue. Elles sont ainsi nombreuses à retourner auprès de leur médecin pour se plaindre d’effets secondaires très lourds.

Seulement, selon le témoignage de ces femmes, une majorité de gynécologues nie en bloc tout lien avec le contraceptif, allant jusqu’à refuser de le retirer, et conseillant de consulter un psychologue.

A la lecture des témoignages, il y a comme la sensation d’une omerta pratiquée par les médecins gynécologues, accusés par leurs patientes d’avoir nié dans une majorité des cas le lien de cause à effet entre un ou plusieurs troubles subis et le port du stérilet hormonal de Bayer. Les phrases tels que « Vous vous faites des idées, c’est dans votre tête, vous allez trop sur Internet, votre Mirena n’est pour rien dans vos troubles, c’est l’âge, c’est normal » sont monnaie courante dans la bouche des gynécologues face à des patientes venues se plaindre de leurs vertiges et migraines ou pertes de libidio — les symptômes les plus fréquents dans les témoignages d’effets secondaires du Mirena qui fleurissent sur la toile

Christelle G. est très remontée sur le sujet : « Je suis très étonnée par le discours des gynécologues qui refusent de voir les effets du Mirena dans plein de symptômes comme la perte de libido, puisque ces effets indésirables sont décrits dans la notice. Il y a un décalage entre la notice et le discours médical, et puis comme les déclarations de pharmaco-vigilance (voir plus loin : Que fait l’ANSM ?)  ne sont quasiment jamais faites, forcément la balance bénéfice-risque du Mirena est complètement faussée. J’ai une amie qui est sage-femme et qui comme moi ne comprend pas pourquoi les gynécologues tiennent ce discours, il y a sûrement quelque chose qui m’échappe, mais ces médecins préfèrent dire à une femme d’aller voir un psy pour se faire soigner, plutôt que de leur retirer leur Mirena. Bien entendu, il y a des gynécologues qui acceptent de reconnaître les effets indésirables et retirent le Mirena, mais ils semblent minoritaires« .

Dans le magazine de la santé « Allo docteurs« , sur France 5, en janvier 2016, une gynécologue et sexologue interpellée par une auditrice qui « n’a plus de désir sexuel depuis des mois » après la pose d’un Merina, estime que le stérilet hormonal n’en est pas la cause. Les effets secondaires sont quant à eux réduits à très peu de choses par la professionnelle :

Vous savez, aujourd’hui, c’est de plus en plus à la mode de trouver des effets secondaires
Gérard Lévy, président de la Commission éthique du Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français

Le président de la Commission éthique du Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF), Gérard Lévy, contacté par téléphone, lui aussi ne voit pas de problème au Mirena : « J’ai posé pas mal de Mirena et je n’ai jamais eu le moindre problème. » Sur les effets secondaires, le gynécologue aujourd’hui retraité a une théorie : « Vous savez, aujourd’hui, c’est de plus en plus à la mode de trouver des effets secondaires curieux à tous les dispositifs et tous les produits. » Quant à la perte de libido dont témoignent de nombreuses femmes, le professionnel est très catégorique, et tient le même discours rapporté par les patientes que celui de leurs gynécologues : « La libido, c’est tellement multifactoriel, que pour dire que c’est le Mirena qui est en cause, il faut se lever tôt. Pour la libido, ce n’est sûrement pas le Mirena qui est en cause. »

Mis au courant des milliers de témoignages de femmes ayant eu une perte de libido après la pause d’un Mirena et l’ayant retrouvée après avoir retiré le dispositif, le président de la Commission éthique conclut : « Le Mirena, ce sont quand même des hormones à administration locale qui ne passent pas dans la circulation générale, donc ça me paraît curieux. Jamais au cours de ma carrière les femmes ne se sont plaintes, et elles étaient très contentes d’avoir leur règles diminuées ou arrêtées. Mais je constate qu’il y a un effet boule de neige : dès qu’il y a quelques personnes qui font des déclarations [sur les effets secondaires, ndlr], ça en entraîne toute une série d’autres« .

Que fait l’ANSM ?

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) n’a pas encore  réagi face à ces problèmes et continue de délivrer ses autorisations pour le stérilet hormonal Mirena.

Cette démarche de déclaration de pharmaco-vigilance à l’ANSM est très importante, puisqu’à partir d’un certain nombre de déclarations sur tout le territoire, l’agence est obligée de déclencher une réévaluation du dispositif.
Marie L. professionnelle du paramédical et modératrice du groupe Facebook « Victimes du Stérilet Hormonal MIRENA »

Cette passivité n’est pas le fruit du hasard ou d’une volonté de l’autorité publique de nier les problèmes, mais simplement une conséquence du manque de rigueur du corps médical et de la passivité des patientes. Il est en effet impossible pour l’ANSM de créer une alerte ou réévaluer un dispositif médical si aucune information de pharmaco-vigilance ne lui est adressée. Ce qu’auraient dû faire les gynécologues à chaque fois qu’une patiente se plaignait des effets secondaires qu’elle subissait. Et comme les gynécologues ne veulent pas — visiblement dans leur grande majorité — reconnaître ces effets secondaires, c’est aux patientes de le faire. Gérard Lévy de la CNGOF explique ce phénomène par « Une paresse des médecins qui n’ont pas envie de s’embêter avec ces déclarations« .

L’ANSM, si des déclarations lui sont adressées, est ainsi informée et reconnaît alors pour chaque personne les effets indésirables. Marie L. explique l’intérêt à terme de cette démarche, si un maximum de patientes font leur déclaration : « Cette démarche de déclaration de pharmaco-vigilance à l’ANSM est très importante, puisqu’à partir d’un certain nombre de déclarations sur tout le territoire, l’agence est obligée de déclencher une réévaluation du dispositif. Ca peut amener à un changement de la notice, mais aussi à un changement de protocole, comme ce qui existe en Allemagne, puisque dans ce pays, un gynécologue a obligation de faire signer un papier avec la liste de tous les effets secondaires à toute patiente à qui il pose un Mirena (Site allemand traduit en français: https://www.risiko-hormonspirale.de/fr/index.html NDLR). Dans mon cas, la notice du Mirena ne m’a jamais été donnée, je suis arrivée avec une boite fermée et la gynécologue l’a jetée avec la notice. Si j’avais lu cette notice, j’aurais refusé la pose. »

Retour de la déclaration de pharmaco-vigilance envoyée par Marie L. sur les effets secondaires indésirables du stérilet Mirena. L’AMSN est obligée de réévaluer le dispositif si elle reçoit suffisement de déclarations sur ce produit.

Actions en justice de milliers de femmes

Outre Atlantique, où les pratiques de « class-action » (saisies collectives en justice) sont fréquentes, les patientes ne sont pas restées dans la seule plainte sur les réseaux sociaux et l’appel à émettre des demandes de pharmaco-vigilances. Après une action en justice en 2013 pour des perforations de l’utérus, une nouvelle plainte collective attaque le groupe Bayer pour les possibles cas de tumeurs et d’hypertensions cérébrales causées aux Etats-Unis par le Mirena. La cause des migraines, états dépressifs pourrait en effet être dûe aux hormones délivrées par le DIU qui augmenteraient la pression sanguine de la boite crânienne. En Espagne, 27 600 plaintes ont été déposées contre Bayer, pour un anti-coagulant, et deux contraceptifs, dont 2 900 plaintes pour le seul Mirena.

En France, des voix s’élèvent désormais pour intenter là aussi une action en justice collective : l’affaire du DIU hormonal Mirena n’en est qu’à ses débuts, et le scandale pourrait donc éclater en France aussi, dans les semaines ou les mois qui viennent.

[Mise à jour du 16 mai 2017] : Suite à la publication de cet article, des milliers de femmes se sont inscrites sur le groupe Facebook « Victimes du Stérilet Hormonal MIRENA » pour témoigner des effets secondaires qui les ont affectées avec la pose du DIU hormonal Mirena. Ce groupe atteint aujourd’hui plus de 9000 membres (et autant de témoignages), difficile à gérer selon ses administratrices. Un forum a donc été créé (430 membres ce 16 mai) pour permettre d’informer plus facilement les utilisatrices inquiètes et recueillir les témoignages qui continuent d’affluer. Une association a été créée ce jour : Stérilet Hormones vigilance. Elle peut être contactée pour l’heure à cette adresse https://mirena-action.forumactif.com/.

L’ANSM a quant à elle débuté une investigation et pris contact avec la responsable du forum et future présidente de l’association, puisque le nombre de déclarations de pharmaco-vigilance a explosé en quelques jours suite à la publication de cet article.

« L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a pu constater ces derniers jours une augmentation des déclarations d’effets indésirables susceptibles d’être liés au médicament Mirena (dispositif intra-utérin au lévonorgestrel). Les effets indésirables déclarés font l’objet pour la plupart  d’une information dans la notice destinée aux patientes. L’ANSM est néanmoins attentive à cette augmentation des déclarations et à l’apparition de nouveaux signaux qui font actuellement l’objet d’investigations. L’ANSM rappelle l’importance de respecter les recommandations d’utilisation de ce médicament, ainsi que l’obligation d’information des patientes par les professionnels de santé. Par ailleurs, les effets indésirables du dispositif intra-utérin Mirena, constatés dans différents pays européens sont actuellement évalués au sein de l’Agence Européenne du Médicament. »

Sur le site de l’ANSM, la notice du fabricant indique les effets secondaires indésirables suivants, allant jusqu’au… cancer du sein :

Comme tous les médicaments, MIRENA est susceptible d’avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n’y soit pas sujet.

Les effets indésirables très fréquemment observés (chez plus de 10 femmes sur 100) sont les suivants :

· des maux de tête (céphalées) ;

· des douleurs au niveau du ventre et du bas-ventre, un gonflement abdominal ;

· des troubles des règles notamment des saignements entre les règles, des règles plus abondantes ou moins abondantes, prolongées ou raccourcies, ou des périodes prolongées sans saignements ;

· un écoulement vaginal ;

· une inflammation de la vulve ou du vagin.

Les effets indésirables fréquemment observés (chez 1 à 10 femmes sur 100) sont les suivants :

· une humeur dépressive, une dépression, de la nervosité, une baisse de la libido ;

· des migraines ;

· des nausées ;

· de l’acné ;

· un hirsutisme (augmentation excessive des poils) ;

· des douleurs dorsales ;

· des règles douloureuses ;

· des kystes au niveau des ovaires ;

· des douleurs au niveau des seins ;

· une expulsion de MIRENA (complète ou partielle) ;

· une prise de poids.

Les effets indésirables peu fréquemment observés (chez 1 à 10 femmes sur 1000) sont les suivants :

· une perte des cheveux (alopécie) ;

· une infection des voies génitales supérieures (par exemple : de l’utérus, des ovaires ou des trompes), une inflammation de l’utérus (endométrite), une inflammation du col de l’utérus (cervicite), une modification bénigne du frottis cervical ;

· un prurit, de l’eczéma ;

· un chloasma (taches brun doré en particulier sur le visage, appelé « masque de grossesse ») ;

· une hyperpigmentation de la peau ;

· un œdème.

Les effets indésirables rarement observés (chez 1 à 10 femmes sur 10 000) sont les suivants :

· une perforation de l’utérus.

Le risque de perforation est plus élevé (entre 1 et 10 cas pour 1 000 utilisatrices) chez les femmes qui allaitent au moment de l’insertion de MIRENA et lorsque MIRENA est inséré dans les 36 semaines après l’accouchement.

Les effets indésirables suivants ont également été rapportés mais sans que l’on puisse en déterminer la fréquence:

· une réaction d’hypersensibilité (réaction allergique). Vous reconnaitrez les signes d’une allergie par des boutons, des rougeurs (rash cutané), des démangeaisons (urticaire), un brusque gonflement du visage et une difficulté à respirer (œdème de Quincke) ;

· une augmentation de la pression artérielle ;

· une septicémie (infection généralisée) après insertion du dispositif ;

· un cancer du sein.

Source : /information.tv5monde.com

137 commentaires à propos de “Stérilet hormonal Mirena: un véritable problème pour la santé des femmes”

  1. Je voudrais témoigner car cela fait un an que je porte un stérilet mirena après trois ans passés avec un stérilet au cuivre que je ne supportais plus ( saignements abondants deprimes et rétention d’eau 15jours par mois)
    Aujourd’hui je n’ai plus de règle mais plus de saute d’humeur ni prises de poids liées à mon cycle. Par contre baisse de libido douleurs mamaires… ma question même si je suis mieux je me demande quel autre moyen de contraception pourrait me correspondre. Effectivement les gynécologues nient en bloc les effets indésirables du mirena et je ne sais plus quoi faire. Jetais anti hormones mais j’en reviens

    • bonjour a tous moi depuis mon installation du sterilet ce nest pas une prise de poid que jai eu mais bien une chute de perte de poids jai perdu 15 lb en 11 mois je me demande si cest bien le problème

        • Moi ça fera bientôt 3 ans que je porte un Miréna. Tout se passait bien mais depuis 4 mois j’ai des céphalées régulièrement, j’ai fait un bilan tout va bien. Même fait un scanner de la tête qui n’a rien décélé.Même avec des comprimés les céphalées reviennent de temps en temps. Si ça continue je pense enlèver le Miréna avant la fin de l’année. Car je pense que les céphalées sont liées au Miréna.

    • Bonjour je suis d’accord avec voudrai renouveler mon mirent l’année passer soit presque 7 ans que je le porte et je n’est jamais rien eu de décrit….
      Je compatis tous de même avec les victimes ….
      Mais moi mirent je ne m’en plaint pas !

      • personnellement je l’ai porté pendant des années et moi non plus je n’ai jamais eu les effets secondaires décrits.

      • Je suis surprise par tous ces témoignages, ça fait plus de 7 ans que j’ai MIRENA et je n’ai eu aucun des symptomes décrits. C’est la première fois (j’ai 46 ans) que j’ai un moyen de contraception qui me convient. Je le renouvelle d’ailleurs bientôt.
        Si ce moyen de contraception ne vous convient pas, n’hésitez pas à changer !

        • Ses mon 3iem et cette année je vais changer pour mon 4iem donc presque 15 ans que j’ai découvert Mirena et je n’ai jamais eu tout se qui es decris ici….j’ai essayé d’autre moyens par le passé et je suis tombé enceinte les 2 fois…. Et pour info.. je suis désolé de celles qui en on eu des problèmes mes je peux jurer que chaque gynécologue qui mon posé les miens m’on nommé qqu effets secondaires plus fréquentes et mon suggéré d’aller lire les autres ou demander a mon pharmacien la feuille qui les décrit….!!! Facile mettre ca sur la faute de un professionnel ou un autres mes on se doit nous mêmes de s’informer aussi alors porter plainte contre vous même sérieusement je suis bien d’accord avec le monsieur de l’entrevue on dirait nous somme rendu ds un monde qui cherche tjrs la ptite bibitte pour crier injustice lets go la ces pas cacher ses ecrit les effets qui peuvent survenir alors aller lire avant ces tout ….tjrs mettre la faute sur les autres demontre que vous assumer pas avoir une part d’erreur vous-même……

          • Justement! Même si on est au courant des effets secondaires et qu’on choisit d’essayer ce moyen parce que d’autres n’ont pas été efficaces, lorsqu’on parle aux médecins des effets indésirables qu’on ressent, on nous dit que ce n’est pas le stérilet le problème et on refuse de nous le retirer. Alors, on essaie d’ignorer le problème, mais il se rajoute d’autres symptômes. Lorsque je fais des efforts physiques un peu trop intense, comme soulever des charges plus lourdes, il m’arrive d’avoir des saignements dans la journée. J’ai des kystes aux ovaires, mal aux seins comme « lors de montée de lait en début de grossesse » avant mes règles, qui sont irrégulières, parfois un peu de spotting une journée, parfois des saignements normaux mais brunâtres toute une semaine. Parfois, spotting une journée, rien presque une semaine puis menstruation une semaine de temps. Et bien d’autres soucis.

        • Pareil… 5 années sans soucis ( plus de règles le rêve) après 5 années de stérilet aux cuivres avec des règles abondantes
          Là il est en fin de vie donc ce serait peut être l’an cause de legers saignements qui arrivent sans prévenir grrrr

    • Bonsoir
      Je ne sais pas quoi bous conseiller comme contraception.Par contre je peux vous demander de rapidement enlever ce stérilet qui risque de vous faire apparaître une tumeur au sein.
      Comme vous j avais un stérilet en cuivre, et l on m a conseillé le Mirena il y a de cela 9 ans et après la pose je me suis senti un peu plus légère mais des douleurs dans le sein.
      J avais fait une Mamographie 2 mois avant la pose et rien tout était normale .. Et malheureusement 7 mois plus tard j ai eu un cancer du sein.. Et c était le début d un long traitement .. chimiothérapie et radiothérapie …des que le hi écologie avait diagnostiqué la tumeur maligne il m a dit « il faut enlever tout de suite le MIRENA »
      Pour moi c est un danger qui peut être est néfaste chez certain .
      Apres il est possible que le Cancer je l aurais eu mais la c est la preuve que ce produit à fait accélérer les choses..À non entendeur salut..
      Aujourd’hui j ai repris une biensur normale grave à Dieu ! Merci

    • A 46 ans j’ai eu tout à coup mes règles toutes les 3 semaines pendant 10 jours. Ce n’était plus une vie! Ma mère a eu plusieurs curetages vers la ménopause. Le médecin m’a posé Mirena et ce fut une nouvelle vie! Aucun des symptômes incriminés, une humeur constante, de l’énergie, et une vie sexuelle comme encore jamais! Je n’avais encore jamais été aussi à l’aise depuis la pubertè! Non, je n’ai aucun intérêt! Ce qui n’a pas l’air d’être le cas du groupe anti mirena!

    • Je suis comme toi , j’ai eu un stérilet de cuivre, avec les mêmes symptômes,pendant ,20ans.là j’ai mérina au hormones,et j’arrive à m’a 4eme année, avant de le faire retirer.Juste pour dire, que dans l’ensemble, ça va ! Ça fait 30 ans, que j’ai un stérilet je suis étonnée, des effets provoque le Mérina, j’ai posé la question à m’a gényco.Elle m’a répondu que c’était le moyen le plus sur ! je ne regrette pas d’avoir mis un!
      C’est propre à chacune !

  2. J’ai eu le mona lisa, en cuivre et sans hormone, et j’ai dû me le faire retirer à cause des effets secondaires atroces et relativement proches de ce qui est décrit avec minerva. Par conséquent, il serait judicieux de prendre en compte d’autres facteurs que les hormones pour analyser l’impact des DIU?

    • jai le sterilet mona lisa depuis 1 ans et demi je souffre de martir jusqua paralysée deux jour avant mes regle je deconseille fortement le mona lisa 24 jour de regle 6jour de repos et pire qu’une fontaine crampe dans le sein et j’en passe impossible de travailler car trop de douleur et regle tres emoragique
      Jessaie mirena jespere que sa ira c le 5emme contraseptife depuis 6ans
      Cest un cauchemars

  3. Le Mirena…des effets considérables sur ma santé physique et psychologique qui s’est soldé par une hystérectomie totale à 40 ans et l’ablation de mon ovaire droit porteur d’un énorme kyste généré par ce stérilet avec importante nécrose. Adieu mon désir d’avoir un troisième enfant…

  4. Bonjour
    j’ai eu deux minerva , le premier suite à mon accouchement (il y a 22 ans) et la : rien à dire
    quand au deuxième ….. prise de poids (20 kg !!) , plus de libido, déprime , mal partout , insomnie, nervosités (limite agressive) mal dans le bas du ventre et mes règles ultra abondantes tous les mois
    réponse du gynéco : c’est l’age ( 40 ans !)
    Je l’ai fait retirer il y à 2 ans : mes problèmes persistent toujours mais après 17 ans de minerva c’est certainement normal
    je voulais juste le dire car les médecins vous regardent d’un air de dire , mais oui bien sur …..

    • Bonjour moi aussi j ai mal au bas ventre des crampes , des céphalées , des migraines et de hypertension, surtout absence totale des règles

  5. En lisant tous ces témoignages, je suis choquée car j’ai souffert de céphalées ++× et de douleurs importantes aux seins pendant des années pensant que cela correspondait à mon cycle sans règles car je portais un Mirena !! Aucun médecin n’a fait de lien entre la clinique et le DIU…J’ai fait retirer ce stérilet car je suis maintenant ménauposée, et je n’ai plus de céphalées ni de douleurs au seins ! Coïncidence ?

  6. moi j’ai ce stérilet depuis plus de 10 ans . conseillé par mon gynéco suite à de l’endométriose très douloureuse
    ;depuis plus mal au ventre car plus de règle l ‘endomètre ne travaillant plus… le bonheur ;je n’est pas eu les problèmes rencontré par les autres témoignages.
    je fait très attention de ne pas prendre d ibuprofene et très peu d ‘aspirine lors d’une grippe ; j’ai eu l expérience une fois avec grosse fièvre et j’ai pris pas mal de médicaments et les douleurs ventre sont réaparru sur un cycle.

  7. Suis à mon 3 eme stérilet jamais eu de probleme avec !Que du contraire plus de règles 😉un bon libido😘 vraiment parfais😋

  8. j ai eu le mireva pendant plus de 20 ans retiré depuis 2014 pour désir de nouvelle enfant, sauf que depuis le retrait, je suis tombé enceinte mais le fœtus n à pas survécu, j ai était aussi soigné pour dépression et avais des tendance suicidaire, actuellement je suis passé de la taille 38 à la taille 44 en même pas 3 ans et suis désespéré.
    que l on ne me dise pas que s’est à cause d un excès alimentaire, car vous seriez surpris de se que je mange car principalement légumes et poissons.je ne sais plus quoi faire!!!

    • J’ai une amie qui a porté le Mirena pendant 5 ans. Elle a fait plusieurs fausses couches après avoir retiré le Mirena et a attendu trois ans avant de pouvoir retomber enceinte. Bien que plusieurs médecins nient le lien entre Mirena et fausse couche, elle sent que les deux sont liés, un autre médecin a quant à lui déjà observé ces symptômes. Avant, elle n’avait aucun souci pour tomber enceinte. Elle a 33 ans. Courage ! Il faut du temps pour s’en remettre psychologiquement et pour que le corps reprenne ses marques…

  9. 4 ans de Mirena, 4 ans de traitement de mycose vaginale et de cistite….une ruine car j’ai essayé demander des traitement probiotique et j’ai enfin décidé d’enlever Mirena il y a 3 mois, depuis plus de micose, et j’ai retrouvé ma libido.

    • J ai un mirena et je me debats avec des mycoses à répétition et des crises de sistites régulières.
      J ai demandé à ma gyneco si c était possible que cela vienne du stérilet. Et la réponse est oui mais en complétant que ce n était pas la.peine de l enlever qu’ on allait soigner tout ca…et depuis j enchaîne les traitements sans succès… J ai déjà demandé à l enlever mais à priori elle n est pas pour. Moi je n en peux plus.

  10. J’ai porté un mirena pendant 11 ans et je suis étonnée de lire tous ces témoignages car je n’ai eu aucun effet secondaire désagréable pendant cette longue période.

  11. Le mirena, c’est déjà le troisième qu’on me pose. Depuis quelques mois j’ai des maux de têtes, des grosses crises d’angoisses, des accélerations du coeur qui m’ont conduit aux urgences 3 fois car coeur qui battait à 125, des vertiges, des douleurs dans un sein et j’en passe… Merci pour ces informations car je croyais que c’était moi qui devenait complètement folle.

  12. À cause du stérilet Mirena, j’ai subit une perforation de l’utérus et de nombreuses complications consécutives qui se sont soldées par une hystérectomie totale avec ablation du col et des trompes. J’avais 33 ans…

    • Bonjour.
      Je voulais vous dire que j’étais bien triste pour vous.
      Pouvez-vous me dire les signes où le retentit quand cela perfore l’utérus svp. Car j’en ai eu un que je ne supportais pas… Et d’horribles douleurs dans le ventre..
      Ma gyneco ne voulait pas me l’enlever me disant que ça allait passer. Après 6 mois je l’ai fait retiré.

  13. Crise d angoisse maux de ventre et de dos terribles… saignements n importe quand…hypersensibilité…merci le sterilet…

  14. J ai eu ce stérilet pendant 15 ans. Effets secondaires perçus : perte des cheveux et prise de poids, mon médecin généraliste m’avait confirmé que cela était dû au stérilet. Je l’ai laissé car je n’avais pas d’autres symptômes, au contraire, plus ou peu de règles, plus de douleurs douloureuses au moment des règles, plus de maux de tête… par contre, lors de la pose du 4eme, les problèmes ont commencé : hémorragies constantes… donc retrait du stérilet il y environ 10 ans, plus de contraception (même problème avec la pilule !!). J’ai 55 ans et suis ménopausée et toujours perte de sang souvent hémorragique !!!! Et qui dure dans le temps. Les médecins veulent me faire « une totale » je ne sais pas si je dois accepter pour être tranquille. J’essaie avec les médecines en parallèle : médecine chinoise (acupuncture) et homéopathie depuis 3 mois, j ai l’impression d’une régression… à suivre.

    • Avez vous des fibromes, parce que les pertes de sang alors que vous etes ménauposée ne viennent pas des parois de l’utérus ?

  15. J’ai eu deux fois cette véritable stérilité Mirena pour quelques mois et maintenant je suis ménopausée à 39ans. Dégoûtée. ..

  16. Chez ma fille de 23 ans,je retrouve exactement les mêmes symptômes dû aux inconvénients de ce stérilet contraceptif,mais elle utilise le contraceptif oral,donc TOUS moyens contraceptifs= ,empêcher l’occupation,
    n’est pas anodin.!…

  17. J’en suis à mon troisième mirena les 2 premier parfait et le 3 ème que des problèmes prise de poids maux de tête chute de cheveux baisse de libido grande fatigue ……et j’en passe. On m’envoie passer des examens en me disant que ce n’est sûrement pas le mirena qui provoque les désagrément que je subi au quotidien.

  18. J’ai le Mirena et depuis ce temps j’ai de gros maux de tête régulièrement et mal dans le bas du dos. Mon medecin ne m’a jamais dit qu’il pouvait s’agir d’effets secondaire du stérilet.

  19. J’ai fait un burnout un mois après la pose du Mirena. J’avais des angoisses, déprime, perte de confiance en moi et attaque de panique. Je n’ai pas fait le lien directement mais je suis allée voir mon gynéco après trois mois pour qu’il me le retire car je ne le supportais pas, j’avais des douleurs de ventre importantes, des mycoses vaginales une fois par mois depuis la pose et je ne me sentais pas bien. Il m’a dit de continuer encore trois mois et que ça allait peut-être s’améliorer. Rien à faire… Je l’ai retiré après 10 mois et je commence à aller mieux. Plus de mycose, moins de déprime, j’ai retrouvé ma libido, j’ai encore des angoisses mais moins. Je revis!

  20. j’ai demandé expressément au gyneco de l’enlever après 6 mois ! kyste à l’ovaire et syndrome de Mondor au niveau du sein. Bien évidemment le « professionnel de la santé » disait que cela ne venait pas du stérilet. Tout est rentré dans l’ordre une fois le stérilet enlevé. Le comportement de certains médecins est écœurant…

  21. Ma fille 43 ans est décédée d’un cancer hormonal en 2013 : un corticosurrénalome. Son gynéco lui avait posé un stérilet hormonal, ses règles étaient inexistantes, elle se plaignait de migraines, elle était très irritable, elle avait grossi, elle a eu une pilosité excessive, une tension artérielle élevée. Alors qu’elle était en parfaite santé auparavant !
    Elle a évoqué avec le gynéco un possible lien avec son stérilet qui a bien sur nié le lien de cause à effet.
    Elle est décédée en laissant deux enfants !
    Est-ce du à son stérilet ?

  22. Moi j’ai mit mirena en décembre 2016 la première fois le stérileta été expulsé dans les toilettes on m remit un autre après avoir lu tout ca sur mirena je me suis d’un kyste ovaire en janvier 2017 j’ai pris beaucoup de poids perte de libido dépressif stressé douleur au dos bas ventre et des pertes de sang fatigue

  23. Bonjour, j’en suis à mon 3° et j’en suis très satisfaite. Je compatis avec toutes celles qui subissent des effets secondaires lourds, c’est tellement dur de trouver un moyen de contraception satisfaisant. Pour moi je sais que c’est l’idéal Mirena, plus de règles, plus à penser à prendre la pilule, bref pour moi en tout cas il est efficace. Seul bémol, mais comparé aux bénéfices que j’en retire c’est pas cher payé, c’est juste des poils indésirables sous le menton, mais je prends beaucoup soin de moi donc une bande de cire régulièrement à cet endroit et c’est réglé !!
    Bon courage à vous toutes en tout cas;

  24. Peut-on avoir quelques témoignages sur le stérilet en cuivre; perte de libido,douleur au dos, au bas ventre, règles abondantes,.. SVP. Merci

    • J’ai eu le stérilet en cuivre. je suis tombée enceinte avec suivit d’une fausse de couche suivit de douleur au bas ventre entrainant perte de connaissance a cause de la douleur +++ … retrait de celui ci ..remplacé par le mirena qui m’a pourri la vie avec douleur au bas ventre tous les jours perte de connaissance a cause des douleurs +++ agressivité
      Je l’ai fait retirer au bout de 2 ans de calvaires … IRM coloscopie gynécologie etc….pour savoir pourquoi et d’où venait ses douleurs… une échographe génial ma fait une échographie et m’a fortement conseillé de l’enlever… chose faite les douleur ont disparues .!!!

  25. Bonjour
    J’ai 47 an ,Et moi pareil après avoir dû arrête ma bonne vieille pilule que je prenais depuis l’âge de 17 ans mon gyneco m’a conseillé le stérilet n’était pas très chaude pour ça mais j’ai tenté ….douleur et Crise d’engoisse à la pose du stérilet(jeydes) et après cata j’avais dès perte constamment des infectios urinaire je me stabilisai pas j’avais mes règle au début toute les 2 sem et après tout les 5 j ( avec ou sans pilule j’etait super bien réglé tout les 21 j)
    Au bout de 1 an mon gyneco ma propose de change et de passé au mirena car le jeydes (le mini doser) était peu être pas assez fort et la cata, saut d’humeur ,prise de poids ( et je fait plus de 15h de sport par sem vu que sais mon boulot) fatigue musculaire , mal au ventre,règle au début tout les 15j,puis tout les 5 j et après tout les 3 jours donc grosse fatigue …..mon gynécologue comme mon médecin me disait qu’on prenais pas de pois avec le stérilet vu que se sont des hommes c’est normal il save pas et peuvent pas comprendre…… Au final je l’ai fait enlevé il y a 10j car en plus il était descendu , je vais voir si maintenant j’arrive à retrouvé des règle normal et perdre du poid …. Pour la contraception j ai opté pour les patch pour le moment mais je dirai c’est pas gagné ….. Donc 2 stérilet en 2 an youpi j’espère surtout que je vais vite éliminé rapidement les effets de stérilet et retrouve des règle normal .
    Je suis de tout cœur avec celle qui on eu des soucis avec ce stérilet et ce que je ne comprends pas c’est tout ses sois disant super contraceptif (pilule ce rasette par exemple ou en 10j ou j’ai eu la moitié des effet indésirable) pour les femmes et qui on des listes d’effet indésirables assez longue et grave …….

  26. J’ai 56 ans et J’ai porter le Mirena pendant 25 ans suite à des règles abondantes et que je ne supportait pas la pilule . Il m’a ete pose apres mon troisième enfants
    Une menopause à 54 êt Je n’ai rien à signaler .
    Je pense qu’il est très facile de tout mette sur ce contraceptif.

    • j’ai eu ce stérilet pendant 10 ans, rien à signaler… au contraire, plus de règle, pas de douleurs, pas de baisse de libido…. j’arrivais même à l’oublier. Je l’ai fait enlever à 49 ans…. mes règles sont revenues normalement, puis les cycles de la ménopause . j’ai 59 ans et tout va bien… courage pour celles qui en souffrent.

    • Je ne pense pas, seulement il ne convient pas à toutes les femmes voilà tout. J’ai 47 ans, 3 enfants, je n’ai jamais eu de soucis pour les avoir, je n’ai jamais eu de règles vraiment douloureuses, pas de soucis pendant mes grossesses, on va dire que je fais partie des femmes qui on la vie facile au niveau santé, j’ai pris très peu de temps la pilule quand j’étais plus jeune car elle ne me convenait pas vraiment. j’ai le miréna depuis 3 ans maintenant, pas de soucis au début. Aujourd’hui je ne dirai pas que tout va bien, peut-être que c’est l’âge de la pré-ménopause, tout ce que je sais c’est que depuis un an environ j’ai souvent mal au bas-ventre, pendant les rapports je déguste, j’ai des maux de têtes, cela m’arrive dès le matin au levé du lit, ma vue à beaucoup chuté, je fais des cystites, alors que je fais très attention, et j’ai eu des crises d’angoisse. Je me suis dis moi aussi que ce n’était rien mais le temps passe et rien ne s’améliore au contraire, les problèmes se rajoutent au fil du temps. Je pense que suivant notre organisme, notre parcours, notre âge et les petits chamboulement hormonaux qui en résulte s’en rajouter une couche avec un stérilet hormonal ne fait pas toujours bon ménage, comparée à certaines femmes je me trouve plutôt chanceuse, mais pour moi il est clair que j’ai plus de problèmes de santé qu’il y a 3 ans et j’ai décidé de le faire retirer en espérant que ce soit simple, car lors de mon dernier frottis mon médecin m’a dit qu’il ne voyait pas les fil, il pense qu’il a remonté.

  27. Pendant 20 ans j’ai porté un stérilet en cuivre avec comme conséquence des saignements abondants et c’est pour cela que je me suis tourné vers le stérilet « Miréna ». Quelle différence énorme pendant 15 ans, déjà plus de saignements, une grande liberté, pas de changement de libido au contraire et mon état d’esprit (déprime ou pas) n’est pas lié à ce produit. Après mon médecin gynécologue a toujours répondu à toutes les questions que je lui ai posés et comme beaucoup je suis allé compléter par les informations du web. Je pense qu’actuellement la contraception est à bien réfléchir car il y a des effets secondaires liés à tous médicaments, à nous de bien choisir celui qui nous convient et d’en accepter les effets secondaires éventuels ou d’en changer.

    • Moi aussi, j’ai porté ce stérilet pendant 15 ans (en 3 DIU, bien sûr !) et je n’ai JAMAIS ressenti le moindre inconvénient, ni aucun effet secondaire comme tous ces femmes le disent !!!
      Un stérilet est un médicament et comme pour tout médicament, il y a des personnes plus ou moins sensibles aux composants……… Si, au bout de 3-4 mois, on a plus d’inconvénients que de bien-être, il faut changer de stérilet et, au cas où le ou la gynéco refuse…………eh bien, il faut changer de gynéco !!!

  28. Pour ce meme steriler la 1er annee j avez des douleurs au ventre comme jamais des seignement a tout moment des souci migraine perte de libido ….. mon gineco diser que c etait des effet normal … apres 3 ans il ma coser grosse infection au col de l huterus et j ai decouver que j etait enseinte de 3 mois . Plu jamais je remetrait un steriler plus confiance

  29. Bonjour à tous,
    Je peux vous dire que je me considère chanceuse car c’est au moment où une enquête est menée que de nombreux symptômes sont intervenus dans mon cas. J’ai fait posé mon stérilet en novembre 2016. Pendant les 6 premiers mois, pas vraiment de symptômes désagréables sinon une forte douleur dans le bras gauche, à ne pas en dormir la nuit.
    Petit à petit, ma libido a diminué et quasi disparue. C’était très dur à gérer dans mon couple et si je n’avais pas réagi, cela aurait pu être un motif de divorce. Effectivement ajoutée à la perte de libido, il y a la déprime et le stress, le gros ventre qui ne dégonfle pas, des infections à répétitions. Ce qui m’a fait réagir, c’est la baisse de ma vue alors que mon operation de la myopie est récente. J’ai dit STOP. Je l’ai retiré mais je peux vous dire que le retour au corps naturel et normal remettra beaucoup de temps, par contre, j’ai tout de suite retrouvé une libido normale ! Femmes qui avez des doutes, retirez-le et n’attendez plus !!!! Bon courage à vous.

  30. Bonjour moi je suis tombé enceinte avec le stérilet en cuivre après trois filles le quatrième c’est un garçon je suis très contente là je prend la pilule …..

  31. Bonsoir pour ma part je porte le mirena depuis dèja un ans et tout va bien pas de règles libido parfaite finit le cassement de tete de la pilule que j’ai pris pendant dix ans

  32. bonsoir
    j’ai eu sterilet mirena que 8 mois a et ca a suffit en si peu de temps a declencher crises d angoisses ,regle en continue et surtout une grosse pilositée sur le corps ….malgré le retrait rapide 7 ans apres la pilositee est toujours presente un enfer 🙁

  33. cela fait 3 ans que j’ai le stérilet mirena, moi l’effet secondaire le plus gênant et que j’ai constater c’est d avoir une pousse de poils très indésirable au niveau du visage, qui me complexe et je le vit très mal epilation régulière barbe poils dur et très peu esthetique

  34. Moi je les depuie fin juin 2017.et jai vraiment mal au ceins et des poiles par tous et des règles moin douloureux.mes suis plus règuliere.v prendre tenfez vous pour len lever.!!

  35. Bonsoir j ai passé une Mamo en août et ils m’ont découverts cancer du sein donc retrait en urgence le 22 sept’en le 10’octobre mastectomie sein droit et chimio rayons j en ai jusque juin de traitements tous cela a cause du stérilet, je suis dégoutée

    • Bonjour j’ai la même chose que vous j’ai poser le stérilet mirena en décembre quatre moi après cancer sein droit.. retrai du stérilet est maintenant j’attend la suite 😪😡

  36. Bonjour, Mon premier stérilet Mirena m’a été posé en 2003, et le dernier m’a été retiré en urgence suite à une salpingite (infection des trompes). L’hypothèse d’un lien avec le stérilet a été émise par le service gynéco.
    Fini les stérilets depuis cette infection.

  37. La pose d’un stérilet comme moyen de contraception est un choix personnel, la pose du stérilet avec hormone pour ainsi mettre fin aux menstruations est un autre choix personnel devant y avoir de bonnes raisons…donc, un double choix personnel. Je ne crois pas que le stérilet est la cause de tous les problèmes féminins ! Ce serait tellement facile ! Si chacun et chacune s’occupait de sa propre vie avec ses hauts et ses bas…comme dans n’importe quelle vie sur terre…il n’existerait pas de mouvement de masse…l’effet d’entraînement fait des ravages…fort probable que toutes ces femmes ont des points de caractère semblables…😊
    Vous ne pensez qu’à vous et votre nombril…si quelque chose dans votre vie ne vous convient pas…cessez donc de chercher des coupables pour vous apaiser…retirer vous d’une situation ou éliminer le problème comme une adulte responsable d’elle-même, de sa vie et de ses choix, comme une adulte mature.
    Le stérilet avec hormone a changé ma vie…comme une bénédiction…ayant des règles abondante durant 4 à 5 jours et ayant un cycle de 21 jours…faites le calcul…j’arrêtais de marcher 1 jour chaque cycle car j’étais trop faible et ma semaine était épuisante. Je suis monoparentale de 3 enfants…Réfléchissez-y…
    Je n’ai eu aucun effets indésirables aussi importants que ce que je vivais avant ce stérilet. Sinon, je l’aurais fait retirer un point c’est tout. Chacune devrait se responsabiliser au lieu du contraire…c’est la mode d’aujourd’hui…de mettre la faute sur tout et tous et de faire le mouton…suivre ceux et celles qui ont 1 point en commun avec nous et qui parlent à notre place…on a juste à répéter et acquiescer à ce qui est dit. Tout prend de l’ampleur à une vitesse folle et avec les médias sociaux…ça devient très rapidement virulent…
    Êtes-vous donc incapable de réfléchir par vous-même ?
    Nous sommes chacun et chacune, les créateurs de nos problèmes, de nos bobos et de tout ce qui cloche dans notre propre vie, donc, dans notre propre corps. Tout est directement relié. Travaillez donc sur vous et dans toutes vos sphères de vie en vous regardant VOUS dans le miroir.
    Aimez-vous et faites des choix d’Amour pour vous…en tout temps…jetez, supprimez, effacez, changez, nettoyez ce qui nuit à votre bien-être intérieur et extérieur.
    Ce n’est pas une affaire d’état…mais notre affaire à chacun et chacune. Bonne journée !

    • Excellent commentaire que je partage.
      Chacun doit gérer sa vie et être responsable de ses actes.
      J’ai été ravie de pouvoir bénéficier de Mirena avec une excellente tolérance pendant de nombreuses années avec notamment un passage en douceur et asymptomatique à la ménopause.

    • Ah!!!! une donneuse de leçon, qui a tout vu tout fait et tellement souffert qu elle estime que le malheur des autres ne vaut rien. Vous donnez la leçon aux autres de ne pas regarder leur nombril, et bien je vous en donne autant. En attendant vous nous avez pondu un pavé pour au final vous plaindre. j adore (ironie)… faites ce que je dit mais ne faites pas ce que je fait. À bon entendeur

      • C est tout à fait cela . Et cela ne change pas le problème de fond qui est le comportement du professionnel de santé . Elle parle d « incapable de réfléchir par nous même » mais pour réfléchir et prendre une décision encore faut-il être avisée . Or le problème vient de là . Si certains respectaient mieux les patientes et prenaient le temps d expliquer … Une fois de plus elle presente la femme comme un personnage fantasque qui dramatise alors qu il s agit ici de temoignage concret …

  38. J ai été sauvé du stérilet mirena par mon médecin généraliste
    Au bout de 6 mois j avais de nombreux kystes ovariens de plus de 14 mn et des saignements importants
    La gynécologue refusait de le retirer disant que j allais m y habitue
    Après avoir retiré ce dispositif j ai et un contrôle et tout était disparu point de vue kystes
    J ai été sauvé par mon médecin d un cancer potentiel
    Le laboratoire qui a fabriqué ce dispositif doit être condamné

  39. Bonjour.J ai poser le mirena ya 5 ans de cela.Pendant les 3 premières années tout c est bien passé. Mais depuis 2 ans j ai eu douleurs dans le pas du ventre qui attaqué mes jambes.J ai pris du poids, l année dernière on a trouvé que j avais un kyste de naboth et que les douleurs était plus rapprocher des saignements en abondance.J ai même eu une infection au coeur.J ai que 36 ans. Mon gynécologue était obligé de retiré trop douleurs.

  40. J’ai porté le miréna pendant 10 ans avec migraines chaque jour
    Je l’ai fait retiré il y’a bientôt 3 ans pour avoir le 4ème mais je suis devenue stérile trompes bouchées
    Les médecins m’ont dit que c’était à cause des infections à répétitions que j’avais eu mais qui étaient passées inaperçues. Mon oeil …
    Stérile après 3 enfants ?? mais bien-sûr !!! Pour moi c cette merde de stérilet
    Et les migraines ne sont pas parties en même temps que le miréna
    C parfois chiant d’être une femme

  41. Eh les filles si vous ne voulez plus d’enfants que vous estimez en avoir assez alors demandez à votre homme de se faire opérer ( plus de pilule, plus de stérilet)
    Moi je l’ai fait certaines d’entre-vous n’étaient pas nées
    Entrée à l’hôpital 7h du matin, et à 10h je buvais le café à la maison.
    Et pour les mecs qui se feraient du soucis pour leur virilité pas de soucis, cela fonctionne encore mieux. … plus de craintes « d’accident  »
    Allez les gars, évitez ce calvaire à vos compagnes

    • Vous êtes une exception monsieur. Malheureusement les mecs ont bien trop peur pour leur virilité justement et même peur tout court. Ici vous devez être quasi le seul à lire cet article d’ailleurs. Bravo pour votre témoignage, vous devriez le faire sur le page facebook qui parle de ce stérilet. Moi si j’avais demandé ça à mon ex mari il m’aurait envoyer balader.

  42. Bonsoir moi je l avais depuis 5 ans j amais rien us ici bien sur j ais du le changer et depuis que j ais changer j ais la tête qui tourne et souvent des maux de tête et de plus il a 4 ans d ici j ete a 70 kg et mantenent je suis a 110kg et j arrive pas à perdre du poid

  43. J’ai 39 ans et j’ai arrêté toute contraption hormonale il y a 5 ans. Marre des effets secondaires, des douleurs et de cette impression de m’empoisonner à petit feu. J’ai eu depuis une seule grossesse désirée, et je me sens libre et en bonne santé. Je ne veux plus jamais prendre ces cochonneries de pilule ou autre traitement hormonal.
    M’a santé avant tout.

  44. Je suis à mon 2ème stérilet MIRENA soit 7 années consécutives de stérilet et je n’ai absolument aucun effet indésirable, au contraire, le bonheur, plus de règles, plus besoin de penser à la pilule tous les jours,
    pour moi c’est un très bon stérilet.

  45. Dans mon cas je n’ai pas supporté dès le premier jour j’ai su que ce corps étranger ne pourrait jamais être compatible avec mon propre corps, j’ai eu des tremblements dans les jambes la nuit des douleurs dans le ventre, j’ai pourtant été obligée d’insister au téléphone avec mon gynéco pour qu’il veuille bien me le retirer dans l’urgence, son discours étant que j’allais m’y habituer et c’est là que je rejoins entièrement ce post sur le manque total de confiance des médecins sur le discours de leur patient ! le discours des labos prime sur celui du patient ! le problème est là !

  46. Perso moi en 2004-. J en n est placé un j ai eux pas mal de seignement casi 1 ans irrégulière j avez migraine saute humeur inexpliquée demangeson sur la peu . Mal dans l huterus à chaque rapport qu on m’a même coupe le fil trop grand qui déranger mon partenaire lors de nos rapport j osse même dire qu il y a des positions que je fessait plu peur d avoir mal durent le rapport Après 2ans de la pose de mon stérile j ai apprit que j était enseinte et oui enseinte soit de 8 sem mes simptome était comme une grippe intestinale . J ai fais testé possitif était voir mon gineco car J était vraiment mal pour lui sa phrase à était sa peu arriver mdr de mdr sa peu arriver génial . On me l’a enlevé d hurgence car j était enseinte de deux mois on m’a fais frottis car j avez infection du cool . A 8 mois grossesse mon fils et née suite à un décollement du placenta sans doute suite à l infection que j avez car toute la grossesse sa était infection dérangement douleur seignement et j en passe mes sa le gineco nier les fait . Bref sa était là plu moche grossesse que j ai subit mon fils va sur 12 ans et sa fais 12 ans que je refuse tout moyen contraceptif . Trop dégoûter de se qui mes arrive . J aime mon fils plu que tout au monde mes si j ai mis stérile c était pour éviter tombe enseinte pour reson profesionnelle . Sa était très dure moralement tel expérience .car du tout changer mes programme de ma vie de femme active Du coup mois suie contre toute ces saloperie qui nous enpeche d avoir des enfants car ces objet ou pillule soliciterai d autre problème plu grave qu une grossesse à grand risque . Grossesse pas désire . Mes plus Trombose cancer col utérus et autre ..

  47. Bonjour je découvre l’article à l’instant à savoir que je porte un stérilet mirena et j’ai exactement les meme Problème que vous mesdames j’ai à plusieurs reprises était chez ma gynécologue qui m’a affirmé que sa n’avait aucun rapport avec mon stérilet les douleurs aux seins et l’an plus par des symptômes. Aujourd’hui je suis actuellement dépressive depuis plusieurs années avec saute d’humeur à répétition sa devient invivable pour moi . Je suis sous le choque de savoir que tout sa peux être dû à mon stérilet

  48. Ma vie a changé le jour où on m’a posé ce stérilet ,je l’ai eu plusieres années avec une surveillance régulière par le gynécologue !
    Règles moins abondantes et plus du tout ensuite et aucun effet indésirable.
    Quand aux infections urinaires j’en ai toujours souffert avant ,je ne pense pas que ça soit a cause du stérilet .

  49. J’ai porté pendant des années ce stérilet Mirena et je ne me sentais effectivement pas bien, il y a plusieurs symptômes qui sont apparut dans la liste des effets secondaires que beaucoup de femmes on ressentit, au bout deux pose de ce stérilet j’ai demandé a mon gynécologue de revenir à un stérilet en cuivre, je pense qu’il y a réellement un problème avec le Diu Mirena ….

  50. Oui moi j’ai énormément souffert des maux de tête douleur au ventre vomissement arrêt complet des menstruations …mal aux seins j’avais perdu libido et meme peur de ma sexualité (penetration meme jouir me faisait mal ) et que dire des examens geycologiques j’en tremblais juste du penser dans la salle d’attente ça durer 7 ans j’ai quand même quatre enfants et deux accouchements sans epidural et deux césarienne sans plainte je ne savais pas ce que j’avais puis l’année dernière étant donner que 7 ans on passer sans règles je me croyais menoposer le dicteur a fait un test sanguin et a affirmer que je netais pas menoposer de toute façon je n’avais plus de relation depuis deux ans vu les douleurs j’ai fait retirer le sterilet je tremblait croyant wue jaurai mal puisque javais toujours mal en trois seconde ce poison a ete retirer c comme si on avait enllever un poignard qui me blessait jour après jour depuis 7 ans du jour au lendemain mes règles revenu plus de douleurs au ventre un soulagement immédiat mes maux de tête qui durait 1 semaine et qui me rendait les yeux echimoser les vomissement de bile tout ça disparu c comme si ma vie a 47 ans ma été remise jen etait a me demander si ca valait la peine ….si vous ressentez cela faite retirer ce stérilet s’il vous conviens tant mieux mais si tu souffre comme j’ai souffert n’attend pas et recouvre le bonheur cour et fait enlever ce poison qui ruine ta vie xxx

  51. J’ai eu un kyste à l’ovaire droit entraînant l’ablation de ce dernier. En effet, j’avais moi aussi un stérilet mirena. Faut il y voir une relation de cause à effet ????

  52. Moi, je porte ce stérilet depuis 3 ans maintenant et je n’ai eu aucun des effets secondaires cités dans l’article…
    Ceci dit, le corps réagit différemment d’une femme à l’autre… Je compatis donc avec toutes ces femmes pour qui le Mirena a ou a été si mal vécu moralement et physiquement…

  53. Comment n’Importe quelle contraceptif ca fait pas a tout le monde, sica te fait pas enleve le change d’option point final! Ca fait a une majorité de gens ! que ce soir la pillule, le depôt provera ou nimporte quelle autre contraception les effet secondaire son les meme ! cest un sterilet HORMONAL donc oui ca change les hormone -_- siboere que le monde est pas informé

  54. J’en ai porté 3 d’affilée pendant 15 ans. Je n’ai jamais eu aucun des symptômes décrits. Ça dépend peut être des femmes. Maintenant étant ménopausée je n’en ai plus et je ne vois aucune différence. Au contraire je suis plus nerveuse et je prends du poid.

  55. Bonjour , j’ai porté un an ce fichu stérilet , un calvaire . Saignements continu , douleurs abdominales de manière quasi constante , libido en baisse , pertes de cheveux plus importante …. suite à une visite vers ma gynéco on s’aperçoit qu’il y a un kiste qui est situé à côté de l’ovaire droit ; je décide de me faire opérer pour l’enlever et en même temps faire enlever ce fichu stérilet ! Et là le médecin me dit le lendemain qu’en fait il mà également enlevé la trompe droite 👀👀 ! Je pensais être tranquille et la patatra , sûrement le contre coup je fini de perdre intégralement mes cheveux cils et sourcils !!! J’ai du batailler pour comprendre ce qu’il m’arrivait et si j’allais rester comme ça ! (J’ai 2 enfants plus jeunes à l’époque et devoir gérer leurs questions plus essayer de ne pas les inquiéter sans parler du conjoint qui réagit comme les enfants 😉, devoir garder le sourire et passer ses nuits en larmes ) Les docteurs s’en fiche royal ! Mon généraliste de l’époque m’a dit oh c’est que vous êtes trop stressée , celui qui m’avait opérée m’a dit « je peux rien pour vous, revenez si vous avez un cancer ou pour ligature la 2ème trompe  » j’ai hésité un instant sur la conduite à tenir mais bon . Les dermatos eux c’est grand n’importe quoi. Aujourd’hui j’ai retrouvé une bonne partie de ma chevelure ainsi que les cils et sourcils. Reste quelques mini trou qui reviennent de temps à autres !

  56. Bonjour à toutes
    Quelle surprise de tomber sur tout ces infos sur facebook !!!!! je n’ai pas du tout été informée de tous ces effets secondaires possibles par mon gynéco et ça me met TRES en colère.
    je porte ce sterilet depuis 6 mois et c’est la galère totale … des pseudos règles qui sentent pas bon quasi permanentes, des pertes vaginales entre chaque cycle, des douleurs au bas ventre en permanence … ça je pensais que c’était au début et que c’était normal, mon gynéco m’ayant avertie que c’était « le bordel les 4 premiers mois » … mais ça fait 6 mois et c’est toujours pareil !
    Mais ce qui m’étonne beaucoup c’est que j’ai des gros maux de tête depuis quelque temps, avec une sensation de vertiges et des angoisses alors que ma vie va plutôt bien en ce moment … Je tombe des nues en lisant que cela peut avoir un rapport avec mon stérilet !!!
    Et à celles qui disent ouvertement que c’est dans ma tête, que je cherche la petite bête etc … Vu que je n’étais absolument pas au courant de ces effets secondaires possibles, je ne vois vraiment pas comment j’aurais pu les inventer ???
    je suis choquée et TRES en colère …
    En résumé, j’appelle dès lundi mon gynéco pour qu’il me l’enlève illico … s’il refuse je porte plainte !

  57. Des douleurs dans un sein, j’ai longtemps pensée tout comme mon médecin que c’était à cause du gilet pare balle ! Et avant même une écho la dame m’a dit avez vous un stérilet ? Oui, Quelle marque ? Mérina ,  » Ne chercher pas Madame c’est normal !  »
    C’était bien à cause de celui ci, je confirme donc !

  58. J’ai posé un diu hormonal jaydess. Je l’ai fait retiré au bout de 2 ans. Regles douloureuses, acnée, saignements longs et ce qui m’a décidé, chute de cheveux!!! Par contre mon gynéco a de suite fait le lien avec le stérilet, il m’a aussi dit que ca pouvait engendrer une constipation ou des infections urinaires. Donc sterilet fini pour moi.

  59. Bonjour suite à la pose du stérilet merina j’ai été exposé à beaucoup de soucis kyste opération à chaque fois ablation des trompes pour finir avec hystérectomie total car il avait perforé mon utérus j’étais plié de douleur à en rampé c’était intenable . Bonne journée cordialement

  60. Je suis aussi victime de ce stérilet Mirena, après une grossesse, j’avais 37 ans, j’ai posé ce stérilet, peu de temps après j’ai fait une endométriose, il a été retiré et soigné, puis replacé. Je n’ai ensuite pendant 2 ans plus eu de signes, pas de rêgle à, rien. Le
    Médecin m’a faire une prise de sang! J’etais Ménauposée, sans aucun signe. A 39 ans ce stérilet m’avait tout simplement enlevé ma vie hormonale, J’ai 57 ans , peu ou plus de libido, une ostéoporose bien installée. Merci Mirena!!

  61. à 54 ans je peux témoignée de la prise de poids importante avec la pilule, d’une perte de poids trop importante sans contraceptif ou avec le stérilet au cuivre, puis le Mirena et la stabilisation du poids et de l’humeur, une pose entre deux et re :perte de poids, saute d’humeur, fatigue. Puis à 50 ans je me suis dit que le temps était venu de laisser faire la nature, mais la mienne n’est pas encore prête et re problèmes ! donc j’y suis revenu et j’en suis bien contente. Je ne dis pas que c’est la panacée, le système hormonal est complexe et différent pour chacune d’entre nous et donc il nous appartient de tester et de trouver notre propre équilibre

  62. Pour ma part, pas d’effets secondaires, un soulagement plutôt car avant j’avais des pertes très abondantes même hémorragiques, c’était une semaine de galère,piscine, plage, activités sportives pas possibles, fatigue intense, j’en suis à mon 3ème

  63. Pour ma part, pas d’effets secondaires, un soulagement plutôt car avant j’avais des pertes très abondantes même hémorragiques, c’était une semaine de galère dans le mois et fatigue intense, j’ai 46 ans et c’est mon 3ème, après on a toutes un système hormonal différent et je suis désolée pour celles qui ne le supporte pas

  64. Alors moi il m’est arrivée les pires galères voilà que je tombe enceinte à 3 mois sous pilule j accouche je reprends la pilule jarrive ppur une opération du genou ppur me le faire ponctionner et la on me dit bimm grossesse un deuxième garçon 5 mois après de colère je prend ce stérilet il me le pose j avoue nô problème à 3 ans de pose je décide de voir le gynéco car douleur ventre et prise de poids énorme tout va bien file bien en vue ehhh surprise 1 mois après je decide de le retirer et la surprise mais où sont les files??? Ou est le stérilets?? Opération d’urgence le stérilet c est barrer dans l abdomen ….. Aujourd’hui 33 ans je n arrive plus a avoir d enfants est ce due à ca je ne c pas

  65. Quand le Mirena aux hormones est sorti j’utilisais encore celui sans hormone dont j’étais tout à fait satisfaite.
    Au moment de le changer, c’est comme si je n’avais pas le choix. Ce nouveau stérilet était la panacée. Je n’ai cependant jamais été désireuse d’utiliser de la contraception hormonale supplémentaire même locale. Un peu à contre coeur je l’ai accepté pour décider de l’enlever 2 ans plus tard. Plus par intuition que par constatation objective de problèmes. Ma vie sexuelle n’était à l’époque pas très active et je m’acheminais vers la ménopause. Mais c’était comme si j’étais devenue quelqu’un de peu fréquentable aux yeux de ma gynécologue. Comme une chose impensable de décider par soi même. Mais c’était quand même le combat des années 70 que j’avais poursuivi. « Mon corps m’appartient » était un de ses slogans! Vous savez, c’est la même chose pour toute autre décision médicale quand on décide de ne pas prendre les médicaments prescrits. J’ai utilisé un stérilet sans hormones pendant de nombreuses années…. je me demande s’il en existe encore…

  66. Moi j ai eu plein de soucis avec le mirena du coup au bout d 1 an et demi je l ai fais retirer j ai un peu forcer la main à mon gynéco et je me suis fais poser le jaydess beaucoup moins connu mais avec beaucoup moins d hormones le seul hic c est qu il faut le changer tout les 3 ans au lieu des 5 ans du mirena

  67. Bonjour, moi je suis âgé de 46 ans. Et l’effet secondaire pour moi, à chaque moi je sens mon ovulation et je fini toujours avoir une infection vaginite à tout les mois, sa fait 14 mois jais mon stérilet et l’effet secondaire se poursuis toujours.

  68. Il n’y a pas que Minerva, Jaydess même symptômes. : perte de cheveux et grosse déprime, j’ai même cru que j’étais dépressive et le suis traitée pour ça. Idem gynécologue me soutenait que cela ne venait pas du stérilet. C’est en reparlant avec une amie que j’ai conforté mes soupçons et suis allée direct prendre rendez vous pour le faire retirer après 1an et demi.

  69. Bonjour
    Dut a une hemorragie pendant mon accouchement mon gyneco ma conseillé le mirena . Je viens de lire c article ci dessu je suis surprise de tous ced effets par ailleur depuis jai eu labblation de la vesicule biliaire prise de poids be suis constament gonflé des envies de nausées constament une baisse de libido et je nai que 30 ans je ne me reconnais plus est ce que ca vient vraiment du sterilet ou le fait que jai des soucis de thyroïde et que je suis sous traitement…. ?

  70. C’est bel et bien réel , apres mon accouchement en 2016 je me suis fait stériliser et a chaque fois j’ai des seignements mais a chaque fois que j’allais voir un médecin ils me disent qur tous va bien n’aller mais mardi le 29 mai 2019j’ai fais un échographie et ils ont trouvé un kyste ovaire et j’ai des seigements abondent .ect…

  71. Bonjour.
    Je suis très surprise par ces commentaires.
    Celà fait 12 ans que je le porte et je n ai aucuns de ces symptômes.
    J’ai tout essayé et c’est le seul moyen de contraception qui me convienne.

  72. En ce qui me concerne le morena m’a quasiment sauvée la vie juste pour dire qu’il n’y a pas que du négatif.
    Cependant je ne comprends pas la plupart des témoignages concernant la notice dont un en particulier une dame qui dit être arrivée chez sa gynéco avec la boîte et que celle-ci l’a jeter qu’est-ce qui l’empêchait soit de l’ouvrir avant ou de demander à ce que la notice lui soit remise…… seulement il est plus simple d’accuser et de se plaindre. Quand à celles qui disent qu’on leur a refusé le retrait du dispositif c’est pareil jusqu’à preuve du contraire votre corps vous appartient et lors des consultations vous pouvez et même vous devez exprimer votre volonté et non accepter passivement les choses. Trop facile d’accuser ou de se plaindre quand on a laisser faire !!!!

  73. Personne ne fait le lien avec Bayer… Qui a racheté recemment Monsanto…
    On cherche a nous empoisonner de partout, le lien est vite fait… Quand est ce que c est gens la vont payer..

  74. J’ai eu le stérilet et depuis je pourrais presque dire que ma vie n’est plus la même et croyer moi je ne suis pas du genre a exagérer, tout les effets secondaires je l’ai ai eu, et aujourd’hui je reste avec des crises d’angoise qui sont devenue chroniques, ce n’est vraiment pas drole de vivre ainsi, alors moi je le deconseille a toute.

  75. moi j ai eu se stérilet après mon 3 ieme enfant c est a dire 36 ans et jusqu à mes 49 ans ou j ai été ménauposée et je n es jamais eu de problèmes avec

  76. j ai eu ce stérilet après la naissance de mon 3 ième enfant a 35 ans et jusqu à mes 49 ans ma ménaupose et je n es jamais eu de problème avec

  77. bonjour je porte aussi se stérilet depuis juillet 2014
    et je suis surprise de lire tous ces témoignage car j’ai eu 1ans et demi apres la pose du stérilet
    un état dépressif ,
    régle plus abondante voir émoragique
    vertige
    oedeme
    hyper tension problème de thyroide ( nodule )
    migraine ,
    nervosité
    insomnie
    infection urinaire a répétition
    coup de pic d’éguille dans le vagin
    libido en baisse total
    ces symptome sont apparu plusieurs mois apres la pose du stérilet mirena
    idem plusieurs signalement a mon gynécologue qui ma dit aprés examen que tout était en place et normal
    j’ignore si cela viens du stérilet mirena mes le 17/07/2018 je vais subir une intervention chirurgical car ma vessi et descendu
    douleur en bas du do qui me handicape chaque jours qui passe
    douleur au bas ventre
    écoulement vaginal odorant si un procé s’ouvre ou et ouvert comment faire

  78. Bonjour, ça fait bientôt 15 ans que j’utilise ce stérilet, je n’ai aucuns des symptômes soit disant dû à ce contraceptif. Avant de mettre en cause ce dispositif remettez vous en cause vous mêmes. Je n’ai pas perdu ma libido contrairement à tout ce que je viens de lire.. et l’état dépressif dont vous faites allusion est sûrement dû à autre chose que ce stérilet. Voilà
    Bonne journée.

  79. Cela va faire 20 ans l’annee prochaine (après deux enfants) que mon gynécologue m’a posé mon premier Mirena, qui venait d’être introduit en Suisse.
    Je n’ai jamais ressenti aucun des symptômes décrits et j’ai vu avec soulagement mes règles disparaître : vive la liberté, plus de week-end en amoureux ou de sortie sportive gâchés par la « Demoiselle de compagnie » qui s’y invite inopinément !
    Quant aux effets secondaires, soyons honnêtes : ce sont ceux de la pilule… Les femmes qui pensent les subir devraient peut-être se tourner vers d’autres moyens contraceptifs ou alors s’interroger sur leur désir latent (et inconscient) d’une nouvelle grossesse : le corps « parle » parfois à nos dépens et envoie des signes qu’il faudrait savoir déchiffrer : dans ce cas, le Mirena (comme tout autre contraceptif) lui paraît insupportable !
    Et cessons donc cette campagne stérile contre le Mirena, laissons la possibilité aux femmes qui le désirent d’en bénéficier, dûment renseignées par leur médecin des effets possibles et, surtout, suivies par ce dernier.

  80. Moi je me l ete fait poser en 2012 et ai boit de 10 mpis j avais pris plus de 10kg alors que j ete une personne a poids stable depuis toujours. quand j ai compris ce qui ete en cause j ai oblige ma gyneco a le retirer malgre qu elle me soutenais que ca ne venais pas de lui.

  81. A lire l article et les commentaire opposer .je constate que le probleme est 50/50 .tous le monde ne reagis pas pareil .c est claire .
    Je vient de retirer JAYDESS c est d apres ma geneco le sterillet micro dosé qui succède MIRENA ….
    Et bien j ai eu droit a la total .perte de cheveux ,infection sur infection , douleur de sein , douleur articulaire , contraction pendant les regles ,baisse de la vue , boutons, circulation sanguine et rétention d eau ,…. enfin la liste est longue …. on a préféré le retirer et tous ce regle petit a petit ( c est une certitude pour moi tous venait du sterilet)
    Personne n est a accablé .
    Merci a tous le monde de vos témoignage.

  82. Bonjour
    Après avoir bien lu le résumé sur le stérilet minerva..avoir lu la notice et les commentaires .Je tiens à vous donné le mien …
    Mon gynéco ma posé ce stérile après ma dernière fille ki aujourd’hui à 14ans…durant ces dernières années j’ai perdu énormément mes cheveux, souvent mal aux seins et bas ventre , souvent des saignements surtout lors de rapports sexuels ben ai parlé à mon gynécologue ki ma dit ce sont des petits vaisseaux sur l’utérus ki sont fragiles et à chaque fois me les brules au lazer …mais cet été j’ai eu énormément de vertigues avec des urines très troubles et mal odorantes des vomissements perte de sensations au niveau des jambes et des bras durant 1 semaine je me suis rendu au urgences après de multiples examens n’ont rien trouvé et la en lisant tout les effets secondaires de ce stérilet ça me fait penser à ça dès cette semaine jen parle à mon médecin

  83. Moi j’ai eu 3 sterilets et j’ai fais enlever le 2e apres 1 an et le 3 e apres 6 mois je suis devenu toujours en depression majeure depuis que j’ai commencé à utiliser le mirena! Arret de travail tentatives de suicide et depuis que je l’ai pu je prends bcp moins de medicaments et je suis pu en arret de travail pour depression! Cela m’a causé bcp de tort avec mon employeur!

  84. Pour ma part, j ai eu le mirena pendant des années (à peu près 15 ans en le changeant tout les 5 ans) la première fois perte de sang pendant plusieurs semaines mais mon gynéco trouvait cela normal ..
    Puis après plus rien de ce côté là mais perte de cheveux, plus de libido, dépression. Puis il y a deux ans, après avoir changer mon stérilet j ai eu d énormes pertes de sang pendant plusieurs semaines avec de nombreux vertiges, d énormes caillots de sangs et des douleurs énormes.Resultats après une écho….des fibromes je perdais énormément de sang
    Ayant 40 ans et déjà trois grands enfants j ai pris la decision d une hysterectomie pour ne plus souffrir car après un traitement par injection rien ne changer toujours les mêmes soucis…

  85. Pour ma part, j ai eu le mirena pendant des années (à peu près 15 ans en le changeant tout les 5 ans) la première fois perte de sang pendant plusieurs semaines mais mon gynéco trouvait cela normal ..
    Puis après plus rien de ce côté là mais perte de cheveux, plus de libido, dépression. Puis il y a deux ans, après avoir changer mon stérilet j ai eu d énormes pertes de sang pendant plusieurs semaines avec de nombreux vertiges, d énormes caillots de sangs et des douleurs énormes.Resultats après une écho….des fibromes je perdais énormément de sang
    Ayant 40 ans et déjà trois grands enfants j ai pris la decision d une hysterectomie pour ne plus souffrir car après un traitement par injection rien ne changer toujours les mêmes soucis…

  86. Bonjour,
    Pour ma part j’ai utilisée Mirena pendant 5 ans sans problème mais la 2ieme fois je l’ai utilisée pendant 3 ans…. Et là j’ai eu tous les effets secondaires, perte totale de libido, crise d’angoisse, douleurs..
    Mon gynécologue m’a clairement dit que ça venait de mon Stérilet, qu’il fallait m’enlever.
    Depuis j’ai tjs des douleurs menstruel mais j’ai récupérée la libido et fini les crises d’angoisse.

  87. J’ai dû avoir de la chance car j’en ai eu 2 en dix ans sans aucun problème.
    Par contre sous DEPOPROVERA (injection tous les 3 mois) : seins douloureux et intouchables, plus d’envies sexuelles et grosses déprimes.
    Comme quoi !

  88. Ca fait 10 ans que je porte un stérilet Mirena, j’en suis à mon 3ème. Je me retrouve dans certains symptômes mais je pense que ces n’est pas spécialement lié au stérilet, les femmes ont toutes des angoisses ou déprimes plus accentuées à certains moments du mois avec ou sans stérilet, en consultant mes amies je remarque que nous sommes toutes assez pareilles. En tout cas je suis tombée enceinte 3X sous pilule et je n’ai plus jamais eu de grossesse surprise grâce à Mirena.

  89. Bonjour, j’ai le stérilet Mirena depuis maintenant 16 ans. J’en suis ravi, plus de règles ( le rêve), pas d’effets secondaires embêtant pour moi a par une pousse de poil plus important mais réglé en quelques mois avec un ajout d’homorne femele. Ma question est : a toutes ces femmes qui se plaignent de ne pas avoir lu la notice du Mirena. Vous prendrez plus jamais aucun médicament car si vous épluchez toutes les notices des médicaments, vous ne vous soignerez plus. La pilule est elle aussi nocive avec une liste d’effets secondaires impressionnantes. Tout est nocif, fumer (nicotine et autres poisons), manger ( pesticides, perturbateur endocriniens et autres) , boire ( nappe freatiques et cours d’eau polluer), respirer ( pollution des villes) , prendre le soleil ( donne le cancer) ….. la liste est longue je pourrais continuer des kilomètres et des kilomètres. Bref en conclusion rien n’est anodin, tout est nocif !!! Alors faites au mieux pour votre santé . Mirera est un medicament parmi tant d’autre qui ont peut-être des effets secondaires mais comme tout médicaments. Revenez aux bon vieux preservatif et encore attention a celle qui sont allergiques au latex. Courage a vous.

  90. Bonjour j ais le mirena depuis 2014 est je ressent tous les symptômes décrit d en vos témoignage merci cart je n’ai pas au courent de tout c est effat secondaire

  91. Je l’ai utilisé pendant un ans et j’ai arrêtée la utilisation parce que j’avais plusieurs symptômes ; perdre de cheveux et gras, crampes , ma vue baissée,
    absences de règles etc….je regrette d’avoir utiliser le stérilet Mirena .

  92. Je l’ai eu pendant presque 7ans et tout les effets que je lis à ce sujet je les ai tous eu et même que j’ai eu un arret de travail en 2016 car j’avais des crise de panique chronique j’ai pris des hormones des activant et même des pilules pour dormir car je Fès Is de l’insomnie c’était l’enfer ajd j’en ressent encore des effets malgré que je ne le porte plus depuis près d’un an. Je conseil à toutes les femmes de se débarrasser de ce produits néfaste pour leur santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*