Le 27 Novembre 2018

L’Australie a trouvé un moyen génial d’éliminer la pollution plastique de ses cours d’eau dont nous devrions nous inspirer

Par Phillippe Blot

Pendant la période estivale 2018, la ville australienne de Kwinana a mis en place un tout nouveau moyen de filtration dans la réserve de Henley. Ce système ingénieux est particulièrement simple et utile. Les habitants de la région ont déjà pu constater les nombreux avantages de l’utiliser et ils en sont satisfaits.

L’invention est un filet placé à la sortie des tuyaux de drainage qui aide à retenir les gros débris et à protéger l’environnement de la pollution.

Ces tuyaux drainent l’eau des zones résidentielles vers la nature et les ordures ménagères provenant de ces endroits peuvent être chargées et être nuisible à l’environnement. De plus, ces ordures ménagères sont emportées par les fortes pluies, qui les emmènent toutes dans le système de captage des déchets.

La municipalité a commencé par en installer 2 et a été stupéfaite du résultat : l’ingénieux système de filtration a réussi à collecter plus de 800 kilos de déchets en quelques semaines seulement.

La commune a donc décidé d’installer ces « pièges » à ordures dans toute la ville pour diminuer la pollution sur la faune et l’environnement. Bien que l’installation et la fabrication de ces filets coûtent environ 9000 euros chacun, le système de piège dans son ensemble reste rentable, car il permet de faire de substantielles économies. Par exemple, ils économisent désormais sur les coûts de main-d’oeuvre qu’ils devaient auparavant payer pour les gens qui ramassaient à la main tous les déchets.

Lorsque les filets sont remplis, ils sont vidés et les déchets sont récupérés par des camions-bennes avant d’être acheminés vers un centre de tri des déchets. Là, tout est divisé en matériaux recyclables et non-recyclables, qui sont ensuite déplacés pour un traitement ultérieur.

Les filets sont ensuite remis en place sur les sorties de drainage et le système continue son labeur.

Cette innovation prouve une fois de plus que les petites choses peuvent avoir un énorme impact positif sur l’environnement, la faune et la flore et donc sur les êtres humains en général.