vortex polaire

S’il y a des vagues et une bonne houle, il y a très certainement des surfeurs. Et cela même quand le vortex polaire métamorphose la région en glaçon. Tandis que la plupart des gens restaient au chaud chez eux, Daniel Schetter (aussi connu sous le nom de « Surfer Dan ») n’avait pas le même projet.

Le personnage bien connu du comté de Marquette, dans le Michigan, a surfé tout à fait normalement, et le photographe Devon Hains était sur les lieux pour immortaliser l’événement. « Les photographies montrent à la fois le Surfer Dan et Allen Finau », a stipulé Hains. « Ils ont été photographiés à Presque Isle Park, à Marquette, dans le Michigan, au bord du lac Supérieur.

Il faisait -34 °C quand on a réalisé la séance photo.

En tant que photographe, le plus difficile était de voir quelque chose à travers mon viseur. Le froid glacial faisait pleurer mes yeux et me gelait les cils. » « J’ai photographié Dan en train de surfer à la fois sous des températures glaciales et des vagues assez intenses. À chaque fois, j’étais un peu inquiet, mais je savais qu’il connaissait ses limites et cela se voyait bien quand il partait. »

Pour en savoir plus :https://www.facebook.com/DHphotoMI/

Voici ce qui arrive quand on surfe pendant un vortex polaire reportage :

vortex polaire
vortex polaire
vortex polaire
vortex polaire
vortex polaire
vortex polaire
vortex polaire
vortex polaire
vortex polaire
vortex polaire
vortex polaire
vortex polaire


À cause du vortex polaire aux USA, aussi exceptionnelles qu’inquiétantes, en plein Chicago, on utilise un brise-glace… comme dans les régions polaires.