Surmonter l'insomnie

Surmonter l’insomnie avec une méditation pour mieux dormir 

Un bon sommeil est primordial pour votre état de santé.

En fait, c’est tout aussi important que manger sainement et faire de l’exercice. Dormir suffisamment sans interruption peut faire toute la différence pour votre santé mentale et physique.

Par Antoine Mercier. Le 19/02/2019

Selon les directives d’un groupe de médecins, l’insomnie est la difficulté à s’endormir ou à rester endormi, même lorsqu’une personne a la chance de le faire. 

Par conséquent, l’esprit de la personne n’est pas capable d’arrêter la course, les muscles ne peuvent pas se détendre et il est donc trop difficile de se reposer. 

Le sommeil joue un rôle essentiel dans votre santé et votre bien-être tout au long de votre vie et lorsque l’esprit n’est pas dans un bon état. Cela inhibe le bon fonctionnement de votre système immunitaire et nerveux. 

Les avantages de bien dormir la nuit sont nombreux, tels que le renforcement de votre système immunitaire pour combattre les infections et la régénération des cellules et tissus importants de votre corps. 

Un manque de sommeil fait baisser votre taux de sérotonine, ce qui peut avoir un effet sur l’humeur et le comportement. 

Le manque de sérotonine serait également responsable des maux de tête, de la dépression, de l’anxiété, de la violence et de divers autres problèmes liés au comportement.

Vous avez besoin d’une bonne nuit de sommeil pour vous permettre de vous sentir rajeuni, avoir meilleure mine, vous sentir mieux et être plus productif dans chaque tâche de la journée. Et la méditation peut aider.

Une fois que nous apprenons à nous détendre complètement, nous pouvons alors passer dans un état méditatif et le sommeil viendra naturellement.

Ces trois états sont mieux compris comme suit :

La relaxation est l’art de détendre complètement le corps et l’esprit. Quand nous nous détendons, nous sommes toujours engagés dans le processus de réflexion. Notre esprit errera encore et nos pensées iront et viendront constamment.

La méditation nous entraîne à laisser tomber nos pensées et à prendre conscience du moment présent. La tendance de l’esprit à se laisser emporter par les pensées est peut-être plus forte à l’heure du coucher, lorsque nous nous arrêtons soudainement et restons immobiles. 

Le sommeil est une période de repos où le corps n’est pas actif et l’esprit n’est pas pleinement conscient.

Pendant ces trois états, l’activité électrique émanant du cerveau crée des fréquences appelées « ondes cérébrales ».

Il existe quatre grandes catégories d’ondes cérébrales, de la plus active à la moins active. 

Bêta : Notre étape régulière et consciente.

Alpha : L’état entre l’esprit conscient et le sommeil.

Thêta : Où nous entrons dans une transe comme une scène où notre esprit est le plus créatif et où nous pouvons expérimenter un stade altéré de conscience.

Delta : C’est à ce moment que nous dormons le plus profondément.

Lorsque vous pratiquez la méditation, un état thêta est la fréquence d’ondes cérébrales la plus couramment atteinte. Car il vous aide à puiser dans les ressources créatives et intuitives de votre esprit. L’état delta peut être exploité par des praticiens plus expérimentés et cette maîtrise permet l’accès à l’inconscient. 

La pratique de la pleine conscience encourage la prise de conscience sans jugement – cela permet de voir les choses exactement comme elles sont, avec ouverture et curiosité. La clé est de maîtriser le muscle mental insaisissable de la pleine conscience en se concentrant sur une chose dans l’instant présent et en se recentrant sans jugement pendant que votre esprit erre. 

Lorsque nous calmons l’esprit, nous reposons le corps et c’est ce repos qui facilite la relaxation et le sommeil.

La pleine conscience devient d’autant plus facile avec la pratique et le temps. 

Le confort est un élément essentiel avant de commencer une méditation. Un environnement confortable devrait être mis en place avec un niveau de lumière agréable. Avec une musique douce et un positionnement du corps qui permet au corps d’être dans le calme. 

Pour surmonter l’insomnie, nous vous conseillons de vous allonger confortablement sur un lit pour une méditation du sommeil. Bien que vous puissiez choisir la position qui vous convient le mieux. 

Surmonter l’insomnie : la Méditation

La position

Allongez-vous sur le dos de façon à ce que votre colonne vertébrale soit en ligne droite, avec les jambes à peu près à distance des hanches. 

Les mains doivent être écartées d’environ un pied de chaque hanche avec les paumes des mains vers le ciel pour créer une symétrie et un équilibre de votre corps. 

Gardez les yeux fermés et sentez toutes les parties de votre corps en libérant toute votre énergie sur la surface sur laquelle vous vous reposez. 

2. La respiration 

Inspirez par le nez et remplissez complètement votre poitrine. Retenez votre respiration jusqu’à ce que vous ressentez un léger inconfort. Puis, expirez complètement par la bouche. Concentrez-vous sur votre respiration et sur la façon dont l’oxygène entre et sort de votre corps. 

Avec beaucoup d’attention, essayez de détendre chaque partie du muscle afin que les seuls muscles que vous utilisez soient ceux dont vous avez besoin pour respirer. Abandonnez-vous dans un état d’abandon physique complet et de paix.

3. Les pensées

Ne vous forcez pas à vider votre esprit en étant instantanément libre de vos pensées. Un état d’esprit calme viendra naturellement et ne doit pas être forcé. 

Prenez conscience des pensées qui viennent dans votre tête, ne vous attachez pas à elles et laissez-les s’envoler lentement. Concentrez-vous sur votre respiration et laissez-vous emporter par le moment présent et vos sentiments.

4. Visualisation

Vous pouvez choisir de vous concentrer sur une couleur, une scène ou une image spécifique pour recentrer votre esprit chaque fois que vous sentez votre esprit s’éloigner dans les pensées. Cela aidera à détendre votre esprit de toute tension résiduelle.

Essayez de maintenir le point de centrage dans l’esprit et combinez ceci avec votre respiration pour vous diriger doucement vers une méditation plus profonde.

Restez allongé et laissez le corps et l’esprit ressentir toutes les sensations qui se produisent. Ne précipitez pas les choses dans ce processus. Laissez juste la méditation progresser naturellement.

Au fur et à mesure que la sérénité s’empare de votre corps, profitez de cette sensation et laissez-vous immerger dans la tranquillité. 

Lorsque vous ressentez cette sensation de somnolence, laissez-la s’installer doucement. Certaines personnes aiment se réveiller doucement avant de se rendormir. Choisissez ce qui vous convient le mieux.

En progressant dans votre pratique de la méditation, vous serez en mesure de comprendre ce qui fonctionne le mieux pour vous. 

L’intégration de cette technique de méditation dans votre vie quotidienne peut améliorer considérablement votre sommeil et vous aider à surmonter l’insomnie. Réduire votre niveau de stress et d’anxiété et vous aider à mieux faire face aux pics de stress que nous rencontrons tous dans la vie. Ce sont des éléments qui peuvent contribuer à la santé et au bien-être de l’ensemble du corps, tous les jours et toutes les saisons.