Une température record de 20,75°C a été enregistrée pour la première fois en Antarctique

Annonce
température record en Antarctique
Image crédit : Depositphotos

Une température record en Antarctique.

Deux températures anormalement élevées ont été enregistrées en Antarctique en seulement une semaine, tout d’abord 18,3°C puis on a franchi la barre des 20°C pour atteindre 20,75°C. Ces enregistrements sont préoccupants pour les scientifiques, car cela reflète une grande instabilité climatique de la péninsule Antarctique.

C’est sur l’île Seymour, également connue sous le nom de Marambio, que la température record de 20,75°C a été enregistrée. Elle dépasse de pratiquement un degré le précédent record de 19,8°C qui avait été relevé en janvier 1982.

Annonce

Carlos Schaefern qui travaille sur Terrantar, un projet du gouvernement climatique pour analyser l’impact du changement climatique sur le pergélisol et la biologie dans 23 sites de l’Antarctique a indiqué : « Nous observons la tendance au réchauffement dans de nombreux sites que nous surveillons, mais nous n’avons jamais rien vu de tel. »

Carlos Schaefer a observé une irrégularité des températures ces vingt dernières années dans les îles Shetland du Sud et de l’archipel James Ross, dont l’île Seymour fait partie.

température record en Antarctique
Image crédit : Depositphotos

Le record précédent, de 17,5 °C avait été enregistré le 24 mars 2015, d’après le Service de météorologie national argentin. 

L’Organisation Météorologique Mondiale devra confirmer ces enregistrements.

Annonce

Mais ils correspondent à une tendance plus large sur la péninsule Antarctique qui est l’une des régions du monde où le réchauffement climatique est le plus important, avec environ +3 °C ces 50 dernières années. Une grande partie de cette perte de glace a lieu quand les plates-formes de glace fondent par en dessous, au contact de l’eau relativement chaude de l’océan.

Au total, sur les 244 glaciers étudiés, 87% ont reculé de 600 mètres en moyenne depuis les années 1950, et on observe un retrait accéléré ces 12 dernières années pour la majorité de ces glaciers.

L’état des principaux glaciers de la calotte glaciaire de l’Antarctique est très inquiétant. Le 10 février dernier, l’Agence spatiale européenne a averti qu’un morceau de glace du glacier Pine Island de 300km2  s’était détaché.

Annonce

L’immense calotte glaciaire, qui peut mesurer 4,8 kilomètres d’épaisseur, détient 90% de l’eau douce de la planète. Ainsi, si toute la glace venait à fondre, le niveau de la mer augmenterait de 60 mètres environ, menaçant ainsi des centaines de millions de personnes.

Par ailleurs, le mois de janvier 2020 a été le mois de janvier le plus chaud jamais enregistré sur la planète.

Juste devant 2016, d’après le service européen Copernicus sur le changement climatique, et d’après l’agence atmosphérique et océanique américaine (Noaa). 

Depuis le début des relevés en 1880, la température moyenne à la surface du globe était la plus élevée : 1,14 °C plus élevée que la moyenne du XXe siècle.

Cyril R.

C’est très probablement mon père qui m’a transmis cette passion que j’essaierai moi-même de transmettre à mes enfants. Dès que j'ai un peu de temps, je profite de l’occasion pour passer du temps dans la nature. Par ailleurs, je m’intéresse également à tout ce qui touche au bien être et à l'écologie de près ou de loin, je suis fasciné par toutes les méthodes d’investigation, vérifiables et reproductibles ayant pour but de produire des connaissances. J’ai donc décidé de rédiger des articles qui touchent à ces domaines. J’espère pouvoir vous transmettre un peu de mon savoir et de mon amour pour la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *