Pourquoi la tête du bélouga est si spéciale

bélouga

La tête du bélouga aide à diriger tous les bruits qu’il fait. (Photo: CJ Larsen / Shutterstock)

Les bélougas ou bélugas sont de petites baleines blanches connues sous le nom de « canaris de la mer » pour le large éventail de sons qu’elles produisent. Le mot « bélouga » vient du russe signifiant blanchette. Ils produisent une collection impressionnante de clics, de couinements, de sifflements, de craquements, aboiements, grincements, bourdonnements, grondements, reniflements, trilles, et gémissements. Il dispose d’un des sonars les plus sophistiqués de tous les cétacés.

Comme le souligne la BBC , les bélougas produisent tous ces sons malgré l’absence de cordes vocales. Au lieu de cela, ils « parlent » à travers des sacs nasaux situés autour de leur évent. Avec un son chant modulé en 16 notes. Et d’après des chercheurs, chaque bélouga émet un signal acoustique qui lui est propre, comme le dauphin.

Les bélugas émettent une série de sons, notamment des sifflements, des couinements et des craquements. (Photo: Elena Yakusheva / Shutterstock)

Ces baleines de l’Arctique sont également connues pour la structure arrondie distinctive sur le dessus de leur front. Appelée « melon », la structure bulbeuse se trouve juste en face de l’évent de la baleine.

Pendant que ces baleines parlent par le nez, elles peuvent diriger ces sons avec leurs melons. Les bélougas remuent leurs melons pour concentrer les sons dans des directions spécifiques. Au cours de la vocalisation des baleines, les chercheurs ont vu la forme des melons changer, rapporte la conservation des baleines et des dauphins .

On pense également que le blob visqueux joue un rôle clé dans les « clics » d’écholocalisation, les appels en écho que certains animaux utilisent pour aider à trouver et à identifier des objets. Selon l’ aquarium de Géorgie , le melon se concentre et projette des signaux d’écholocalisation à travers l’eau.

Le béluga peut changer la forme de son melon, ce qui peut également changer son expression faciale. (Photo: Miles Away Photography / Shutterstock)

Parce que le melon est composé de lipides ou de tissus adipeux, il est flexible et peut changer de forme. Cela permet au béluga de faire différentes expressions faciales, rapporte le Fonds mondial pour la nature .

Pratiquement toutes les baleines à dents ont des melons, mais seul le melon du béluga est moelleux avec la capacité de changer de forme.

Antoine Mercier

Comme de nombreuses personnes, cela fait des années que j’essaie de limiter mon empreinte carbone en triant mes déchets, en empruntant le plus possible les transports en commun et en limitant au maximum le plastique. C’est un bon début, mais je pense que tout ceci n’est pas suffisant car nous ne réglerons pas le problème en nous contentant de faire cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *