Le thé, le vin rouge et les myrtilles pourraient se révéler efficaces pour limiter les effets la grippe

Le 18 Avril 2018. Image crédit : Pxabay

Le thé, le vin rouge et les myrtilles pourraient se révéler efficaces pour limiter les effets de la grippe

Quand vous cherchez à combattre la grippe et tous les symptômes qui l’accompagnent (mal à la gorge, fièvre, nez congestionné..) on vous donne souvent des médicaments, beaucoup de vitamine C et du repos.

Mais de nouvelles recherches ont révélé que le vin rouge, les myrtilles ou le thé pourraient également être des remèdes efficaces pour combattre la grippe.

L’étude, dirigée par des scientifiques de l’École de médecine de l’Université de Washington, a révélé qu’un composé présent dans des aliments comme le vin rouge, le thé et les myrtilles pourrait aider les bactéries intestinales à lutter contre les infections et prévenir la grippe.

Les chercheurs ont expliqué dans un article paru dans la revue Science que les flavonoïdes trouvés dans ces aliments agissent en réalité sur les microbiomes présents dans l’intestin, qui eux-mêmes renforcent le système immunitaire. Le corps est ainsi mieux préparé pour combattre les infections et devient donc plus résistant. La consommation de certains aliments qui contiennent des flavonoïdes avant d’avoir la grippe permettrait d’éviter qu’elle ne devienne trop virulente, en particulier pour nos poumons.

« Depuis quelques années, on pense que les flavonoïdes possèdent des propriétés protectrices qui aident à réguler le système immunitaire pour combattre les infections », a déclaré Ashley Steed, responsable de cette étude.

« Les flavonoïdes sont communs dans notre alimentation, donc une partie importante de notre étude suggère qu’il est possible que les flavonoïdes agissent avec les microbes intestinaux pour nous protéger de la grippe et d’autres infections virales. De toute évidence, nous devons en apprendre davantage, mais nos résultats sont intéressants. »

En revanche, il est important de noter que cette recherche doit encore être effectuée sur les humains qui présentent des symptômes de la grippe.

Quoi qu’il en soit, vous pouvez toujours prendre un verre de vin rouge (l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, les boissons alcoolisées sont à consommer avec modération) ou une tasse de thé noir en prévention, cela peut toujours vous aider à vous prévenir de la grippe ou du moins à en limiter les effets négatifs sur la santé.

 Attention l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Source : www.independent.co.uk/

Une réponse à “Le thé, le vin rouge et les myrtilles pourraient se révéler efficaces pour limiter les effets la grippe”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*