Cette ancienne militaire traque les braconniers pour défendre les animaux d’Afrique !

braconniers

Le 1 Septembre 2017

Cette ancienne militaire traque les braconniers pour défendre les animaux d’Afrique !

Lutter contre le braconnage sur le continent Africain n’est pas une chose facile. Les braconniers font de gros dégâts sur la faune qui sont parfois irréversibles, mais également parce que peu de personnes peuvent faire quelque chose pour combattre ce fléau. Cependant, il y en a qui se battent, et c’est le cas de Kinessa Johnson, une ancienne militaire, de l’armée des États-unis, elle travaille avec une organisation qui se nomme VETPAW, qui met en relation des vétérans de l’armée avec les rangers des réserves animales Africaines, qui ont grand besoin d’assistance et de formation.

En compagnie d’autres vétérans , la jeune femme forme ainsi les rangers, leur apprend à tirer, à se dissimuler, à patrouiller et à faire de la reconnaissance.

(plus d’info: vetpaw.org)

Voici un portrait de Kinessa Johnson.

Elle vient en aide aux rangers pour traquer et arrêter les braconniers.

Après 4 ans de service miliaire, comme mécanicienne et spécialiste en armement, elle possède les compétences nécessaires pour donner des formations.

“Je patrouille souvent avec eux, et je les aide à avoir des informations et des tuyaux utiles.”

“Nous ne voulons jamais blesser personne ; nous sommes là pour former les rangers, afin qu’ils puissent traquer et arrêter les braconniers, afin de mettre un terme à leurs activités.”

Tout comme les autres, elle est ici grâce à l’organisation VETPAW (“Veterans Empowered To Protect African Wildlife” = “vétérans autorisés à protéger la vie sauvage africaine”.)

“La plupart du temps, les personnes qui rentrent dans une réserve naturelle avec une arme sont considérées comme une menace potentielle, et peuvent être abattues si elles tirent sur les rangers.”

“Notre objectif, c’est d’empêcher les coups de feu, en  apprenant des mouvements stratégiques, et des techniques préventives.” Et elle ajoute qu’elle n’est pas une “chasseuse de braconniers”, mais une “enseignante.”

Le VETPAW est surtout actif en Afrique de l’est.

 

Lucie Meyer

Coucou, je suis une grande adepte des relations et de la psychologie. J’ai toujours été fascinée par le fonctionnement humain. C’est pour cela que j’ai entrepris des études en psychologie. J’ai ensuite continué pour passer ma licence de psychologie, mais j’ai dû abandonner pour des raisons de santé. Mais j’ai toujours cette fibre en moi et c’est pour cela que j’essaye de traiter au mieux certains sujets. Comme les relations de couple.

2 réflexions sur « Cette ancienne militaire traque les braconniers pour défendre les animaux d’Afrique ! »

  1. Bravo et Merci, Merci, Merci à toi. Il faut avoir un grand coeur pour aller dans la brousse pour aider les animaux et les Rangers. Avec tout les carnages qu’on voit dans des reportages sérieux ça m’en donne les larmes aux yeux quand tu vois un bête mutilée pour ses cornes et abandonnée pour morte dans des souffrance affreuses. Les braconneurs mériteraient le même sors tant qu’à moi. Encore une fois, félicitations pour tout ce que tu fais. Sois prudente et que l’Énergie Universelle te couvre de protection pour qu’il ne t’arrive rien, juste des belles choses.
    Namaste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *