Une église de 100 sièges construite par Barry Cox à partir d’arbres vivants en Nouvelle-Zélande

Annonce
Une église
Une église de 100 sièges construite par Barry Cox à partir d’arbres vivants en Nouvelle-Zélande

Le 20 Septembre 2017.

Une église de 100 sièges construite par Barry Cox à partir d’arbres vivants en Nouvelle-Zélande

Située dans le même pays insulaire où a été filmée la trilogie du Seigneur des Anneaux , une structure qui, comme les maisons sécurisées par les collines des hobbits, semble se cacher dans son environnement naturel. L’ église arborescente est formée presque entièrement d’arbres vivants avec des feuilles épaisses couvrant son intérieur ombragé. L’église néo-zélandaise peut accueillir une centaine de personnes et a été plantée par Barry Cox sur son domicile près de Cambridge à partir de 2011.

Une église de 100 sièges :

L’inspiration originale de la structure était un moyen pour Cox  de «se retirer de la société». Cependant, après que d’autres ont pris connaissance de son église vivante au cours des 4 dernières années, il a décidé de l’ouvrir et les jardins environnants au public et pour des événements privés. L’église arborescente est maintenant située dans trois hectares de vastes jardins ombragés, comprenant une promenade avec un labyrinthe qui se situe sur l’ancienne ville de Jéricho à partir de 460 avant JC.

Un cadre de fer est au cœur de l’église, car Cox voulait que les murs et le toit du bâtiment naturel soient distinctement différents, « tout comme les églises de maçonnerie », a-t-il déclaré. L’aulne a été choisi pour le toit car il est assez souple pour être attaché sur le cadre qui sera enlevé lorsque les branches deviendront assez fortes pour soutenir l’église elle-même. (via Faith is Torment , Inhabitat )

Une église de 100 sièges construite par Barry Cox à partir d’arbres vivants en Nouvelle-Zélande photos :

Annonce

Annonce

Annonce

Cyril R.

C’est très probablement mon père qui m’a transmis cette passion que j’essaierai moi-même de transmettre à mes enfants. Dès que j'ai un peu de temps, je profite de l’occasion pour passer du temps dans la nature. Par ailleurs, je m’intéresse également à tout ce qui touche au bien être et à l'écologie de près ou de loin, je suis fasciné par toutes les méthodes d’investigation, vérifiables et reproductibles ayant pour but de produire des connaissances. J’ai donc décidé de rédiger des articles qui touchent à ces domaines. J’espère pouvoir vous transmettre un peu de mon savoir et de mon amour pour la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *